Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACKENED DEATH  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (57)
 Bandcamp (50)

OMEGAVORTEX - Black Abomination Spawn (2020)
Par POSITRON le 5 Février 2021          Consultée 985 fois

OMEGAVORTEX, groupe allemand formé sur les cendres de BEYOND – remarqué pour son "Fatal Power Of Death" – et d'AMBEVILENCE, joue du Death Metal directement inspiré par POSSESSED et les tous débuts de MORBID ANGEL mais encore plus par l'école NECROVORE c'est-à-dire un Death chaotique pas encore totalement différencié du magma fécond de la fin des années 80. Il en est d'ailleurs pour estimer que "Black Abomination Spawn" est constitué de Death et de Black en parts à peu près égales, une affirmation que je conteste vivement bien que je concède un curieux lien avec le grand KATHARSIS.

Amplifiant le côté labyrinthe inhérent à ce style, OMEGAVORTEX troque l'accroche imparable d"Altars Of Madness" contre une qualité commune à divers sous-genres de Metal chaotique : vous dézinguer la caboche, si j'ose dire.

Il faut plusieurs conditions pour que ce style fonctionne : une exécution qui sait équilibrer folle passion et précision, une production suffisamment claire pour que le chaos reste intelligible mais suffisamment obscure pour respecter une certaine orthodoxie du Metal Extrême (*), une composition constamment intelligente et riche qui permet de maintenir l'auditeur fermement accroché malgré la complexité des structures. Si ces conditions n'étaient pas remplies vous vous doutez bien que je ne serais pas en train de sucer ce disque avec une passion non feinte mais il fallait quand même que j'écrive cette phrase pour bien vous convaincre. J'espère donc que vous êtes bien convaincus : tout est bien fait, ça tue, on se régale, etc. Poursuivons.

Bien plus que beaucoup de groupes récents d'OSDM dont les hypes me laissent impassible et frigide, il y a dans ce "Black Abomination Spawn" cette "Violent Transcendance", ce "Cosmic Horror Maelstrom", cette "Fatal Power Of Death". Cette force vitale/morbide (comme vous voulez) qui anime le Death Metal et l'élève, qui transforme des enchaînements de riffs en cascades crépitantes, qui sépare la musique qui se contente d'exister et la musique qui ne se contente de rien d'autre que l'attention plein et entière de l'auditeur. Et puis, bon, ça worship MORBID ANGEL, c'est donc forcément bien.

_ _ _

(*) et jusqu'ici on dirait effectivement que je suis en train de parler de KATHARSIS.

A lire aussi en DEATH METAL par POSITRON :


AT THE GATES
Gardens Of Grief (1991)
Le jeune AT THE GROTESQUE est déjà grand




MEFITIS
Offscourings (2021)
L'ambition.


Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- K. (basse)
- S. (guitares)
- R. (chant, guitares)
- N. (batterie)


1. Netherworld Descendant
2. Cosmic Horror Maelstrom
3. Violent Transcendence
4. Void Possessor
5. Soul Harvest
6. Stellar Death
7. Gateways
8. From Obscurity
9. B.a.s.



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod