Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Cage, Skull Fist
 

 Bandcamp (12)
 Chaine Youtube (28)

MIDNIGHT PRIEST - Aggressive Hauntings (2019)
Par JEFF KANJI le 14 Février 2020          Consultée 1140 fois

Et voilà d'autres petits nouveaux qui ont à cœur de se faire leur place dans ce revival Heavy traditionnel qui secoue le monde Metal. Les Portugais de MIDNIGHT PRIEST, qui n'en sont pas à leur coup d'essai, après un premier opus dans leur langue natale en 2009 et un "Midnight Steel" déjà vrombissant, sortent une petite bombe à fragmentation latine réjouissante à l'orée de l'été 2019.

Découvert totalement par hasard, "Aggressive Hauntings" m'a séduit parce qu'il me demandait un temps d'écoute assez limité (l'album est court ; environ trente-cinq minutes) et surtout qu'il proposait un Heavy tranchant et très efficace, porté par des ambiances et un chant théâtraux qui évoquent autant l'imagerie surannée du cinéma de la Hammer, que les pulps des années soixante-dix (à l'image de sa délicieuse pochette) que l'ombre du grand MERCYFUL FATE. Un chant donc souvent très aigu, mais acéré au papier de verre façon Halford, ce qui nous donne un mélange plutôt sympa. Je rapprocherais volontiers les Portugais des Américains de CAGE.

Le fiel lâché avec vindicte par Lex Thunder (ah oui, tous les membres sont affublés d'un pseudo, la palme revenant au bassiste qui s'est baptisé Joe Dalton) et communicatif tellement il sonne authentique et impliqué, d'autant que derrière ça défouraille sec. La production est puissante sans pourtant donner dans l'artillerie lourde et moderne. Disons que les moyens sont utilisés pour délivrer un Heavy racé et vrai, autant que possible. Les riffs sont bien mis en valeur, bien qu'ils ne respirent pas souvent l'originalité ("Aggressive Hauntings, "Holy Flesh", "Iron Heart"), et quand c'est le cas, c'est pas forcément beaucoup plus concluant (les syncopes de "Sin For Satan").

Mais il y a une énergie et une conviction sur ce "Aggressive Hauntings" qui m'en rend l'écoute toujours agréable, faisant à la fois office de défouloir bête et méchant, de retour dans les eighties (les arrangements, la façon de voir le Heavy Metal plus comme une attitude qu'un style de musique), le tout plié en trente-cinq minutes. Ça ne va pas faire avancer le schmilblick c'est certain, mais c'est typiquement le genre de groupe qu'il sera agréable de trouver en festival sur une programmation Heavy Traditionnel.

Il y aura bien quelques mélodies pour accrocher l'oreille ("On Your Knees For Metal", "Funeral") mais c'est vraiment dommage que les morceaux speed tendent à se ressembler, en particulier à cause de ces riffs sur base de corde à vide / accords de puissance largement usés depuis quarante ans. Mais tentez, franchement ça vaut quand même le coup d'oreille. Et puis comme bande-son pour vous rendre à Vouziers, au Pyrenean ou au Rising Fest, c'est top !

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


SATAN JOKERS
Psychiatric (2013)
Psychose confusionnelle




SMOULDER
Times Of Obscene Evil And Wild Daring (2019)
Progression fulgurante et très belle surprise !


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Joe Dalton (basse)
- Alex 'war Tank' (batterie)
- Iron Fist (guitare)
- Steel Bringer (guitare)
- Lex Thunder (chant)


1. The Law
2. Funeral
3. Aggressive Hauntings
4. Eyes In The Dark
5. Holy Flesh
6. Ecstasy
7. Sin For Satan
8. Iron Flesh
9. On Your Knees For Metal
10. Black Leather



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod