Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (16)
Questions / Réponses (4 / 10)
Metalhit
Lexique metal gothique
Acheter Cet Album
 


 

- Style : My Dying Bride, Madrigal, Paradise Lost, Opeth, Silentium, Khemmis
- Membre : Hellfest Open Air Edition, Cradle Of Filth
 

 Site Officiel Français (1220)

ANATHEMA - Judgement (1999)
Par ZAK le 1er Décembre 2002          Consultée 15378 fois

Ce nouvel album d'Anathema est d'une beauté à vous couper le souffle. Bien qu'il soit toujours aussi sombre il est presque raffraichissant après la sécheresse d'Alternative 4. On retrouve dans Judgement cet incessant besoin d'évolution, de faire reculer les frontières de leur musique et du metal qui rend Anathema si intéressant. Ce n'est toujours pas l'album parfait mais ce qui s'en approche le plus jusqu'à présent. Un titre comme "Parisienne Moonlight" représente le sommet de leur art: une mélodie entêtante, hypnotique sur laquelle vient se greffer le chant cristallin et triste de Lee Douglas qui vous secouera les tripes. Cette chanson est magnifique. Notons encore l'excellent "One last Good bye", chanson dédiée à la mort de leur mère (pendant qu'ils étaient en tournée). Plus que jamais les frères Cavanagh sont le seul élément stable du groupe, les autres musiciens jouant aux chaises musicales (c'est un minimum pour des chaises de musiciens!). Exit Duncan Patterson le bassiste qui composait plus de la moitié des titres et des paroles avec Danny Cavanagh, on le retrouvera dans un surprenant et excellent groupe de trip hop "Antimatter". Et retour de John Douglas ex-batteur démotivé.

Avec ce sixième album Anathema s'impose une fois de plus en maître incontesté du metal atmosphérique. S'il existait une justice en ce monde ce devrait être l'album de la consécration. Mais comme ils le disent eux même sur le dos de la pochette "As we sow, so shall we weep". Déformation de "As ye sow, so shall ye reep". Ce qui pourrait se traduire par quelques soient les efforts que nous faisons nous ne récolterons que des larmes. Faites les mentir retirer vos mains pleines de doigts du clavier ou de la souris et foncer acheter cet album chez votre disquaire préféré.

A écouter en priorité: "Deep", "Parisienne Moonlight", "Anyone anywhere".

A lire aussi en METAL GOTHIQUE :


MOONSPELL
The Butterfly Effect (1999)
Metal gothique




SOULGRIND
The Tuoni Pathway (2010)
Tout ce qu'un coucher de soleil peut cacher...


Marquez et partagez



Par DAVID




 
   ZAK

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Vincent Cavanagh (chant, guitare)
- Daniel "danny" Cavanagh (guitare)
- Dave Pybus (basse)
- John Douglas (batterie)
- Danny Cavanagh (claviers)


1. Deep
2. Pitiless
3. Forgotten Hopes
4. Destiny Is Dead
5. One Last Goodbye
6. Make It Right [f.f.s.]
7. Parisienne Moonlight
8. Don't Look Too Far
9. Emotional Winter
10. Wings Of God
11. Judgement
12. Anyone, Anywhere
13. 2000 & Gone
14. Transacoustic



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod