Recherche avancée       Liste groupes



      
METALCORE MÉLO/GROOVE  |  E.P

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 



The RAVEN AGE - The Raven Age (2014)
Par T-RAY le 10 Août 2019          Consultée 523 fois

Je vous présente The RAVEN AGE, jeune groupe britannique inventeur du Core-Bach, un genre musical mêlant Hardcore et musique baroque inspirée du célèbre maître de chapelle allemand...

Bon, j'avoue, j'aurais aimé vous présenter un groupe pratiquant effectivement une musique aussi particulière et bien nommée, surtout un groupe dont le nom, traduit, signifierait L'ÈRE du CORBEAU. Mais ce genre musical, le Core-Bach n'existe pas, hélas, au contraire de The RAVEN AGE, LE groupe du fiston de Steve Harris, l'éternelle clef-de-voûte d'IRON MAIDEN. Dans la famille Harris-sonne-fort, vous connaissiez bien sûr la fille aînée, Lauren, dont la carrière n'a jamais vraiment décollé, ce qui n'est pas un mal compte tenu de ce que la demoiselle a produit. Mais l'aîné des garçons du célèbre bassiste, George, tente également de percer dans le Metal en tant que guitariste. Et il le fait avec une formation déjà plus consistante et constante que celles qu'a pu monter sa sœur.

Si vous lisez ici la chronique de l'E.P. "The Raven Age", sachez en effet qu'il n'est que le premier disque officiel du combo éponyme. Depuis, le quintette a sorti deux véritables albums studio, le dernier étant paru au printemps 2019. Mais entre 2014, date de sortie de l'E.P., et cette année, le style de The RAVEN AGE n'a pas beaucoup changé. Aussi, mieux vaut commencer par ce disque moyenne-durée pour ouvrir la discographie du groupe londonien sur NIME. Car il est certainement le plus facile d'accès de la jeune carrière de la formation. Oui, ses quelques dix-huit minutes au compteur sont environ trois fois moindres que la durée affichée par "Darkness Will Rise" et "Conspiracy", les deux L.P. qui suivront. Et je peux vous dire que, quand une musique est aussi peu variée que celle de The RAVEN AGE, une heure ou presque du même gringrin, ça vous épuise un homme…

S'il faut vous familiariser avec l'œuvre de The RAVEN AGE, donc, c'est par là qu'il faut commencer, parce que le groupe n'est pas encore trop chiant à écouter. Oui, c'est presque miraculeux de constater, à l'écoute de "The Raven Age", que le combo parvient à éviter de trop se répéter alors qu'il ne fait que ça, ou presque, sur ses deux premiers albums. Cela passe par une courte power-ballade pour commencer, déjà, un "Uprising" tristounet mais parfaitement "actuel" dans le sens "capable de plaire aux amateurs de Pop pour ados des années 2010 qui commencent à s'énerver". Un morceau qui n'annonce en rien ce qui va suivre, car on entre avec "Eye Among The Blind" dans le véritable savoir-faire de The RAVEN AGE : un Metalcore Mélodique et Groovy lui aussi très actuel mais capable de s'adresser, cette fois, aux ados des années 2010 qui sont déjà (un peu) énervés.

Ici, les grattes sont lourdes, certes, mais pas vraiment agressives. Le tempo non plus, d'ailleurs : The RAVEN AGE est dans sa zone de confort quand il ne va pas trop vite, sans aller lentement toutefois. Mais le groupe a tout de même le sens du temps fort et sait quand calmer ses guitares saturées, pour laisser planer un certain spleen tout adolescent. Il a d'ailleurs le bon chanteur pour ça, en la personne de Michael Burrough, dont le timbre relativement neutre et la voix claire, que certains diront aseptisée, est tout à fait adaptée au Metal de la formation londonienne. Lorsque le tempo s'accélère un petit peu, notamment sur "The Death March", sensiblement plus Heavy et où George Harris se laisse enfin aller à un solo qui tient la route, sans aucune surprise toutefois, The RAVEN AGE devient un peu plus accrocheur.

"Angel In Disgrace", encore plus musclé, confirme cependant que The RAVEN AGE a compris l'époque dans laquelle il est né : une décennie où l'on tolère l'agressivité musicale sans toutefois qu'elle dérange trop la parentèle. Dans les années 2010, on veut voir son ado se lâcher, mais sans trop sortir du périmètre de sécurité quand même, et le groupe du fils Harris y répond parfaitement dès son premier disque professionnel. "The Raven Age" a la couleur de l'agressivité, le goût de la colère, mais n'est pas réellement agressif ni en colère. Ce qui n'empêche pas les quatre morceaux ici présents de se laisser écouter, car certains riffs et lignes de chant se retiennent. Pas pour très longtemps, certes, mais il est assez facile de fredonner "The Death March" et "Angel In Disgrace" aux côtés de Burrough.

En revanche, hors des performances du chanteur et du guitariste lead, il est bien difficile de retenir celles de leurs compagnons musiciens. Quoi ? Une basse sans relief dans le groupe du fils de Steve Harris ? Mais oui, bien sûr, c'est possible ! Rien n'est particulièrement remarquable, musicalement parlant, chez The RAVEN AGE, de toute façon. Son style, ce Metalcore Mélodique mâtiné de Groove Metal, joué majoritairement mid-tempo, est exagérément soft et la durée de vie de sa musique ne dépasse pas beaucoup le temps d'écoute de ses disques. Raison pour laquelle ce premier E.P. est sans doute le meilleur pour se faire une idée de l'art du groupe.

A lire aussi en HEAVY METAL par T-RAY :


GHOST
Ceremony And Devotion (2017)
Cérémonie œcuménique pour fans anciens et nouveaux




GATEKEEPER
Prophecy And Judgement (2013)
On est dans la Fantasy à l'ancienne, là !


Marquez et partagez




 
   T-RAY

 
  N/A



- George Harris (guitares)
- Dan Wright (guitares)
- Matt Cox (basse)
- Jai Patel (batterie)
- Michael Burrough (chant)


1. Uprising
2. Eye Among The Blind
3. The Death March
4. Angel In Disgrace



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod