Recherche avancée       Liste groupes



      
NWOBHM  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


CHATEAUX - Firepower (1984)
Par ERWIN le 1er Avril 2019          Consultée 512 fois

Comme j'avais adoré cette pochette à l'époque ! Aujourd'hui c'est certainement ringard et dépassé, c'est sûr ! Mais on n'a quinze ans qu'une seule fois, et cette période si riche en albums monumentaux fut le théâtre d'une scène Heavy de grande qualité. Vous allez aussi me dire que le son est dépassé, que tout ça sonne furieusement daté, et vous avez encore sans doute raison. Mais quel plaisir rien que de lire la typo du groupe et d'apercevoir la bonne tête du guitariste Tim Broughton, tête pensante de CHATEAUX. Voilà donc le deuxième album chez Ebony. La situation est toute nouvelle, Steve Grimmett restera un invité du premier album seulement, le voila remplacé par le bassiste chanteur Krys Mason, arrivé avec le batteur Chris Dadson. Les puristes aiment moins cet opus que le premier, mais je le trouve plus pêchu.

Des titres à retenir ? Mais oui ! La cavalcade de "White Steel" est superbe, du Heavy très épique qui annonce les groupes du label Black Dragon, entre LIEGE LORD et EXXPLORER... Ce titre tournait en boucle sur ma platine à l'époque ! Ouais, j'ai eu de la chance, vivre dans sa chair la quintessence de la NWOBHM, ce fut bien bon. Pas de shred sur les solos, mais des hammers-on et autres pulls-off de partout. Le son est tellement symbolique de ces années... Et va bientôt disparaître avec l'arrivée d'Yngwie MALMSTEEN et des shredders de L'écurie Varney : Tony MacAlpine et autres Vinnie Moore. Mais la gratte de Tim est nucléaire ! J'ai passé quelques journées à rejouer le magnifique riff de "Eyes Of Stone". Écoutez ça et dites-moi que ce n'est pas jouissif !! On n'en fait plus des comme celui ci, dommage que le refrain ne soit pas à la hauteur, nous aurions entre les mains un immense classique de Heavy !

"Rock'N'Roll Thunder" est dans la droite continuité des hymnes du Speed Metal dont "Fast As A Shark" des teutons d'ACCEPT est le symbole, l'ensemble à une fort belle gueule, mais nous sommes à des années-lumière du Thrash mis en boite par les cadors de la Bay Area dans le même temps. Un chant énervé, un solo incendiaire et une belle ambiance en sont les principaux catalyseurs, pour un résultat bien jouissif.
Les autres morceaux speed de l'album sont en revanche moins mémorables/"Hero" sonne certes très NWOBHM dans sa conception et "V8 Crash" présente un chant américanisé, mais pas de quoi en faire un plat.

Pour le reste, les riffs sont simplistes mais déchirent bien, avec du Hard rock classieux comme sur "Roller coaster" aux fortes influences KISS-iennes. Oui chères jeunes têtes blondes, nous en sommes à l'instant où le Hard Rock et le Heavy Metal vivent leurs derniers instants de conjugalité, certains groupes comme CHATEAUX restent au milieu, perclus d'influences des deux côtés. "Run In The Night", ce rythme immuable – n'est-on pas proche de la New Wave en carton niveau batterie finalement ? -, mais à nouveau une belle rythmique à tronçonner des bœufs, la mode était au triturage du vibrato, voyez donc le solo ! Encore un riff bien lourdingue sur "Street Angel", avec une belle mise en place, un chouette bridge et une avalanche de notes vibratoïsées sur le solo !

Hélas, je vais tout de même laisser ce deuxième album de CHATEAUX au même niveau de notation que le premier car la majorité des titres reste standard, même si qualitative. Décidément et même si je l'adorais à l'époque, le son est terriblement daté. Le chant est trop linéaire, un des principaux reproches qu'on peut faire aux groupes de l'époque, tous n'ont pas un Mark Shelton dans leurs rangs. Pourtant l'importance du combo demeure primordiale. Je recommande donc l'écoute attentive de "Eyes Of Stone", "Rock'N'Roll Thunder" et "White Steel" pour constater l'importance et la postérité de ces morceaux, ainsi que leur influence sur les groupes à venir. Un 3,5 à découvrir.

A lire aussi en HEAVY METAL par ERWIN :


HEAVY DUTY
Second Coming (2012)
Seconde tornade




HELLWELL
Behind The Demon's Eyes (2017)
Le retour du drumgod


Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



- Tim Broughton (guitare)
- Krys Mason (chant-basse)
- Chris Dadson (batterie)


1. Rock And Roll Thunder
2. Roller Coaster
3. Eyes Of Stone
4. Hero
5. Run In The Night
6. White Steel
7. Street Angel
8. V Crash



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod