Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH TRIBAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1998 3 Soulfly
2000 1 Primitive
2002 3
2004 Prophecy
2005 Dark Ages
2008 Conquer
2010 Omen
2012 Enslaved
2013 Savages
2015 Archangel
2018 Ritual
 

2015 Archangel
 

- Membre : Sepultura, Nailbomb, Cavalera Conspiracy, Killer Be Killed
 

 Myspace Officiel Du Groupe (495)
 Site Officiel Français (542)

SOULFLY - Ritual (2018)
Par FENRYL le 2 Janvier 2019          Consultée 1672 fois

Après trois années quasi jour pour jour, SOULFLY repointe le bout de son nez pour nous servir son onzième opus… "Archangel" avait su convaincre et relever la tête du groupe qui pouvait objectivement défendre honnêtement son bébé…

On pourra sans aucun doute faire la liste des défauts de Max et sa bande mais celle-ci ne pourra pas faire état de sa passivité voire de sa procrastination !
Le bougre s’attelle depuis des décennies maintenant à revenir, encore et encore, sans véritable pause, alternant les projets (CAVALERA CONSPIRACY et autres). La stabilité relative du line-up affiche en outre une volonté de s'inscrire dans la durée : on a remplacé le traditionnel bassiste et Zyon est toujours de la partie.

"Ritual"… Retour aux sources, encore et encore me direz-vous ?

Oui, c'est évident : Max le dit presque systématiquement.
Sauf que cette fois-ci, cela fonctionne vraiment. Le mélange des genres est indéniable et réussi.
On peut passer d'un gros Death Thrash ("Under Rapture") à une intro classique et posée virant à un truc plus Indus teinté de Black et rageux ("Demonized") sans souci car en plus ce dernier titre possède un p'tit solo de Marc Rizzo toujours aussi vivifiant ! Une sorte de lead laser !
L'influence de HATEBREED est flagrante par moments : "The Summoning" enchaîné avec "Evil Empowered" donne dans le Hardcore pur jus des Américains !

"Death Behind The Eyes" avec la présence de Randy Blythe au chant (LAMB OF GOD) montre les muscles, et place surtout Rizzo sur le devant de la scène avec un jeu tout en simplicité, sans descente de manche ou de branlette de cordes comme trop souvent par le passé : écoutez le solo sur ce morceau pour vous en convaincre. Bienvenue le Thrash groovy !

L'éclectisme est vraiment au rendez-vous et c'est une marque de fabrique de cet opus car il a le bon goût d'être à propos.
La présence de Ross Dolan (IMMOLATION) sur "Under Rapture" est assez classement apportée et découle d'une logique de construction bien troussée : ces growls deatheux viennent densifier les lignes de Max avec une puissance qui ne saura être démentie.
Un peu de tribal ? "Blood On The Street" est présent avec son break bien nerveux pour nos cervicales ! Essayez donc de résister ! De toute façon avec l'ouverture "Ritual" rappelant les grandes heures de SEPULTURA, vous le saviez déjà que c'était bon le SOULFLY tribal gonflé aux hormones !
Encore un autre invité ? Savourez donc "Feedback!" avec rien de moins que Lemmy de MOTÖRHEAD au chant ! Excellente idée que d'avoir fait appel au dieu vivant pouuu…. Euh, attendez, mais il est mort depuis trois ans Lemmy… C'est quoi ce délire ? Un enregistrement traînant dans les cartons ?
Ah nan, tien, c'est Max qui chante en plus ! Un guitare portant un riff 100 % MOTÖRHEAD avant un final plus classique, c'est terriblement trompeur cette histoire !

Le constat est évident : Marc Rizzo tout en simplicité et en feeling (intro de "Bite The Bullet" en exemple : par le passé, il en aurait fait des caisses, ici il le rend efficace et savamment distillé ce riff), un Zyon qui trouve vraiment sa place avec un jeu sobre et terriblement efficace, très bien mixé au passage et un Max égal à lui-même (chant nickel et intemporel), nous tenons donc tous les ingrédients d'une belle cuvée de SOULFLY !

Comment cela, j'oublie un truc ?

Bordel oui ! Le traditionnel titre instru "Soulfly XI" achève l'opus comme de coutume… Avec son originalité de coutume : désormais du saxophone ! Une guitare acoustique, de la mélancolie, de la beauté, jazzy lounge, du Clapton presque, on s'attend à entendre arriver Sting pour chanter ! C'est dire ! Mais c'est très bon !

Pour l'avoir bouffé un sacré paquet de fois pour être sur de ne pas être en mode "Bisounours", pour en avoir parlé avec mon pote Bionic2802 pour le tester, je peux donc vous le dire : ce "Ritual" est vraiment un bon voire très bon moment, sans prétention et plaisant pour la thérapie de vos oreilles !

Et si le combo avait ENFIN trouvé la bonne formule ?

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


SKINLAB
Revolting Room (2002)
Groove Metal en évolution... Franche réussite !




ONSLAUGHT
Live Damnation (2009)
Live burné et efficace !


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Max Cavalera (chant, guitare)
- Marc Rizzo (guitare)
- Mike Leon (basse)
- Zyon Cavalera (batterie)


1. Ritual
2. Dead Behind The Eyes
3. The Summoning
4. Evil Empowered
5. Under Rapture
6. Demonized
7. Blood On The Street
8. Bite The Bullet
9. Feedback
10. Soulfly Xi



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod