Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (11)
Questions / Réponses (3 / 14)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Arch Enemy, At The Gates, Raintime, The Sons Of Talion , Degradead, The Duskfall , World Under Blood, Callenish Circle, Nightrage, Witchery, Children Of Bodom
- Membre : Hammerfall, Passenger
- Style + Membre : Dark Tranquillity
 

 Mysweetforum (forum - News - Bio Etc...) (950)
 Site Officiel (270)
 Myspace (292)
 Chaîne Youtube (237)

IN FLAMES - Clayman (2000)
Par AKRON le 9 Février 2006          Consultée 18617 fois

Qu’attendre d’un album dont la pochette s’orne fièrement de l’Homme de Vitruve, une des œuvres les plus célèbres de De Vinci, sinon des proportions des plus harmonieuses ? Et il semble que cette harmonie, cet équilibre, soit le leitmotiv d’IN FLAMES tout au long de cet album.
Tout est savamment dosé sur Clayman, tous les aspects des disques précédents qui étaient parfois exploités maladroitement. Au détriment de la spontanéité qui pose The Jester Race comme un album de référence, presque touchant dans ses tâtonnements, Clayman est un disque calculé, mesuré, calibré. Anders Friden use et abuse du chant clair entre deux growls, les deux guitaristes se complaisent dans l’étalage d’envolées MAIDENiennes, on place un peu de guitare acoustique ici où là (« Square Nothing », « Satellites And Astronauts »), et le tour est joué. On mixe ça pour offrir un son bien limpide, on n’accélère pas trop le tempo pour rendre le tout plus accessible, et le tour est joué. Clayman est facile d’accès, contient peu ou prou tous les éléments qui forment la personnalité du groupe – agencés de façon à la perdre, paradoxalement.

En dépit de son aspect extrêmement convenu, ou peut-être grâce à lui, Clayman est un disque attachant et très agréable à l’écoute. Parce que tout est dosé et calculé, on ne s’ennuie pas pendant les trois quarts d’heure que dure l’album. On a droit à des passages qui cartonnent, d’autres plus calmes alimentés par une guitare acoustique et un chant clair quasiment susurré, des mélodies omniprésentes dans un esprit très « heavy metal », exactement ce à quoi on s’attend en fait. Du coup, on ne peut pas être vraiment déçu, mais pas vraiment contenté non plus. Comme l’aurait certainement dit Rabelais s’il avait pu écouter ce disque, il manque un peu à Clayman cette « substantifique moëlle » qui fait le charme de certains albums. La spontanéité de The Jester Race que j’évoquais plus haut, la force de frappe de Colony, tout cela est absent. Reste le plaisir à écouter ce qu’un groupe sait faire à la perfection, un death mélodique (qui n’a finalement pas grand-chose de death ici) dont il a été l’un des initiateurs.

Finalement, Clayman est l’album le plus abouti d’IN FLAMES. Par certains aspects, les disques précédents n’ont été que des brouillons de celui-ci. Le groupe a disséqué ses œuvres précédentes, et les a ici agencées, dans un équilibre rassurant, quoique précaire. La messe est dite, et les Suédois le savent. Ils emprunteront par la suite d’autres voies qui ne feront pas l’unanimité, mais auront eu l’intelligence de barrer avant de heurter les récifs. Encore que certaines voient d’eau apparaissent déjà, l’originalité étant quasiment absente de Clayman, réceptacle d’un savoir-faire éprouvé. Il est évident que pour qui possède les croquis, l’œuvre aboutie ne peut que manquer de saveurs nouvelles. Mais Clayman est certainement l’album à conseiller au néophyte qui souhaite saisir en un coup d’œil (ou d’oreille, mais ça sonne moins bien) ce que fut IN FLAMES.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par AKRON :


IN FLAMES
Come Clarity (2006)
Nouvel opus des enflammés, nouvelle orientation ?

(+ 1 kro-express)



KALMAH
The Black Waltz (2006)
Mélo/death bien ficelé


Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   AKRON

 
   FENRYL
   POSSOPO
   POULPI

 
   (4 chroniques)



- Anders Friden (chant)
- Björn Gelotte (guitare)
- Peter Iwers (basse)
- Jesper Strömblad (guitare)
- Daniel Svensson (batterie)


1. Bullet Ride
2. Pinball Map
3. Only For The Weak
4. ...as The Future Repeats Today
5. Square Nothing
6. Clay Man
7. Satellites And Astronauts
8. Brush The Dust Away
9. Swim
10. Suburban Me
11. Another Day In Quicksand
12. World Of Promises (bonus-track)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod