Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH BAY AREA  |  STUDIO

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Facebook (180)
 Chaîne Youtube (102)

HATCHET - Dying To Exist (2018)
Par FENRYL le 24 Août 2018          Consultée 1047 fois

Les Américains de HATCHET ne perdent décidément pas leur temps : ils parlent aujourd'hui d'un quatrième opus en dix ans. Pas mal du tout pour un groupe qui officie dans un cadre bien spécifique : le Thrash Bay Area.

Après un revival porté par FUELED BY FIRE ou BONDED BY BLOOD pour ne citer qu'eux, il était plus délicat de trouver des références sérieuses, proche d'un TESTAMENT, DEATH ANGEL ou EXODUS ! Mais de ce côté-là, HATCHET assure terriblement. Enthousiasmé comme rarement par "Dawn Of The End" puis dans la foulée par "Fear Beyond Lunacy", votre serviteur a usé jusqu'à la moelle ce "Dying To Exist"…

Exit bassiste et guitariste, et welcome Clayton Cagle et Devin Reiche ! Seul changement car pour le reste, le combo a eu le bon goût de ne pas modifier l'adage "on ne change pas une recette qui fonctionne" ! Le Thrash proposé ici demeure speed et nerveux mais jamais "violent", sans oublier d'être un minimum technique sans branlette de manche inutile.

HATCHET ne se formalise pas tout au long de ces 43 minutes : 12 titres dont deux instrus ("Unraveling Existence" et "Oblivious To Disorder") bien directs et rentre dedans ! Je retrouve avec toujours autant de plaisir le timbre de voix suraigu et habité de Julz Ramos qui frise l'addiction : rien que l'excellent "Silent Genocide" et on est de retour ! Cette voix proche d'un Schmier (DESTRUCTION) fait mouche et procure un bien fou ! L’homogénéité proposée est à la fois fraîche et réconfortante : pas de temps mort, juste du riff, encore et encore ! Les refrains avec chœurs scandés sont d'une efficacité chirurgicale : je vous mets au défi de résister à celui de "Illusion Of Hope", d'une simplicité alarmante mais bougrement défoulant ! Hommage au ANTHRAX de la grande époque !

Que dire d'un "Hail To The Lie", presque hommage au KREATOR de ses débuts ? La voix de Ramos est à ce titre pleine de surprises : il y propose une jolie modulation, éructant presque du côté du grave ! "Warsaw" lorgne sur le plus sombre et puissant, nerveux et agressif à souhait, tout comme le titre éponyme, mais sans oublier quelques mélodies en guitares jumelles ("Silent Genocide").
Les soli, sans doute moins marquants que dans le passé, sont toujours aussi plaisants et terminent un travail soigné voire léché, totalement dans le cahier des charges attendu.

Au final, peu de surprise certes ici avec ce "Dying To Exist". HATCHET poursuit son petit bonhomme de chemin, montre les muscles, étoffe son "son", soigne la production et s'affirme sans équivoque comme une des références modernes du genre.

N'allez pas chercher de l'originalité quand un tel genre est si codifié. Ici, c'est du typique de chez typique et ce n'est pas chez moi que vous pourrez trouver un reproche facile concernant cet aspect !
Avis aux amateurs de riffs frénétiques et de guitares qui balancent des murs de décibels : nos Américains confirment encore et encore tout le bien que l'on peut penser d'eux, même si objectivement j'ai été moins "claqué" que par le passé. Compact et efficace, "Dying To Exist" est une galette pêchue, que l'on aime mettre en boucle dans son lecteur car vous n'aurez rien à redire, ni de pistes à zapper !

Enjoy !

Note réelle : 3,5/5, arrondie au sup' par amour du genre !

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


AUSTRIAN DEATH MACHINE
Triple Brutal (2014)
Énergie pure, défouloir et pas de prise de tête...




GENERATION KILL
Red White And Blood (2011)
Quand le frontman d'EXODUS se met au Crossover...


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Julz Ramos (guitare lead, chant)
- Clayton Cagle (guitare)
- Devin Reiche (basse)
- Ben Smith (batterie)


1. Unraveling Existence
2. Silent Genocide
3. Desire For Oppression
4. Illusions Of Hope
5. Warsaw
6. Where Futures Regress
7. Back Into Dust
8. Final Sanctuary
9. Descent Into Madness
10. Oblivious To Disorder
11. Hail To The Lies
12. World In A World



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod