Recherche avancée       Liste groupes



      
CRUST / D-BEAT / GRIND  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Nasum
 

 Bandcamp (122)

GENOCIDE SUPERSTARS - Hail The New Storm (1997)
Par CHAPOUK le 10 Septembre 2018          Consultée 382 fois

En 1994 des actifs et vétérans de la scène Punk Hardcore/Crust suédoise des 90s se sont dits qu'ils pourraient s'associer et monter un groupe qu'ils nommeraient GENOCIDE SS. Parmi ces quatre protagonistes se trouve Mieszko Talarczyk, qui n'est autre que le gratteux-chanteur de NASUM, le groupe de Grind, oui.

Tout de suite vous avez un petit aperçu de ce que vous allez trouver sur ce "Hail The New Storm" : des paroles politisées (antifascisme, totalitarisme…) mais aussi portant simplement sur la violence (ce que la musique accentue parfaitement) ou des sujets plus "légers" comme les filles, l'alcool et les bécanes. Et musicalement qu'est-ce que ça donne ? Oh et bien une sorte de Punk Hardcore/Crust qui va à 100 à l'heure et où l'on décèle parfois au milieu de tout ce bordel des influences bien Rock'N'Roll, comme sur "The New Storm", "The Massive Genocide Experience" ou "Ten Miles Behind The Enemy Lines".

Nous avons donc un disque comportant 27 morceaux pour une durée totale du skeud de 34 minutes (oui, oui vous avez bien lu). Je vous laisse imaginer la durée moyenne du titre… Exception faite de "The Leader (Of The Fucking Assholes)", qui dure certes cinq minutes mais qui triche grave en laissant s'écouler 4 minutes 59 de blanc avant de réellement laisser le Punk HxC s'exprimer une dernière fois, pas un seul titre n'atteint les 2 minutes 30 de durée.

Autant vous dire que vous écoutez pas un disque là, vous subissez les assauts guerriers de la bande à Mieszko, à grands coups d'opérations chaos dans ta tronche. Faites-vous piétiner par "Mord" avec son riffing abrasif ultra speedé et ses hurlements de possédés, ou par "Demonomania" et ses éructations et n'oubliez pas de manger un KO d'entrée avec "The Final Doom" et ses penchants DISCHARGE grinçants. Si vous survivez à ces attaques ciblées, alors peut être que vous serez prêts pour apprécier des "Genocide SS", "Face The Stormtroopers", "Through The Blood" et ses gros penchants Grind, "It's Time To Die" ou encore "War Is Certain", à leur juste valeur : en vous secouant comme un gros sac, levant les genoux et les coudes comme un connard (ou une connasse) et en attrapant votre voisin de pit par le colbac pour le secouer comme un prunier pendant qu'il projette de la bière un peu partout autour de vous de façon complètement anarchique.

Ah et n'oubliez surtout pas de brailler aussi fort que possible ! Les jolies voix ça fait pas peur aux bourgeois, pour effrayer la société faut faire du bruit, pas de la musique ! Bah si vous êtes d'accord avec ça alors vous pouvez jeter une oreille à la série des "Unfucked Demo 1" jusqu'à 8. La 1, la 2, la 4 et la 8 sont particulièrement explicites en termes d'expectorations chantées. Oui oui, là aussi vous avez bien lu, il ya bien une série de morceaux, située en plein milieu de la galette, où le groupe a jugé que le titre, bah c'est en option.

J'insiste pas plus, vous l'aurez compris l'objectif des GENOCIDE SS c'est de se faire plaisir, en beuglant toute leur rage, en générant le plus de foutoir possible et en conservant une démarche Punk avec ce côté "rien à foutre" qui accentue le côté extrême de leur musique. Bien sûr ils ne révolutionnent rien avec ce "Hail The New Storm", bien au contraire. D'un certain côté heureusement que les compos défilent vite parce qu'on tournerait rapidement en rond sinon. L'album en lui-même n'est pas mauvais mais à part une impression globale "d'agression violente" après l'avoir écouté, on n'en retient pas grand-chose, à part qu'il porte très bien son nom : c'est un véritable ouragan qui s'abat sur vous en moins d'une demi-heure et vous vide de votre énergie. Terriblement néfaste en plus d'être relativement banal, mais redoutablement marquant.

2,5/5 arrondi à 3/5.

A lire aussi en PUNK par CHAPOUK :


HOLD FAST
Bipolar (2015)
Premier album, premier succès et... split !




REFUSED
Songs To Fan The Flame Of Discontent (1996)
REFUSED est mort, vive REFUSED


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Danny Violence (guitare, chant)
- Mieszko Talarczyk (guitare, chant)
- Richard A.d. (basse, chant)
- Matt Von Superstar (batterie, chœurs)


1. The Final Doom
2. Mord
3. A New Wave Of Hatred
4. The New Storm
5. Demonomania
6. As The Machinegun Rivers Flow
7. Genocide Ss
8. Viii
9. No Use, Just Die
10. Face The Stormtroopers
11. The Massive Genocide Experience
12. Through The Blood
13. Bombs Shall Cloud The Sky
14. Ten Miles Behind Enemy Lines
15. It's Time To Die (u Scum)
16. The Ultimate Declaration Of War
17. War Is Certain
18. The Bleeding Fields
19. Unfucked Demo 1
20. Unfucked Demo 2
21. Unfucked Demo 3
22. Unfucked Demo 4
23. Unfucked Demo 5
24. Unfucked Demo 6
25. Unfucked Demo 7
26. Unfucked Demo 8
27. The Leader Of The Fucking Assholes



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod