Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH THRASH TECHNIQUE  |  STUDIO

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Atheist, Pestilence, Sadus
- Membre : Gorgoroth, Obituary, Malevolent Creation, Resurrection, Demolition Hammer, Cephalic Carnage
- Style + Membre : Cynic
 

 Site Officiel (8)
 Bandcamp (10)

HELLWITCH - Syzygial Miscreancy (1990)
Par POSITRON le 16 Août 2018          Consultée 660 fois

Riff, riff, riff, pas l'temps d'niaiser les prolos : ATHEIST qui joue du KREATOR, MEKONG DELTA qui joue du POSSESSED, SADUS qui joue, heu, des putains de RIFFS, vite, très vite, très très vite. Beaucoup de riffs, beaucoup de bons riffs qui nous viennent de 90 c'est-à-dire l'antiquité du death et dont beaucoup étaient écrits plusieurs années avant. Je vous renvoie aux démos qui datent de 84-89 c'est-à-dire la préhistoire totale, on est ici en plein dans l'archéoriffologie pour l'exhumation d'une énième relique des temps anciens. Une énième relique, oui mais une relique, qui.... Qui... ? Qui riffe bah voyons.

À cette époque HELLWITCH c'est l'avant-garde du genre, l'attentat auditif, l'attaquant dans la surface de p-réparation du futur des riffs bizarres et donc, malgré l'évident héritage Thrash proto-Death etc, on a là un groupe qui fait absolument n'importe quoi, sort des pauses, des contre-temps, du riff tordu, impromptu et complètement déplacé. Ça ressemble un peu à une maturation différente des démos d'ATHEIST, je m'explique : ATHEIST dans ces démos c'est du Thrash proto-Death qui tape sec mais avec déjà les prémices de ce que sera le groupe c'est-à-dire le début du Tech Death élégant, avec une écriture autour de la basse. Et "Syzygial Machin Chose" c'est un peu partir de ces démos-là et au lieu de perdre l'agressivité primale caractéristique aux démos de Death Metal, monter dans la technique sans jamais perdre de puissance et d'agressivité et même plutôt en gagner. Bien sûr un peu moins de basse mais néanmoins une puissance de feu à rivaliser avec les plus grands maestros ès ssrache brutal, carrure DEMOLITION HAMMER et Thrash teuton.

Donc à ce stade, vu que j'essaye de caser le plus d'allusions au mot riff par phrase vous pouvez vous imaginer un espèce de "Time Does Not Heal" et ses 246 riffs en 67 minutes et ce ne serait pas très pertinent : "Bidule Miscreancy" malgré tous ses riffs riffs riffs de Tech Thrash et autres fantaisies propres au genre reste un disque centré sur l'agression et la volonté de bifler l'auditeur et non pas une longue exposition comme "Time Does Not Heal". Plus qu'un exercice cérébral proguisant la salade de riffs est ici hors de contrôle, virevoltante, incandescente. C'est un pugilat pas un duel, une partouze pas une nuit de noces, un Edvard Munch pas un Magritte.

Et alors voilà : vous vous doutez bien que tout n'est pas pour le mieux dans le meilleur des mondes et que c'est un disque imparfait. Le disque fait trente minutes, "Nosferatu" fait clairement vieux par rapport à la suite du disque, je suis quasiment sûr qu'un ou deux riffs sont piqués à SLAYER, les effets vocaux sont un peu questionables, la prod Scott Burns est pas ouffissime mais bon. Si vous avez vu Tech/Thrash/Death/1990 avec ce titre d'album complètement imprononçable et que vous avez quand même continué à lire il n'y a que deux cas possibles. Petit a : vous êtes complètement inconscient (et vous avez mes respects). Petit b : vous êtes déjà amateur de la chose un peu putride, sauvage ou folle, prompte et sale, avec du poil et de la sueur. Et alors pour peu que par hasard vous ayez manqué une passade de ce calibre, de grâce ne vivez plus dans l'ignorance. Il y a ici, je me tue à vous le dire, du riff à n'en plus se sentir défourailler.

A lire aussi en THRASH METAL :


DEATH ANGEL
Frolic Through The Park (1988)
Du heavy/thrash accrocheur et avant-gardiste

(+ 2 kros-express)



KREATOR
Phantom Antichrist (2012)
Triomphe allemand et pas romain...

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- Patrick Ranieri (guitares, chant)
- Joe 'witch' Schnessel (batterie)
- Tommy Mouser (basse)


1. The Ascent
2. Nosferatu
3. Viral Exogence
4. Sentient Transmography
5. Mordirivial Dissemination
6. Pyrophoric Seizure
7. Purveyor Of Fear



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod