Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY/POWER  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (110)
 Myspace (94)

ZANDELLE - Twilight On Humanity (2002)
Par BAST le 20 Janvier 2003          Consultée 3098 fois

La plupart d’entre vous a certainement déjà pu lire dans les magazines spécialisés quelques avis désastreux sur les américains de Zandelle. Des avis que j’estime pour ma part plutôt injustifiés et qui ont vraisemblablement été émis au bout d’une ou deux écoutes. Car Zandelle n’est certainement pas le groupe médiocre qui a été décrit çà et là.

Mais peut-on malgré tout en vouloir à ces journalistes, quand on voit le nombre de sorties auxquelles le fan de speed mélodique est désormais confronté ? Des sorties si nombreuses qu’il est de plus en plus difficile de donner une chance aux nouveaux arrivants. Alors qu’il y a quelques années, la scène speed mélodique connaissait un revival important, Zandelle aurait certainement suscité une attention plus soutenue. Mais aujourd’hui, la concurrence fournie ajoutée à la pochette kitch au possible de cet album ainsi qu’au titres des morceaux qui s’égrènent au dos du CD comme autant de clichés (Warlords Of Steel, The Champion, A Heroe’s Quest…), restreint effectivement de beaucoup la portée de Twilight On Humanity.

Maintenant, un groupe signé chez le réputé LMP (Rhapsody, Lana Lane…) mérite qu’on s’y attarde un minimum, car ce dernier, même s’il a produit récemment quelques groupes d’un niveau moyen (je pense notamment à Montany ou à Shadow keep), n’est pas label à signer à tour de bras et c’est déjà là une bonne raison pour laisser sa chance à Zandelle.

Les premières écoutes sont d’ailleurs plutôt positives. C’est du heavy épique assez direct, entre Manowar et Jacobs Dream et assez proche par moments de la scène speed mélodique allemande. Les musiciens ne sont pas des novices et maîtrisent très bien leur sujet, notamment le très technique chanteur. Et les morceaux s’écoutent facilement. Il n’y a là rien d’absolument extraordinaire, c’est vrai, mais certains morceaux sont vraiment bons. Je pense par exemple à The Champion, titre épique très prenant qui doit beaucoup à l’utilisation du clavier, l’Helloweenien Lord Of Thunder, la ballade Eternal Love avec son chant remarquable et sa guitare acoustique magnifique rappelant beaucoup Jacobs Dream ou encore le symphonique The Cycle et ses bons soli larmoyants.

Au final, on se retrouve avec un album plus que correct, avec du bon qui côtoie du moins bon. C’est quoi qu’il en soit bien meilleur que ce que les critiques des magazines dont j’ai parlés ont pu dire. Seulement, la scène heavy - et plus particulièrement true - est si abondante qu’il est très difficile de s’y faire une place honorable. Maintenant que tant de bons morceaux, de bons albums, nous sont passés entre les oreilles, la musique de ce Twilight On Humanity, sans forcément faire pâle figure, manquent peut-être de ce petit plus qui permet à certains de se détacher de la masse et de susciter quelque intérêt à leur égard.

Difficile dès lors de conclure cette chronique. Si vous découvrez la scène heavy et que quelques albums seulement constituent votre CDthèque, alors Zandelle pourra vous plaire. Cet album pourrait même, qui sait, figurer parmi vos référence dans quelques années. Mais comment pourrais-je décemment vous conseiller cet album alors que personnellement, mes références sont tout autres ? Pour les autres, je vous conseillerai de jeter une oreille sur cet album, car certains titres pourront peut-être vous intéresser, notamment si vous avez aimé le tout récent album de Majesty qui évolue dans le même registre. Car je le répète, il y a de très bons moments sur cet opus. Les critiques se sont d’ailleurs montrés assez enthousiastes outre Rhin et je pense d’ailleurs qu’un tel album est davantage fait pour le public allemand que pour le public français.

A lire aussi en HEAVY METAL par BAST :


ALESTORM
Captain Morgan's Revenge (2007)
Branle-bas de combat !

(+ 2 kros-express)



EDGUY
Hellfire Club (2004)
Heavy/power

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- T.w. Durfy (guitare, claviers)
- George Tsalikis (chant, basse)
- Bob Delmini (batterie)
- Anthony Maglio (guitare)


1. Warlords Of Steel
2. The Champion
3. A Hero's Quest
4. Lord Of Thunder
5. Immortal Realms
6. Delusions
7. Eternal Love
8. Sunrise
9. The Cycle
10. Twilight On Humanity



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod