Recherche avancée       Liste groupes



      
GRIND DEATH  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Nausea
- Membre : Insidious Disease, Menace
- Style + Membre : Carcass
 

 Site Officiel (265)
 Chaîne Youtube (280)
 Myspace (280)

NAPALM DEATH - Enemy Of The Music Business (2000)
Par DAVID le 10 Février 2003          Consultée 7971 fois

Le projet Lock up réunissant les stars de l'extrême Shane Embury et Jesse Pintado (Napalm death), Peter Tatgren (Hypocrisy) et Nick Baker (Dimmu Borgir) sur le sulfureux Pleasure pave sewers n'a pas été sans conséquence pour Napalm death.

On était habitué à une évolution vers un style de plus en plus mélodique depuis Fear, emptiness, despair (1994) et voilà que Napalm death prend tout le monde de cours avec Enemy of the music business, son album le plus speed depuis Utopia banished (1992) ce qui fera sûrement plaisir aux fans déçus par le manque de vitesse des derniers albums.
Le groupe ressentait le besoin de jouer une musique plus rapide, plus brut et moins produite (exit Colin Richardson) car il semblait se trouver dans une impasse artistique depuis Words from the exit wound (1998).

On aurait pu craindre un retour aux sources démago vers du brutal de chez brutal, mais heureusement il n'en est rien, les expérimentations mélodiques sont toujours présentes. En clair, Enemy of the music business reprend des éléments d' Utopia banished combinés avec des riffs toujours aussi fouillés comme l'étaient ceux du magnifique Inside the torn apart (1997).

Ce mélange bourrin + mélodies n'est pas très accessible et les 1ères écoutes de ce disque sont indigestes à cause de tous ces détails qui s'enchainent à 200 à l'heure, un peu comme sur le A night at the opera de Blind guardian. Mais une fois passée cette étape, Enemy of the music business se classe sans problème parmi les meilleurs albums. Quel plaisir de voir que Napalm death est finalement enfin devenu ce qu'il aurait toujours du être !

A lire aussi en DEATH METAL par DAVID :


MORTUARY
Eradicate (1998)
Death thrash




DEICIDE
Once Upon The Cross (1995)
Grind death

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez



Par DAVID




 
   DAVID

 
  N/A



- Mark "barney" Greenway (chant)
- Shane Embury (basse)
- Mitch Harris (guitare)
- Jesse Pintado (guitare)
- Danny Herrera (batterie)


1. Taste The Poison
2. Next On The List
3. Constitutional Hell
4. Vermin
5. Volume Of Neglect
6. Thanks For Nothing
7. Cant Play, Wont Pay
8. Blunt Against The Cutting Edge
9. Cure For The Common Complaint
10. Necessary Evil
11. C.s (conservative Shithead) Part 2
12. Mechanics Of Deceit
13. (the Public Get) What The Public Doesn’t
14. Fracture In The Equation



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod