Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL FUSION  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (2 / 6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Platypus, Jughead, Tribe After Tribe
- Style + Membre : Doug Pinnick
 

 King's X France (676)

KING'S X - Dogman (1994)
Par DAVID le 28 Janvier 2003          Consultée 3469 fois

C'est le 1er album de King's X non produit par le gourou Sam Taylor qui occupait en plus de la fonction de producteur, celle de manager (situation comparable au producteur-manager Sandy Pearlman chez Blue Oyster Cult).
Désirant jouir d'une plus grande liberté artistique, King's X décide de se séparer de Sam Taylor et de faire appel au producteur top-tendance à l'époque, Brendan O'Brien. C'est là où on voit que l'influence d'un producteur peut être énorme sur la musique d'un groupe.

King's X conserve ses caractéristiques habituelles mais ne sonne plus du tout de la même façon si bien que l'on croirait presque entendre un autre groupe quand on écoute l'album pour la 1ère fois. Cette production plus "garage" n'est pas désagréable mais ne valorise pas autant la musique de King's X que sur les albums précédents.
Mais surtout, King's X, à force de nous la jouer heureux et décontracté, en oublierait presque l'essentiel : écrire de bonnes chansons.Dogman tient la route surtout grâce à ses sublimes harmonies vocales sur les refrains et au chant de Doug Pinnick. A part ça, la plupart des morceaux sont d'une grande linéarité, avec un tempo identique la plupart du temps et des riffs parfois très pauvres ce qui devient vite chiant à la longue. King's X nous avait habitué à des chansons plus riches et variées par le passé.

Mais heureusement, quand King's X choisit de sortir de ce carcan routinier, cela donne quelques pépites qui sauvent l'album. Les ballades sont magnifiques, surtout Flies and blue skies, l'une des plus belles du groupe. Quelques titres bien rock débrident aussi l'album. En effet, King's X se lâche complètement sur Complain, Go to hell et la reprise d'Hendrix, Manic depression.
Dogman reste donc un bon album dans son ensemble et largement au-dessus des productions grunge de l'époque, mais vu le potentiel créatif de King's X, il aurait pu être bien meilleur.

A lire aussi en FUSION par DAVID :


FAITH NO MORE
Angel Dust (1992)
Metal fusion

(+ 1 kro-express)



Glenn HUGHES
Building The Machine (2001)
Metal fusion


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
   MULKONTHEBEACH

 
   (2 chroniques)



- Doug Pinnick (chant, basse)
- Ty Tabor (guitare, chant)
- Jerry Gaskill (batterie, chant)


1. Dogman
2. Shoes
3. Pretend
4. Flies And Blue Skies
5. Black The Sky
6. Fool You
7. Don’t Care
8. Sunshine Rain
9. Complain
10. Human
11. Cigarettes
12. Go To Hell
13. Pillow
14. Manic Depression



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod