Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


SIXTY WATT SHAMAN - Reason To Live (2002)
Par THE MARGINAL le 6 Janvier 2003          Consultée 2410 fois

En cette fin d'année 2002, Sixty Watt Shaman fut pour moi une découverte car, auparavant, je n'avais jamais entendu parler de ce groupe. Pourtant, on n'a pas vraiment affaire à un nouveau venu puisque "Reason to live" est le 3ème album studio de ce quatuor originaire du Maryland, après "Ultra electric" (1998) et "Seeds of decades" (2000).

Et, après avoir écouté attentivement cette rondelle, j'avoue avoir été agréablement surpris. En effet, ce "Reason to live", produit par Scott Reeder (Unida, ex-Kyuss) est une franche réussite sur le plan artistique. Pour décrire cet album, on a affaire à du heavy-rock couillu et mélodique avec diverses influences. Ce sont d'ailleurs ces tonalités variées, ajoutées à la qualité de jeu des musiciens, qui font la richesse de ce disque. Et le plus beau dans tout ça, c'est que l'ensemble sonne de façon homogène, cohérente.

Des titres dynamiques comme "Nomad", "Reason to live", "Blind by morning", "Our name is war", "The evil behavior of ordinary people" indiquent clairement qu'on a ici affaire à du lourd (et du très bon, surtout). Au milieu de ce déluge où les guitares sont heavy et incandescentes, la basse omniprésente et ronronnante et les vocaux pleins de punch. Les ballades acoustiques "The mill wheel" et "When the morning comes" apparaissent comme une accalmie et indiquent que ce quatuor américain a bien assimilé le patrimoine musical de son pays.

Parmi les autres titres intéressants, on signalera:
- "Breathe again" qui fleure bon le rock sudiste juteux.
- "One good leg" qui alterne tempo lent et tempo rapide et furibard
- l'instrumental à la basse "All my love" qui est un hommage à Cliff Burton.
- "All things come to pass" et son final en apothéose, avec sa jam électrique interminable.

Même si l'album contient 16 titres (plus un hidden track countrysant en guise de cerise sur le gateau) et dure 70 minutes, on ne s'ennuie jamais en l'écoutant. Il est vrai que le groupe maitrise parfaitement son sujet. L'autre atout de cet album est sa production qui sonne de façon live. Vraiment impressionnant !

Ceux qui aiment Down, C.O.C et Black Label Society devraient trouver leur compte avec ce "Reason to live" et Sixty Watt Shaman est un groupe qu'il faudra suivre avec attention. En tout cas, c'est rassurant de constater qu'en Amerique, il y a encore de très bons groupes qui refusent de succomber à la mode néo-metal/rap-rock et qui privilégient un rock sincère, authentique.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


HARDCORE SUPERSTAR
Bad Sneakers And A Pina Colada (2000)
Hard rock




D.A.D
Scare Yourself (2005)
Retour en forme de d.a.d


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Dan Soren (chant, guitare)
- Joe Selby (guitare)
- Reverend Jim (basse, chœurs)
- Minnesota Pete Campbell (batterie)


1. Nomad
2. Reason To Live
3. Blind By Morning
4. Horse You Rode In On
5. Our Name Is War
6. The Mill Wheel
7. Long Hard Road
8. The Evil Behavior Of Ordinary People
9. My Ruin
10. Breathe Again
11. One Good Leg And A Bottle Of Booze
12. All My Love
13. Distance
14. When The Morning Comes
15. When I'm Alone
16. All Things Come To Pass
17. Somebody Else



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod