Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH CROSSOVER  |  STUDIO

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Fueled By Fire, Lost Society, Toxic Holocaust, D.r.i., Bonded By Blood, Gama Bomb, Suicidal Tendencies, Merciless Death, Sss
- Membre : Discordance Axis, Cannabis Corpse
 

 Site Officiel (651)

MUNICIPAL WASTE - Slime And Punishment (2017)
Par FENRYL le 25 Octobre 2017          Consultée 909 fois

Comme ce fut long cette fois-ci ! Tout émoustillé par leur passage au Hellfest l'an passé, j'attendais le retour de MW avec ferveur et impatience. Il faut bien avouer que leur prestation avait marqué les esprits : une caricature de Trump se tirant une balle dans la tête… On pouvait y voir le moment où la balle ressortait du crâne explosé du candidat à la présidence à l'époque… Devenu depuis le président des États-Unis ! Inutile de vous dire que la pitrerie a vite tourné à l'incident… Le groupe a d'ailleurs avoué avoir été dépassé par le phénomène !
Bref, ce passage avait aussi d'épique que depuis W.A.S.P. il y a plusieurs années, je n'avais pas vu un groupe se faire foutre dehors pour dépassement de temps ! Il faut dire que Tony et Ryan sont des putains de bavards et leurs commentaires nous ont privés de "Born To Party" !

Que de souvenirs donc ! Il fut aussi l'occasion de découvrir Nick Poulos (ex-CANNABIS CORPSE), officiellement membre du groupe à la guitare. Et ce n'est pas rien à l'échelle du Thrash Crossover de MW !
Le son de ce "Slime And Punishement" se trouve ainsi renforcé.
Le riffing en devient même supersonique ! On headbangue comme des cinglés quasi tout le temps : "Death Proof", "Breathe Grease" et tout le reste.
La basse claque en mode SUICIDAL TENDENCIES ("Think Fast") et régale également avec des tempi ahurissants. Avec des morceaux ne dépassant jamais 2 minutes 55, l'urgence du son MUNICIPAL WASTE est évidemment toujours au rendez-vous. Et cette sixième galette n'échappe pas au reproche/écueil classique à savoir que le groupe rempile encore une fois pour un nouvel épisode sans grand changement.
MUNICIPAL WASTE fait du MUNICIPAL WASTE. Oui. Clairement.
Mais comment résister à "Breathe Grease", donc le titre est balancé avec des chœurs puissants ? Un hymne taillé pour la scène. Comme "Dingy Situations".
"Enjoy The Night" ? Punk, Thrash et efficacité en moins de 50 secondes !
"Under The Waste Command", instru normé et estampillé 100 % MW.
Ce qui frappe peut-être le plus, c'est le sens de la mélodie (oui, oui) qui apparaît beaucoup plus nettement que par le passé. On fredonne, on headbangue toujours, mais on chante des refrains, on les retient davantage et plus vite ! Assez novateur !

Vous l'avez compris : les Américains étaient essoufflés (album 4), ils ont su retrouver la niaque (album 5) et les cinq années ont été plus que bénéfiques pour nous revenir gonflés à bloc. Sans grande originalité mais plus forts et sûrs de leur fait.
Tony Foresta au chant et le duo de guitaristes Poulos/Waste dégagent une énergie et une puissance qui fait des miracles : "Poison The Preacher" (tout un programme) dézingue dans tous les sens par exemple.
On retrouve l'alternance de blagues potaches et de textes vindicatifs qui font la force "d'écriture" du délire MW.
On peut également noter que Andrei Bouzikov est de retour pour l'artwork, comme au bon vieux temps (l'expérience plagiat de la galette précédente aura suffi !).

Au final, avec quatorze titres pour 28 minutes de musique (!), MUNICIPAL WASTE ajoute un très bon album à son pedigree. "Slime And Punishment" confirme haut et fort le statut des sales gosses de Richmond en tant que groupe incontournable du Thrash Crossover… Ce qui n'est en rien une formalité sur le papier ! Nice shoot, le tout, il est vrai, avec une prise de risque minimale...
Tout vient à point à qui sait attendre. Les fans ont été récompensés, les autres viendront se défouler avec un plaisir certain.

Note réelle : 3,5/5.

Top : "Breathe Grease", "Poison The Preacher", "Enjoy The Night", "Dingy Situations", "Think Fast", "Under The Waste Command", "Death Proof".

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


MUNICIPAL WASTE
The Fatal Feast (2012)
Retour aux affaires... tthhhraaaash !!!!




SLAYER
Reign In Blood (1986)
Le commencement d'un règne...

(+ 9 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Dave Witte (batterie)
- Land Phil (basse, chant)
- Tony Foresta (chant)
- Ryan Waste (guitare)
- Nick Poulos (guitare)


1. Breathe Grease
2. Enjoy The Night
3. Dingy Situations
4. Shrednecks
5. Poison The Preacher
6. Bourbon Discipline
7. Parole Violators
8. Slime And Punishment
9. Amateur Sketch
10. Excessive Celebration
11. Low Tolerance
12. Under The Waste Command
13. Death Proof
14. Think Fast



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod