Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Axel Rudi Pell , Soul Sirkus, Bad English, Silent Force
- Style + Membre : Revolution Saints

HARDLINE - Ii (2002)
Par THE MARGINAL le 15 Décembre 2002          Consultée 2963 fois

Flashback en 1992: cette année-là, Hardline fait ses débuts discographiques avec le monumental "Double eclipse" qui, avec le temps, va devenir ultra-culte aux yeux des fans de Hard FM. Est-ce dû à la présence de Neal Schon à la guitare? Peut-être. Plus sûrement, c'est parce que Hardline a disparu de la circulation (étouffé par la vague grunge/rock alternatif) et que "Double eclipse" n'a pas eu de successeur.

Aussi, c'est avec une agréable surprise que j'ai vu apparaître dans les bacs "II", 10 ans après le 1er opus. Et, franchement, ça valait la peine d'attendre. Car Hardline a délivré un album de hard mélodique/hard FM de toute beauté, bien ficelé. "II" n'est pas une redite de "Double eclipse" car la production est résolument moderne (le mérite en revient à Bob Burch qui a su mettre en relief les guitares en avant, ainsi que le talent de chaque musicien).
On constate aussi que Neal Schon n'est plus de la partie (il est retourné dans Journey). Peu importe, son suppléant Josh Ramos fait mieux qu'être à la hauteur: ses solos sont magnifiques. Il est vrai que son jeu de guitare est en parfaite adéquation avec ce style de musique. Les morceaux heavy-rock les plus pêchus comme "Hold me down" (qui rappelle un peu Aerosmith), "Paralyzed", "Your eyes", " Weight" sont imparables. Idem pour le mid-tempo "Do or die", des chansons hard/pop telles "Y", "Only a night" (sur lesquelles riffs électriques et grattes acoustiques se relaient et s'entrechoquent) et même les ballades "Face the night", "Hey girl", "This gift" (titre co-écrit par Neal Schon et sur lequel il vient poser un solo).

Les raisons pour lesquelles l'ensemble de l'album est réussi: des refrains accrocheurs et faciles à mémoriser; Johnny Gioeli chante divinement bien sur chaque titre en modulant sa voix (tantôt veloutée, tantôt très puissante) avec une facilité déconcertante; les mélodies particulièrement ciselées et quelques nappes de claviers qui apparaissent discrètement (mais judicieusement).

Bien sur, il y a peu de chances pour que "II" rallie à sa cause les fans de metal extrême. Cet album ne va pas non plus révolutionner le hard FM; mais la qualité musicale est là, et c'est l'essentiel. 12 ans plus tôt, un tel disque aurait cartonné à échelle mondiale. Peu importe, tout compte fait: avec "All behind you" (l'excellent 1er album de Voodoo Smile), ce "II" fait partie des meilleures productions de hard mélodique de l'année 2002. Et prouve que ce type de musique typé 80's est loin d'être moribond et a encore largement son mot à dire, contrairement à ce que prétendent(vainement) certains rock-critics snobinards.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


Aldo NOVA
Aldo Nova (1982)
Le renouveau du hard fm au début des 80's




TNT
Tell No Tales (1987)
Hard fm / a.o.r


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Johnny Gioeli (chant)
- Josh Ramos (guitare lead)
- Joey Gioeli (guitare)
- Bobby Rock (batterie)
- Christopher Maloney (basse)
- Michael T. Ross (claviers)
- Neil Schon (guitare additionnelle)


1. Hold Me Down
2. Y
3. Paralyzed
4. Face The Night
5. Do Or Die
6. Hey Girl
7. Only A Night
8. Your Eyes
9. Weight
10. Way It Is, Way It Goes
11. This Gift



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod