Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL EXTREME  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



EQUILIBRIUM - Armageddon (2016)
Par MR LOUP le 14 Septembre 2016          Consultée 1496 fois

"Erdentempel" fut un album d'anthologie. Avec ses nombreuses ambiances et ses atmosphères variées qui faisaient voyager notre imagination aux quatre coins d'un monde purement Heroïc Fantasy, le groupe avait trouvé son identité. Après trois bons albums, ils assumaient enfin leur personnalité épique et joyeuse à l'extrême, permettant aux nombreuses qualités de leur musique ensoleillée de s'exprimer librement et de s'imposer définitivement sur la scène du Folk Metal épique. Autant dire que composer un digne successeur à cet album allait être difficile. Celui-ci est enfin là, sous le doux nom apocalyptique de "Armageddon". Les trois titres parus sur Youtube, annonçant une œuvre plus sombre et moins folk que les précédentes, ont été loin de faire l'unanimité, provoquant même de houleux débats entre internautes passionnés. Qu'en est-il réellement ? EQUILIBRIUM est-il bel et bien mort, comme certains le disent ?

Parlons donc des morceaux ayant divisés les fans, à commencer par le premier mis en ligne, "Prey". Beaucoup plus orienté Death Mélodique que Folk, tranchant radicalement avec l'identité du groupe, j'ai immédiatement pensé dès les premiers riffs à AMON AMARTH. Plutôt déconcertant. D'autant plus que je n'étais pas le seul à avoir cette impression. Certains, optimistes, affirmaient que le titre n'était pas représentatif de l'album à venir. Ceci dit, même si "Prey" reste sombre, il reste agréable à écouter, j'aime imaginer une armée s'en allant en guerre. Quelques semaines plus tard arrive le titre majeur du disque : "Born To Be Epic". Avec un tel nom, on s'attend à une chanson du même acabit que "Der Ewige Sieg" et "Blut Im Auge". Après tout, EQUILIBRIUM a toujours présenté ses chansons les plus épiques en priorité... et bien que nenni ! Outre le clip absolument ridicule et enfantin, avec ses violons qui se tordent d'un côté et de l'autre, il n'y a absolument rien à tirer de cette musique répétitive et débile. L'argument de l'autodérision ne tient pas puisque le refrain folklo-épico-instrumental kitsch au possible est écrasé par des sonorités électroniques distordues qui rendent le tout dégueulasse. Bref, c'est du grand n'importe quoi.

Hélas, ce n'est que le début de la déception.

Parmi les onze morceaux dont est composé l'album, un seul se distingue réellement des autres : "Heimat". Il s'intégrerait parfaitement bien au fameux "Erdentempel". Usant des mêmes codes que ce dernier, il favorise les belles atmosphères épiques qui donnent envie de partir à l'aventure. Même le final inspire le voyage, avec la flûte et le vent qui balaient des plaines verdoyantes s’étendant à perte de vue.
Les autres titres ne sont pas mauvais, mais restent dans les standards du groupe, voir même inférieurs, sans jamais vraiment se démarquer. EQUILIBRIUM a fait bien mieux. "Helden" se révèle toutefois sympathique puisqu'il rend hommage à l'univers des jeux vidéos. Depuis la reprise du thème de Skyrim, dans leur E.P "Waldschrein", on sait que les membres du groupe sont des gamers. Nous pouvons donc entendre Mario sauter et une musique 16 bits qui ressemble au début de "Fighting Of The Spirit" de "Tales of Phantasia" sur SNES. Mais c'est bien là tout l'intérêt du titre... Certains le trouveront même ridicule. "Koyaaniskatsi", par contre, reste le plus fade et ennuyeux de tous.

On se souvient tous de "Mana" sur l'album "Sagas", "Kurzes Epos" sur "Rekreatur" et "Aufbruch" sur "Erdentempel". Alors, qu’en est-il du long et sublime morceau instrumental ? Et bien, grosse déception. Ici - il n'y en a tout simplement pas. -
Ce n'est pas une mauvaise blague. Aussi aberrant que cela puisse paraître.
À la place, nous avons droit à "Eternal Destination", haut de sept minables petites minutes. Les paroles dénoncent les attentats, les catastrophes nucléaires, la pollution, le réchauffement climatique et tout le tintouin médiatique écologiste rabâché dans les oreilles occidentales depuis des années. Le comble, c'est qu'à la fin du clip, un soldat agonisant donne une fleur à une petite fille... C'est tellement niais et cliché... Déjà que l'album n'est pas formidable, alors si le dernier titre parle de tristesse, de chagrin et de mort, on ne peut pas dire qu'on ait passé un bon moment.

Ce qui me plaît chez le groupe, c'est leur Folk Metal unique, à la fois épique, joyeux, optimiste, ensoleillé, qui respire la joie de vivre. C'est sur ces bases qu'il a fondé sa personnalité, qui lui permet de se distinguer des autres artistes officiants dans le même genre musical. Si le groupe perd ce qui le rend si unique, en se caricaturant lui-même et en adoptant un pseudo Folk Metal ténébreux, il pourrait, à défaut de mourir, perdre tout son intérêt. C'est d'autant plus vrai qu'il existe une pelletée de groupes faisant bien mieux dans ce domaine, je pense aux deux derniers albums de MOONSORROW, ou encore à "Yav" de ARKONA, voire DRAUGNIM. Certes, il est arrivé que EQUILIBRIUM fasse des chansons plus sombres que d'autres, mais celles-ci sont largement minoritaires dans leur discographie. L'absence du traditionnel morceau instrumental, en revanche, est impardonnable, tout comme les autres titres, banals et peu mémorables. Nos zigotos feraient mieux d'enrichir leur style de prédilection pour le développer davantage, comme ils l'avaient fais sur "Erdentempel", plutôt que de changer radicalement de style musical. Le futur confirmera (ou pas) ce revirement de situation plutôt effrayant. "Erdentempel" n'était autre que le point culminant de leur discographie. J'espère de tout cœur que "Armageddon" ne signe pas le début de leur déchéance.

A lire aussi en FOLK METAL EXTREME par MR LOUP :


NORDHEIM
Refill (2013)
En route pour de nouvelles aventures !




FINSTERFORST
Rastlos (2012)
Le groupe évolue !


Marquez et partagez







 
   MR LOUP

 
  N/A



- René (guitare, chant)
- Makki (lasse)
- Robse (chant)
- Dom R. Crey (guitare, chant)
- Hati (batterie)


1. Sehnsucht
2. Erwachen
3. Katharsis
4. Heimat
5. Born To Be Epic
6. Zum Horizont
7. Rise Again
8. Prey
9. Helden
10. Koyaaniskatsi
11. Eternal Destination



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod