Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1980 The Michael Schenker ...
1981 Msg
1982 One Night At Budokan
  Assault Attack
1983 Built To Destroy
1984 Rock Will Never Die
1987 Perfect Timing
1989 Save Yourself
1992 M.s.g.
  Nightmare : The Acoustic...
  Unplugged Live
  Unplugged Live
1995 Bbc Radio One Live In Co...
1996 Written In The Sand
1997 The Michael Schenker Sto...
1999 The Unforgiven
  The Unforgiven World Tou...
2001 Be Aware Of Scorpions
2003 Arachnophobiac
2004 World Wide Live 2004
2005 Heavy Hitters
2006 Tales Of Rock'n'roll ...
2008 In The Midst Of Beaut...
2009 Gipsy Lady
2010 The 30th Anniversary Con...
2011 Temple Of Rock
2012 The Chrysalis Years (198...
  Temple Of Rock : Live In...
2013 Bridge The Gap
2015 Spirit On A Mission
2016 On A Mission - Live In M...
2017 Michael Schenker Fest
2018 Resurrection
 

- Membre : Judas Priest, Saxon, Steve Vai , Ted Nugent , Tigertailz, Tipton, Entwistle & Powell, Toto, Yngwie Malmsteen , Warrant, Zeno, Kelly Keeling , Snakecharmer, Red Zone Rider, Richie Kotzen , Racer X, Paul Gilbert, Black Sabbath, Scorpions, Ufo, Dio, Fastway, Foreigner, G3, Derek Sherinian , Michael Lee Firkins , Meat Loaf, Kingdom Come, Joe Satriani , Impellitteri
- Style + Membre : Michael Schenker , Ozzy Osbourne , Praying Mantis, Rainbow, Thin Lizzy, Whitesnake, Wami, Wild Horses, John Norum , Alcatrazz, Badlands, Baton Rouge, Contraband, Deep Purple, Dokken, Gary Moore , George Lynch , Helix, Jagged Edge, King Kobra
 

 Site Officiel De Michael Schenker (945)
 Myspace (323)

MSG - Assault Attack (1982)
Par JEFF KANJI le 31 Août 2016          Consultée 1855 fois

Peter Mensch demeurera l'un de ces managers, qui à l'instar d'un Peter Grant ou d'un Rod Smallwood auront durablement marqué le paysage de l'industrie du Hard Rock. Le partenariat qu'a noué Michael Schenker avec Mensch a guidé le MSG vers la D1 du Hard Rock en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, avec un premier opus de très haute facture, un deuxième réussi autour d'un line-up d'enfer et un Live arrivé au bon moment.

Mais au moment-même où "One Night At Budokan" sort dans les bacs, le groupe n'est déjà plus le même. En effet, le business ayant des règles parfois inhumaines et bien éloignées de l'artistique, Cozy Powell et Peter Mensch suggèrent au Blond Germain d'embaucher un chanteur plus aguerri afin (entre autres) d'étendre la popularité du groupe via un nom connu. Si Michael Schenker n'a rien contre son jeune vocaliste, qui en dépit d'une voix relativement commune, a largement fait le job, notamment sur scène, quitte à choisir un mec, il préfère tant qu'à faire choisir lui-même. Si David Coverdale est abordé par Powell et Mensch, le Schenk' veut Graham Bonnet ! Le vocaliste anglais, qui a failli remplacer Brian Connolly dans SWEET avant de succéder à Ronnie James Dio au sein de RAINBOW. Ce jeu de chaises musicales va entraîner le départ de Powell et la fin de contrat avec Peter Mensch. Entre temps, Paul Raymond s'est lui aussi fait à malle.

Et pourtant, "Assault Attack" tient plutôt bien la route. Il est bien évidemment surprenant d'écouter ce MSG bien plus Heavy et pour tout dire assez RAINBOW-esque ! Le chant de Graham Bonnet y est évidemment pour beaucoup et il cherchait de toute manière une manière de proposer une musique plus Heavy qu'avec RAINBOW. Le jeu de guitare Michael Schenker est tout à fait bluffant, assez proche de ce que pouvait proposer SCORPIONS à la fin des années 70, le titre éponyme possédant même un arrière-goût de "Steamrock Fever" pas désagréable du tout.

Toujours mélodique, le Hard/Heavy de ce MSG new-look laisse davantage d'espace aux claviers, même si Tommy Eyre n'est présent qu'en mercenaire de studio. Pour autant, MSG ne deviendra pas de sitôt un groupe à claviers et le son typique de Michael Schenker illumine une nouvelle fois les bandes de ce troisième opus de MSG. Le travail sur les arrangements de guitare possède toujours ce charme et le chorus en tierces de "Rock You To The Ground" a quelque chose d'assez HELLOWEEN-ien avant l'heure, Weiki et Kai étant tous deux très fans du jeu du Blond Germain.

Et il y en a un qui fait un sacré boulot aussi c'est Ted McKenna ! La batterie dispose d'un son tout à fait réjouissant, qui n'a au fil des années rien sacrifié de sa puissance et qui joue beaucoup dans le rendu Heavy de ce "Assault Attack" car l'entente avec Chris Glen est des meilleures sur le plan musical. Au final, "Assault Attack" est réjouissant car il est à la fois puissant, homogène, très mélodique et l'apport de Graham Bonnet est sans conteste un gros plus. Le fait que Michael Schenker se soit battu contre son manager pour l'avoir constitue une véritable victoire artistique même s'il s'agira hélas, comme pour RAINBOW, du seul album enregistré avec le talentueux vocaliste anglais, qui s'en ira fonder ALCATRAZZ avec le jeune Yngwie Malmsteen.

Car contrairement à RAINBOW, l'association fonctionne ici du tonnerre, et la dynamique à l'œuvre depuis la fondation du MSG ne semble pas devoir faiblir avec un très bel opus qui fait clairement de 1982 un sommet pour MSG qui sera gâché en interne par l'alcool, puisque Graham Bonnet sera viré après un concert où il eut la bonne idée de se pointer beurré comme un petit lu, juste avant le festival de Reading, à une période où Michael Schenker était encore sobre, ce qui hélas ne durera pas. "Assault Attack" est de ces perles à redécouvrir et le jeu de Michael Schenker n'y sera plus aussi remarquable avant un moment.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


QUEEN + PAUL RODGERS
Return Of The Champions (2005)
Le Live "anti-sceptiques"




QUEEN
Live Killers (1979)
Let Me Entertain You

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Michael Schenker (guitare)
- Graham Bonnet (chant)
- Chris Glen (basse)
- Ted Mckenna (batterie)
- Tommy Eyre (claviers)


1. Assault Attack
2. Rock You To The Ground
3. Dancer
4. Samurai
5. Desert Song
6. Broken Promises
7. Searching For A Reason
8. Ulcer
9. Girl From Uptown [b-side]



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod