Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


HUMAN FORTRESS - Lord Of Earth And Heavens Heir (2001)
Par FREDOUILLE le 2 Juin 2016          Consultée 600 fois

Du Heavy Metal Mélodique épique, voilà ce que nous délivrent les Allemands de HUMAN FORTRESS en cette année 2001 sur leur premier effort studio. Un premier album qui fait en tout cas plaisir à entendre même quinze ans après sa sortie, la galette n’ayant pas pris une ride je trouve. Il faut dire que ce premier opus, lequel sera remarqué à l’époque car signé non seulement chez LMP (Limb Music Products, label encore en vogue en 2001) mais aussi parce que si on lui prête une oreille attentive, ce "Lord Of Earth And Heavens Heir", produit par Tommy Newton qu’on ne présente plus, reste globalement pas mal, ne tergiversons pas. Pas étonnant que cette galette ait connu un succès plus que correct en Allemagne ! Le groupe nous propose en effet une poignée de bonnes, voire de très bonnes chansons à l’image du titre d’ouverture, l'enjoué "The Dragons Lair", musclé à souhait avec quelques subtiles nappes de clavier, des riffs qui n’ont rien à envier à ceux d’un groupe comme HAMMERFALL voire d’un MOB RULES et des lignes de chant qui font mouche d’entrée de jeu. Une composition qui montre là tout le potentiel de la formation allemande.

Car bien évidemment, le combo originaire d’Hanovre et fondé en 1997, ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Fort d’un chanteur talentueux (la superbe ballade au piano qu'est "Forgive & Forget" montre les réelles capacités du bonhomme) plutôt mis en valeur sur l’ensemble du disque, à la voix claire, plutôt chaleureuse et un tantinet rocailleuse sur quelques passages (son chant rappellera à bien des égards celui de Roberto Dimitri Liapakis sévissant chez MYSTIC PROPHECY), le groupe va s’évertuer tout au long du disque à varier intelligemment le propos. Entre compositions pêchues, classiques à tendance Power parfois ("Amberdawn") mais ô combien accrocheuses (le Speed "Light Beyond Horizon", ce "Divine Astronomy" très EDGUY dans l'esprit qui donne furieusement envie de headbanguer, ou encore ce mélodique "Stroke Of Fate" et ses passages typiquement Maideniens), mêlant également et habilement quelques passages FMisants comme sur ces jolis mid-tempo que sont "Damned To Bedlam" (ses claviers conférant au morceau un coté mystique) ou encore l’alléchant "Under Black Age Toil" et ses ohohoho de circonstance (une réussite dans le genre !) qui conviennent d’ailleurs à merveille à la voix pleine de feeling de Jioti Parcharidis, et compositions épiques surfant encore sur le style «RHAPSODY» avec son lot de chœurs magistraux, passages narrés et mélodies si atypiques lorgnant du coté d'un Folk médiéval (l'excellent "Lord Of Earth And Heavens Heir", habilement construit (à n’en point douter la meilleure composition de l’opus), HUMAN FORTRESS tire ici et au final largement son épingle du jeu.

Bien sûr, HUMAN FORTRESS n’invente pas le fil à couper le beurre en cette année 2001, tout cela peut sentir un peu le réchauffé, mais peu importe... HUMAN FORTRESS réussit tout de même à se démarquer de la concurrence fort de compositions solides, alambiquées à souhait ("Lord Of Earth And Heavens Heir", "Divine Astronomy", The Dragons Lair" restent tout de même de sacrés bons titres), transcendées il faut bien le dire par un très bon chanteur et rehaussée par une production solide et de qualité. Autant d'atouts présents sur ce disque, et qui laissent ici entrevoir un fort potentiel chez la formation allemande et un avenir radieux si HUMAN FORTRESS veut bien s'en donner les moyens et faire de "Lord Of Earth And Heavens Heir" sa composition étalon en terme de créativité pour ses efforts studio futurs. A suivre donc !

Note : 3,5/5 ramené à 3/5.

Morceaux préférées : "Lord Of Earth And Heavens Heir", "Divine Astronomy", "Amberdawn", "The Dragons Lair".

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


GRAVE DIGGER
The Clans Are Still Marching (2011)
Petit concert entre amis




ICED EARTH
Plagues Of Babylon (2014)
Un album qu'il ne faut pas fuir comme la peste !


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Jioti Parcharidis (chant)
- Torsten Wolf (guitares)
- Volker Trost (guitares rythmiques)
- Pablo J. Tammen (basse)
- Apostolos Zaios (batterie)
- Dirk Marquardt (claviers)


1. The Dragons Lair
2. Under Black Age Toil
3. Lord Of Earth And Heavens Heir
4. Divine Astronomy
5. Stroke Of Fate
6. The Fortress (instrumental)
7. Amberdawn
8. Forgive And Forget
9. Damned To Bedlam
10. Light Beyond Horizon
11. Little Flame



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod