Recherche avancée       Liste groupes



      
POST PUNK METAL INDUS  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1980 Killing Joke
1981 What's This For...!
1982 Revelations
  Ha!
1983 Fire Dances
1985 Night Time
1986 Brighter Than A Thous...
1988 Outside The Gate
1990 Extremities, Dirt And...
1992 Laugh? I Nearly Bought O...
1994 Pandemonium
1996 Democracy
2003 Killing Joke
2006 Hosannas From The Bas...
2007 Inside Extremities Mixes...
2008 The Peel Sessions 1979-1...
2009 The Gathering 2008
2010 In Excelsis
  Absolute Dissent
2012 Mmxii
2015 Pylon

KILLING JOKE - Pylon (2015)
Par METALOMANE le 17 Février 2016          Consultée 2175 fois

N’en déplaise à Jaz Coleman, la fin du monde n’a pas eu lieu en 2012, ce qui permet à la blague qui tue de revenir en l’an de grâce 2015 (ouais enfin, on essaiera de l’oublier celui-là hein) avec un "Pylon" dans la lignée de leurs sorties depuis 2003. Les thèmes s’ancrent une fois de plus dans l’actualité et fait l’état des lieux du monde (pas jojo) selon le point de vue de Jaz. Le ton se durcit sans être aussi explosif que l’éponyme de 2003, mais plus guerrier que "XXMII". L’ambiance est tendue, on sent la rage sous-jacente d’une nouvelle guerre froide terriblement actuelle ("New Cold War").

Passer derrière le redoutable "MMXII" n’était pas une sinécure (c’est pas faux !) et si le groupe ne se gaufre pas totalement, j’avoue être resté un peu sur ma faim malgré quelques morceaux incontournables. Ce n’est pas tant que les riffs soient mauvais, ils sont même plutôt cools et instaurent une ambiance prenante, mais ils sont répétés jusqu’à l’overdose dans des titres qui s’étirent comme l’élastique d’un slip trop petit. Il n’y a vraiment pas assez de matière pour remplir des titres pourtant pas objectivement longs (5 à 6 mn), comme du beurre qu’on aurait étalé sur une tartine trop grande (copyright Bilbo). De plus, les rythmiques se trouvent être ultra linéaires. Il n’y a quasiment aucun dynamisme dans les morceaux, peu de variations, pas de montées en puissance. En témoignent, par exemple, "Dawn Of The Hive" et "New Jerusalem" qui ne sont vraiment pas passionnantes. Le tout sonne trop homogène, pesant, il n’y a que "Euphoria" et "Big Buzz", plus légères, qui nous laissent respirer un peu. Ayant toujours préféré les titres les plus mélodiques du groupe (raaah "In Cythera", raaah bis "European Super State"), me voilà fort dépourvu !

Bon, dit comme ça, ça ne donne pas très envie, mais on parle de KILLING JOKE là, pas du péquenaud du coin, donc même en baisse d’inspiration, on reste dans quelque chose d’au moins agréable. En première ligne, "Autonomous Zone" qui démarre l’album en trombe (même si, toujours pareil, trop long pour ce qu’il y a dedans) puis l’excellent tube "Euphoria" et ses faux airs de "Love Like Blood". Enfin, un "Into The Unknown" final violent à souhait avec un riff rageur qui aurait pu figurer sur un titre de GRIP INC. Au chant, Jaz est fidèle à lui-même et nous sert sa fameuse mixture mi-hurlé "pas content" mi-doucereux "solennel", bien aidé cela dit par des filtres, les dernières vidéos live étant assez douloureuse à ce niveau-là. Bon c’est normal hein, personne ne rajeunit. Comme déjà dit, les riffs de Geordie Walker sont bons et immédiatement reconnaissables même si peu nombreux, c’est surtout la section rythmique qui pèche ici.

Un disque somme toute plaisant, mais loin de l’événement aphrodisiaque que se devrait d’être une nouvelle sortie d’un des groupes les plus enthousiasmant de la planète. Bref, si on coupe tous les morceaux de moitié et qu’on compile le tout, ça nous fait un très bon EP.

A lire aussi en METAL INDUS :


DIVISION ALPHA
Palingenesy (2006)
Psykron renait de ses cendres...




SAMAEL
Reign Of Light (2004)
Le grand retour de Samael !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   METALOMANE

 
  N/A



- Jaz Coleman (chant)
- Kevin 'geordie' Walker (guitare)
- Martin 'youth' Glover (basse)
- Paul Ferguson (batterie)
- Reza Uhdin (clavier)


1. Autonomous Zone
2. Dawn Of The Hive
3. New Cold War
4. Euphoria
5. New Jerusalem
6. War On Freedom
7. Big Buzz
8. Delete
9. I Am The Virus
10. Into The Unknown



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod