Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL EXTRêME ET éPIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


FROSTTIDE - Blood Oath (2015)
Par MR LOUP le 12 Juillet 2015          Consultée 1948 fois

Le deuxième album de FROSTTIDE ! Quel plaisir de suivre l’évolution de ce jeune groupe depuis son premier E.P ! L’histoire de "Blood Oath", "Serment de Sang", se déroule avant "Awakening", qui racontait l’épopée de trois guerriers s’en allant en guerre pour protéger leur village. Voici comment le groupe qualifie son album : "aggressive, heavy, melodic, bombastic and with very deep and beautiful atmospheres". La promesse est-elle tenue ?

La guerre approche. Les tambours accompagnent une armée prête à semer la destruction. L’introduction nous laisse prévoir un album plus sombre que le précédent. Est-ce le cas ? L'éponyme "Blood Oath" suit et nous retrouvons les différentes caractéristiques du groupe, telles que les guitares ultra-mélodiques, la batterie martiale, les chorus glorieux et le talentueux clavier scintillant, omniprésent, mais pas envahissant pour autant, servant à créer une atmosphère nocturne et mystique (d’ailleurs, en concert, le claviériste est vachement sympa !). L’atmosphère est effectivement plus lourde, moins légère que dans le précédent disque. Plus chaude, moins glaciale. Attention : ce n’est pas une chaleur réconfortante, non. Cette chaleur provient des champs de blé et des paysages embrasés par la guerre. La très belle couverture de l’album l’illustre d’ailleurs très bien. Toutes ces nouvelles caractéristiques rendent l’album très intime, mais pas réconfortant pour autant. En cela, il se rapproche encore plus de BRYMIR que le précédent, tout en restant heureusement bien différent, ne bénéficiant pas de l’aspect cinématographique de l’œuvre Brymirienne. Ténébreux, étoilé et enflammé, oui, voilà qui définit bien ce nouveau disque.

Le changement, c’est bien, mais le groupe a-t-il évolué depuis "Awakening" ? La réponse est affirmative ! Les compositions, plus riches, plus travaillées, moins linéaires, parviennent à surprendre davantage l’auditeur par de nombreuses variations de changement de rythme et de mélodies, voir de chant, sans pour autant briser l’immersion. "New Reign" et sa dizaine de minutes le prouvent, enchaînant différentes ambiances toutes aussi marquantes les unes que les autres. Elles inspirent chacune des émotions différentes, tantôt épiques, tantôt émouvantes. Ce titre est d’ailleurs introduit par l’excellent break acoustique "Foreshadow" dans lequel le clavier s’exprime pleinement, plus mystique et céleste que jamais, se concluant avec une guitare douce et épique à la fois. "Gates Of The Asylum", d’une durée supérieure à huit minutes, démontre aussi un grand sens de la composition.
L’inspiration est donc bel et bien au rendez-vous. La lassitude ne se fait ressentir à aucun moment !

Il n’y pas de mauvais morceau sur "Blood Oath". Les autres chansons sont plus directes, et "Fate Redefined" me rappelle "No Turning Back" de "Awakening" avec ses mélodies et son rythme effréné. Certes, elle est plus simplement composée que les autres, mais c’est le genre de titre destiné à faire fureur en concert. Et puis, les guitares se révèlent somptueuses passé la moitié du titre.

Du coup, qu’est ce qui lui manque pour bénéficier d’un joli 5/5 ? Le trait de génie qui peut faire toute la différence, celui qui permet de faire voyager l’imagination dans un autre monde, un autre univers, de déconnecter l’auditeur de la réalité. Il faut avouer que malgré toutes ses qualités, "Blood Oath" ne fait pas non plus évoluer la recette du Death Melo païen.

S’améliorer et offrir un opus bien différent du précédent, tout en restant fidèle à soi-même, nécessite du talent. Et du talent, FROSTTIDE en a ! 4 étoiles franchement méritées, gagnées haut la main. J’espère pouvoir en rajouter une autre à leur prochain disque !

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par MR LOUP :


WHISPERED
Shogunate Macabre (2014)
Whispered-sama




WHISPERED
Thousand Swords (2010)
Watashi... watashi wa... samurai finlandais desu !


Marquez et partagez




 
   MR LOUP

 
  N/A



- Lauri Myllylä (basse, chant)
- Joni Snoro (guitare, chant)
- Felipe Munoz (clavier, chant)
- Juho Patinen (guitare, chant)
- Joonas Nislin (batterie)


1. Prologue
2. Blood Oath
3. Gates Of The Asylum
4. Fate Redefined
5. Traitor Within
6. Foreshadow
7. New Reign
8. Winds Of Winter's Call



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod