Recherche avancée       Liste groupes



      
GRUNGE  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1995 Foo Fighters
1997 The Colour And The Sh...
1999 There Is Nothing Left...
2002 One By One
2005 In Your Honor
2006 Skin And Bones
2007 Echoes, Silence, Pati...
2008 Live At Wembley Stadium
2014 Sonic Highways
2015 Saint Cecilia Ep
2017 Concrete And Gold
 

- Membre : Nirvana

FOO FIGHTERS - Sonic Highways (2014)
Par CANARD WC le 21 Février 2015          Consultée 3308 fois

J’ai écouté "Sonic Highways" avec un a priori positif gros comme ça, non encore plus gros, car j’aime Dave Grohl voyez-vous, parce que "Wasting Light" leur précédent album a figuré tout en haut de mon top album 2011 et l’air de rien les Foos sont en train de devenir un bon petit grand groupe.

Sauf que les premières écoutes se sont avérées décevantes, j’ai alors senti de la banalité, du pilotage automatique et une inspiration pas au top. Il y a toujours énormément de savoir-faire, chaque composition est millimétrée au poil de cul près, mais… ça s’écoutait un peu comme ça, non pas comme ça, comme « ça ». Voilà. J’avais mentalement classé l’album dans la catégorie des « sympas sans plus » que je n’écouterais probablement jamais plus. Ça partait pourtant pas mal avec le gentiment énervé "Something For Nothing", puis "Feast And The Famine" (que n’aurait pas renié un EAGLES OF DEATH METAL) fait le boulot, se tape du pied et pourrait presque se siffloter. Cool. Puis le groupe choisit de ralentir un peu la cadence avec un "Congregation" zesté d’émotions en carton etc. Vous avez compris le principe : "Sonic Highways" fait ce qu’il faut, l’album est le fruit d’un bon boulot et de quelques ficelles bien trouvées. J’avais en tête un brouillon de chronique à 2,5/5 tout en nuance, avec de la gentillesse mais beaucoup de lucidité genre « à moi on me l’a fait pas ». Puis quelques jours ont passé et je suis tombé sur cette déclaration de Dave Grohl :

« Il s’agit d’une cartographie musicale des Etats-Unis ; j’ai reproduit l’arbre généalogique de notre musique et y ai exploré ses racines afin de trouver l’inspiration pour le nouvel album du groupe »

Doute. Un doux zéphyr s’immisce dans mon subconscient. Aurais-je catalogué trop vite l’album ? Je retente. Encore et encore une fois. Et NIME a le plaisir de vous annoncer que le Canard et Dave Grohl sont toujours copains, même que la note de l’album a été relevée d’un point, donc pas de divorce dans l’air mais de l’espoir car parfois il faut laisser du temps au temps pour que des reliefs se dessinent et ainsi va la vie, « que sera sera ».

Le déclic en ce qui me concerne tient à ce "What Did I Do" plein de fraîcheur et de force, un titre qui bifurque et serpente pour trouver le bon « ton » et me permet presqu‘à lui seul de dire que le nouveau FOO FIGHTERS ne déçoit pas. Pas vraiment, du moins. Pas trop quoi. Car il y a des titres qu’on n’aimera pas (genre "In The Clear" en ce qui me concerne) sans qu’ils soient mauvais pour autant. Mais comme dans tout pèlerinage, plus la route est longue et plus on perd de fidèles. Reste qu’en se limitant à huit titres et une quarantaine de minutes sans déchet, d’une belle homogénéité, le groupe limite forcément la casse et donne même des envies de bisous, de coups de pouce, voire même de smileys à la con pour signaler à tous que ce "Sonic Highways" est bien, quand même.

Je terminerais cette chronique toute en pastelle pour dire qu’il y a quelque chose de plus en plus « queensofthestoneagien » chez les Foos. Sans doute ce qui a fini implicitement par me faire flancher dans ma sainte appréciation des choses. Sans doute ce qui fait qu’il faut un peu de temps pour le digérer aussi, qu’il faut le laisser faire son travail de sape, le laisser vous piéger avec douceur avec un refrain, un air ou peu importe. À l’image de ce "I Am A River", a priori longuette et mollassonne, mais qui en fait cache bien son jeu.

Si, si vous verrez. Ecoutez-là puis on en reparle.


Note : 3,5/5


Morceau préféré : "What Did I Do"
Morceau moins préféré : "In the Clear"

A lire aussi en GRUNGE par CANARD WC :


PEARL JAM
Lightning Bolt (2013)
Envoûtant comme le chant des sirènes...




GODSMACK
Good Times Bad Times (2008)
Le meilleur du meilleur groupe de grunge moderne


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
  N/A



- Dave Grohl (chant, guitares)
- Pat Smear (guitare)
- Nate Mendel (basse)
- Taylor Hawkins (batterie et chœurs)
- Chris Shiflett (guitare solo et chœurs)


1. Something From Nothing
2. The Feast And The Famine
3. Congregation
4. What Did I Do? / God As My Witness
5. Outside
6. In The Clear
7. Subterranean
8. I Am A River



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod