Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL FUSION  |  STUDIO

Commentaires (23)
Questions / Réponses (4 / 14)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Mr Bungle, Fantomas, Ozzy Osbourne
 

 Site Officiel (120)

FAITH NO MORE - Angel Dust (1992)
Par DAVID le 1er Décembre 2002          Consultée 11410 fois

Faith no more était l'un des groupes les plus prometteurs du début des années 90 et surtout l'un des plus avant-gardistes. Avec Angel dust, ils avaient même réussi le pari de sortir le chef-d'oeuvre que tout le monde attendait, celui qui ferait entrer FNM dans la cour des grands comme on dit. Enfin, Angel dust n'a en fait rien de prévisible et a plutôt été incompris à l'époque de sa sortie. C'est sur que le grand public ne s'attendait pas vraiment à ça après l'énorme succès de The real thing. La logique aurait voulu que FNM évolue vers un style encore plus commercial et tape à l'oeil histoire de vendre encore plus. Mais non, on a bien à faire à des artistes, donc ils ont préféré prendre des risques avec cet album hors-norme qui, forcément, aura beaucoup moins de succès que The real thing.

Ce ne sont pourtant pas les singles qui manquent, A small victory et ses sonorités chinoises, le grandiose Midlife crisis et même la ballade I'm easy, une reprise de Lionel Ritchie pour se faire du blé quand même, faut pas perdre les bonnes habitudes ! Difficile de faire plus commercial que ces vocaux rappés sur fond de claviers de riffs heavy bien propres.

Mais le reste de l'album n'a rien à voir avec ça et joue même à fond sur les contrastes, une des grandes spécialités de FNM. Les progrès accomplis sont impressionnants, surtout au niveau du chant de Mike Patton, lequel ne se contente plus de brailler mais parvient enfin à bien moduler sa voix entre les passages rap, les mélodies pop et les grands moments de colère (surement ce qu'il sait faire de mieux !). Au passage, ces 3 facettes du chant représentent ce qu'on appellera plus tard le néo-metal. En écoutant des titres aussi agressifs que Caffeine ou Jizzlobber, pas besoin de chercher bien loin d'où viennent les influences des groupes de néo, la classe en plus.

Angel Dust est un disque complètement barré, avec des des structures de compositions atypiques, n'hésitant pas à mélanger différentes couleurs musicales qui n'ont à priori rien à faire ensemble. Comme sur Be aggressive où le morçeau débute par une intro de claviers style orgue d'église assez inquiétante pour ensuite se retrouver avec un morçeau finalement très cool, funky. On passe facilement d'un morçeau complètement malsain (Malpractice) à un autre bien pépère, avec ambiance "piano-bar western" (RV).

FNM impose un nouveau style de metal avec Angel dust, moderne et bien éloigné des idées préconçues que l'on peut avoir sur le mot fusion, généralement associé à toute la vague de groupes rap-metal comme Rage against the machine. La façon propre à FNM de mélanger divers styles musicaux influencera de nombreux groupes à l'avenir, des groupes pas forcément issus de la même scène (ce qui prouve bien l'étendu du répertoire de FNM). On peut citer, entre autres, System of a down ou Yearning !

A lire aussi en FUSION par DAVID :


Glenn HUGHES
The Way It Is (1999)
Metal fusion




FAITH NO MORE
Live At The Brixton Academy (1991)
Live de la tournée The Real Thing

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par FREDOUILLE




 
   DAVID

 
   MULKONTHEBEACH

 
   (2 chroniques)



- Mike Bordin (batterie)
- Billy Gould (basse)
- Roddy Bottum (claviers)
- Mike Patton (chant)
- Jim Martin (guitare)


1. Land Of Sunshine
2. Caffeine
3. Midlife Crisis
4. Rv
5. Smaller And Smaller
6. Everything's Ruined
7. Malpractice
8. Kindergarten
9. Be Agressive
10. A Small Victory
11. Crack Hitler
12. Jizzlobber
13. Midnight Cowboy (reprise John Barry)
14. Easy (reprise Lionel Ritchie)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod