Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL INSTRUMENTAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (2 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Yossi Sassi
- Membre : Whitesnake, Msg, Revolution Saints
- Style + Membre : G3, Joe Satriani , David Lee Roth
 

 Site Officiel (248)

Steve VAI - Fire Garden (1996)
Par JANETHEFUCKINJURIST le 1er Décembre 2002          Consultée 5619 fois

S'il fallait résumer la musique de Steve Vai, s'il fallait en tracer les contours, un seul titre de cet album suffirait : "The Mysterious Murder Of Christian Tiera's Lover". Un nom tordu, une guitare sept-cordes ultra-heavy, des sons étranges, des mélodies bizarres, un sens poussé de l'expérimentation, une technique hors-du-commun, et des fragments de pure beauté servie par un jeu d'une fluidité remarquable.

Beaucoup de gens connaissent Steve Vai comme l'élève de Joe Satriani (il lui donnait des cours lorsque tous deux étaient adolescents), mais moins savent que c'est avec Frank Zappa que Vai a véritablement décollé en tant que musicien professionnel. C'est de cette expérience de quelques années avec Zappa que Steve Vai a du tirer son goût pour la recherche musicale et l'instrumentalisation débridée. Car si son jeu s'apparente parfois à celui du Satch par la rapidité et la précision, le style de Vai est beucoup plus anarchique. De ce fait, sa musique est beaucoup moins abordable pour le profane qui sera peut-être rebuté par la lourdeur des guitares, ou les sons torturés parfois jusqu'à la rupture.

Il faut cependant reconnaître à Steve Vai un véritable talent de compositeur, un certain génie dans la création mélodique, et une extravagance qui font de lui un personnage hors-normes dans le paysage musical.
"Firegarden" paru en 1996 est un parfait condensé de l'inventivité de Steve Vai avec des ballades instrumentales très mélodiques et d'une beauté incomparable comme "The Crying Machine", "Hand On Heart" ou "Warm Regards", des morceaux plus heavy-metal ("There's A Fire In The House", "The Mysterious Murder..."), ou d'incroyables voyages musicaux où la guitare s'aventure dans des contrées lointaines, où le musicien laisse libre-cours à son inspiration, comme sur le fabuleux "Fire Garden Suite", sorte de fresque épico-orientale longue de 10 minutes.

L'album se divise en deux parties, et après une première partie totalement instrumentale qui s'achève de la plus belle des manières avec "Fire Garden Suite", on a droit à une deuxième partie longue de 9 titres chantés par Vai lui-même (et il est plutôt bon le bougre !) qui débute par le funk de "Little Alligator", se poursuit avec deux titres bien solides, puis avec une autre belle ballade ("Brother"), puis retour de la rythmique bien lourde sur "Damn You".
Ensuite, on a droit à un dialogue de dessin animé (!) sur "When I Was A Little Boy" où la voix de Steve est trafiquée de manière à montrer l'évolution entre le voix d'un bébé et celle d'un vieillard, passage complètement délirant ! Enfin, et pour conclure, Steve nous offre une sorte de gospel électrique sur "Genocide", et une ballade dont le début rappelle un peu le "Philadelphia" de Bruce Spingsteen : "Warm Regards", mais avec en plus des descentes de manche proprement hallucinantes.
On finit donc en beauté ce très bon album, avec le mot de la fin par Steve Vai : "Remember, life is good".
A l'écoute d'un tel album, on veut bien te croire Steve !

A lire aussi en METAL INSTRUMENTAL par JANETHEFUCKINJURIST :


Joe SATRIANI
Strange Beautiful Music (2002)
Metal instrumental




Joe SATRIANI
Surfing With The Alien (1987)
Metal instrumental

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JANETHEFUCKINJURIST

 
  N/A



- Chris Frazier (batterie)
- Greg Bissonette (batterie)
- John Avila (basse)
- Deen Castronovo (batterie)
- Stu Hamm (basse)
- Devin Townsend (chant)
- Mike Mangini (batterie)
- Robin Dimaggio (batterie)
- Fabrizio Gossi (basse)
- Will Riley (claviers)
- C.c. White (choeurs)
- Tracee Lewis (choeurs)
- Miroslava Mendoza Escriba (choeurs)
- Kimberly Evans (choeurs)
- John Sombrotto (choeurs)
- Mark Mccrite (choeurs)
- Jim Altman (choeurs)
- Steve Vai (tout le reste !)


1. There's A Fire In The House
2. The Crying Machine
3. Dyin' Day
4. Whookam
5. Blowfish
6. The Mysterious Murder Of Christian Tiera's Lover
7. Hand On Heart
8. Bangkok
9. Fire Garden Suite
10. Deepness
11. Little Alligators
12. All About Eve
13. Aching Hunger
14. Brother
15. Damn You
16. When I Was A Little Boy
17. Genocide
18. Warm Regards



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod