Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (15)
Questions / Réponses (2 / 4)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Timo Tolkki's Avalon , Marius Danielsen , Almanac
- Membre : Kamelot, Magnum, Ring Of Fire
- Style + Membre : Edguy
 

 Myspace (269)
 Chaîne Youtube (293)
 Site Officiel De Tobias Sammet (342)

Tobias Sammet's AVANTASIA - The Metal Opera Part 2 (2002)
Par MOX le 1er Décembre 2002          Consultée 11442 fois

L'excellent chanteur d'EDGUY continue sa saga "Opera Metal" après une première partie des plus réussies (même s'il avouait ne jamais tomber dans le trip heroic fantasy, là on est servi). On reprend les mêmes et on recommence, l'histoire s'arrête là où elle s'était achevée et s'articule autour du "jeune" héros Gabriel. Niveau histoire, le livret est toujours aussi complet et on remarque le souci de créer des relations cohérentes entre les morceaux. D'ailleurs, ces morceaux où toutes les plus belles voix se succèdent, que valent-ils ?
Ça reste bon, sans problème. les guest stars s'expriment beaucoup plus même si ça ne reste pas une panacée (un seul couplet pour la superbe Sharon Den Adel !!). L'album est basé sur la pièce maîtresse "The Seven Angels" alternant changements de rythmes, soli et chœurs dans lesquels on a plaisir à entendre Michael Kiske, Andre Matos ou encore Kai Hansen. Le résultant reste très probant. Passées ces superbes quatorze minutes, que reste-t-il ?

Le constat s'impose : morceaux très Speed et remarquablement interprétés ("No Return", "Chalice Of Agony", "The Final Sacrifice"(superbe intro)) entre lesquels s'interposent quelques ballades ("Anywhere" et "In Quest For"(grr seulement un clavier pour accompagner Tobias ? C'est peu)). Mentions spéciales à "The Looking Glass" et "The Final Sacrifice" dont le refrain s'ancre dans la tête dès la première écoute, un morceau taillé pour la scène et c'est peu dire.
Les musiciens sont inspirés, le casting est en voix, les compos s'enchaînent sans se ressembler. Un excellent album de Heavy Metal plein de chœurs, le projet Opera Metal est réussi.

Alors quoi ? Pourquoi pas la note maximale ? Il y a un hic, chœurs, soli superbes, ponts et transitions, voix de Tobias Sammet toujours aussi omniprésente, ballades sans gratte ni batterie, vous connaissez non ? Comme pour la première partie, l'idée qu'on écoute un album d'EDGUY s'empare de l'auditeur dès les chœurs des anges du début pour ne jamais en partir. Rageant, toujours ce même petit défaut.("The Looking Glass" fait penser à "Tears Of A Mandrake" tandis que "Neverland" rappelle "The Headless Game") Mais on ne le blâmera pas pour autant. Ça reste du pur bon Heavy Metal bien interprété et magnifiquement orchestré. Mais quand Tobias va-t-il décider d'ajouter quelques notes de guitare dans ses ballades, c'est mielleux au possible ! Tiens c'est lui dirige la basse dans le dernier morceau ("Into The Unknown") comme aux débuts d'EDGUY... À conseiller à n'importe quel amateur du genre, à posséder absolument pour tout fan d'EDGUY.

A lire aussi en POWER METAL :


SEVENTH ONE
Sacrifice (2002)
Power metal




METALIUM
Hero Nation - Chapter Iii (2002)
Power metal


Marquez et partagez



Par EDEN, JULIEN




 
   MOX

 
   GARTH
   GEGERS

 
   (3 chroniques)



- Tobias Sammet (chant, claviers)
- Bob Catley (chant)
- Michael Kiske (chant)
- Kai Hansen (chant)
- David Defeis (chant)
- André Matos (chant)
- Oliver Hartmann (chant)
- Sharon Den Adel (chant)
- Rob Rock (chant)
- Ralf Zdiarstek (chant)
- Henjo Richter (guitare)
- Norman Meiritz (guitare)
- Jens Ludwig (guitare)
- Markus Grosskopf (basse)
- Alex Holzwarth (batterie)
- Eric Singer (batterie)
- Frank Tischer (piano)


1. The Seven Angels
2. No Return
3. The Looking Glass
4. In Quest For
5. The Final Sacrifice
6. Neverland
7. Anywhere
8. Chalice Of Agony
9. Memory
10. Into The Unknown



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod