Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK HARDCORE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Facebook (129)

MINOR THREAT - Out Of Step (1983)
Par CHAPOUK le 13 Mai 2014          Consultée 1507 fois

MINOR THREAT ça vous parle forcément, surtout si vous écoutez SLAYER, vous avez déjà du entendre au moins une fois sur "Undisputed Attitude" leur reprise de "Guilty Of Being White" des keupons de Washington D.C !

Ce groupe, malgré sa carrière éphémère (1980-1983), est un des monuments du mouvement Punk Hardcore aux côtés de BLACK FLAG, CIRCLE JERKS et bien d’autres. Ian MacKaye et sa bande ont influencé de nombreuses formations qui officièrent entre 1980 et 1990 et ont également posé « involontairement » les bases du mouvement straight edge avec la chanson du même nom.

Première chose frappante chez ce "Out Of Step" (unique album du groupe) c’est qu’il bénéficie d’une prod soignée, moderne, mais sans être aseptisée, et ça le rend très agréable à l’écoute. Si on le compare à ce niveau-là avec "Damaged" de BLACK FLAG, sorti deux ans auparavant, il est d’une qualité nettement supérieure, et pourtant les deux galettes ont été produites par des labels indépendants créés par des membres des groupes.

Musicalement on est proche de BLACK FLAG pour la rapidité des titres et la rage avec laquelle Ian MacKaye les interprète, mais ce sont là les seuls points communs entre les deux groupes. Là où BLACK FLAG créé une ambiance que personnellement je trouve parfois dérangeante dans certains morceaux, MINOR THREAT propose des titres qui semblent plus « joyeux » tout en restant aussi engagés que les Californiens. Ceci est surement dû au fait que chez la Menace Mineure on évite les fausses notes, dissonances et autres éléments désagréables à l’écoute, même fait exprès.

C’est vrai que ce qui est appréciable chez eux c’est vraiment cette profondeur musicale ; le groupe a fait l’effort de produire un Punk Hardcore aussi rapide et rentre-dedans que celui de ses confrères au drapeau noir grâce au tatanage en règle de Jeff Nelson et au riffing agressif de Preslar, mais qui a l’avantage de se parer d’aspects plus mélodiques grâce aux soli, chœurs et changement de rythmes présents sur les différents morceaux. "Look Back And Laugh" est certainement avec "Cashing In" le titre musicalement le plus proche du Punk Rock à la SEX PISTOLS, d’ailleurs dans certaines intonations de MacKaye on peut entendre un peu de Johnny Rotten. "Cashing In", quant à lui est le plus mid-tempo de l’album mais c’est également celui qui a le refrain le plus entêtant et les paroles les plus ironiques dans lesquelles le groupe raconte comment il est devenu riche en profitant du public (« We don't caaaare, we don't pose! We steal your money! We steal your show! »). Pour le reste le groupe ne lâche rien, les chansons ont beau être directes et simplistes elles font tout de même mouche du premier coup (je pense à "Little Friend" avec son break ultra efficace ou "Out Of Step" avec les « whohowhoho » très adolescents de MacKaye) notamment grâce au bassiste qui nous pond des intros ("No Reason" ou "It Follows") tout à fait redoutables.

Et c’est ce qui fait le succès de MINOR THREAT, cette rage et cette espièglerie presque juvénile sont des atouts majeurs du groupe qui cherche à déchaîner la jeunesse américaine de l’époque en lui hurlant à la tronche d’ouvrir les yeux et de penser par elle-même mais sans pour autant perdre espoir dans le monde dans lequel elle vit.

Cette année 1983 marque donc la sortie de "Out Of Step" mais également la séparation du combo, en partie due aux discordes concernant l’évolution musicale de la formation. Les membres traceront leur route chacun de leur côté (Ian MacKaye rejoindra EMBRACE et FUGAZI entre autres), mais MINOR THREAT restera néanmoins une pierre angulaire d’un courant musical et traversera les âges sans problèmes.

Alors même si on peut reprocher à cet album d’être un peu trop court, il est en tout cas une fidèle représentation du groupe : à la fois spontané, sincère, fulgurant mais surtout mémorable !

A lire aussi en PUNK par CHAPOUK :


UNCOMMONMENFROMMARS
Vote For Me (2001)
Des hommes rares de Mars !




The OFFSPRING
Ixnay On The Hombre (1997)
Mal aimé, je suis le mal aimé...


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Ian Mackaye (chant)
- Lyle Preslar (guitare)
- Brian Baker (guitare)
- Steve Hansgen (basse)
- Jeff Nelson (batterie)


1. Betray
2. It Follows
3. Think Again
4. Look Back And Laugh
5. Sob Story
6. No Reason
7. Little Friend
8. Out Of Step
9. Cashing In



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod