Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Metal Church, QueensrΫche [queensryche], Fifth Angel, Riot, Savatage
- Membre : Hear 'n Aid, Heathen, Nevermore, Night Ranger, Ozzy Osbourne, Pestilence, Testament, Ufo, Hawaii, Dragonlord, Forbidden, Sinbreed, Red Zone Rider, Jason Becker, Cacophony, Destiny's End
- Style + Membre : Paradox, Lizzy Borden, Helstar, Chastain, Malice
 

 Site Officiel (110)

VICIOUS RUMORS - Word Of Mouth (1994)
Par JEFF KANJI le 16 Décembre 2020          Consultée 831 fois

La formation californienne goûte le bonheur de la popularité que ses sorties de qualité permettent. Pourtant à l'issue de la tournée promotionnelle de "Welcome To The Ball", Geoff Thorpe doit subir une intervention chirurgicale pour un syndrome du canal carpien qui va pas mal le handicaper, forçant le groupe à l'inactivité pendant plus d'un an, laissant dans l'intervalle son contrat avec Atlantic Records…

Mark McGee a de toute évidence une carte à jouer, et "Word Of Mouth" c'est un peu sa vision de VICIOUS RUMORS : ouvert, diversifié et très mélodique. Ce disque plus "artistique" (pour reprendre les termes de Geoff Thorpe) n'est pas un bon signal pour Dave Starr qui en profite pour mettre les voiles. Et ironie du sort, c'est Carl Albert (qu'il avait fait rentrer dans le groupe) qui trouve son successeur avec Tommy Cisco. Un Tommy Cisco qui tiendra la barre pendant la période la plus compliquée du groupe, quand il se cherchera un nouvel élan, en se frottant au Groove Metal à la mode. Arrivé en fin de sessions, il est bien crédité comme membre du groupe, mais c'est Mark McGee qui joue la plupart des parties basse.

"Word Of Mouth" est le premier disque de VICIOUS RUMORS depuis "Soldiers Of The Night" qui pose question. Car on ne sent pas très bien où le groupe veut aller sur ce cinquième album. "Against The Grain" fait très bien le job en ouverture d'album, car il montre que les riffs n'ont pas disparu (la production les met bien en avant) et on retrouve dessus (et sur deux-trois autres titres) la patte "Welcome To The Ball". Pour le reste on est en plein flou artistique. VICIOUS RUMORS, en voulant renouveler son discours s'égare sur les terres de PANTERA ("Thinking Of You") sans réussite, et quand il veut faire plus soft c'est un peu la roulette russe.

"The Voice" par exemple est un titre emblématique de l'album, tellement que le groupe en fera un EP sur lequel il en profitera pour se frotter aux STONES et à LED ZEP. Le groupe ici se fait plus nuancé effectivement, favorisant le travail sur les textures au détriment du riffing de boucher habituel. Et Carl Albert peut être tout à fait étonnant (comme sur la première partie de l'hommage à Criss Oliva qu'est "Thunder And Rain"), en optant pour un registre un peu moins criard, ce qui lui permet aussi de faire de "Dreaming" et "Building #6" de vrais moments de musicalité (avec pas mal d'expérimentations sonores sur cette dernière).

Du côté des titres Heavy c'est beaucoup plus inégal en fait. Si "Against The Grain" s'impose, dans une veine à la "Abandoned", il n'y a guère que "No Fate" et dans une moindre mesure le mid-tempo de "Ministry Of Fear" qui se dégagent, et le final de "All Rights Reserved" aussi. Ce titre, il pourrait être bon en fait, mais je décroche systématiquement en l'écoutant, et d'une manière générale, j'ai beaucoup de mal à retourner vers "Word Of Mouth" du fait de cette irrégularité à tous les niveaux. Même la speederie habituelle "Sense Of Security" nous soulage mais on ne l'échangerait pas contre son équivalent sur l'un des albums précédents.

"Word Of Mouth" souffre d'un double-handicap en réalité : le choc de deux approches musicales assez différentes qui ne parviennent que trop peu à fonctionner ensemble, et les morceaux Heavy qui sont eux-mêmes coincés entre rester sur l'acquis et explorer maladroitement. De plus il n'y a pas de direction claire sur ce disque, affublé d'une pochette vraiment laide, et ce quelle que soit l'édition (il y en a trois différentes). "Word Of Mouth" est moyen, mais il est surtout bancal, et c'est d'autant plus dommage, car c'est le dernier album de VICIOUS RUMORS sur lequel Carl Albert aura la possibilité de chanter.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


SATAN JOKERS
Iii (1985)
Le vol d'Icare




DOKKEN
Under Lock And Key (1985)
Le coup de maître qu'il fallait


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   PUPPETSUCKER

 
   (2 chroniques)



- Carl Albert (chant)
- Geoff Thorpe (guitare)
- Mark Mcghee (guitare)
- Tommy Sisco (basse)
- Larry Howe (batterie)


1. Against The Grain
2. All Rights Reserved
3. The Voice
4. Thinking Of You
5. Thunder & Rain -part 1
6. Thunder & Rain -part 2
7. No Fate
8. Sense Of Security
9. Dreaming
10. Building #6
11. Ministry Of Fear
12. Music Box



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod