Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


NORTHWIND [ESP] - El Retorno Del Rey (2002)
Par BAST le 1er Décembre 2002          Consultée 2619 fois

El Retorno Del Rey est le second effort de NORTHWIND, groupe espagnol signé chez Goi Music et qui ne jouit pas d’une grosse popularité, c’est le moins que l’on puisse dire. Il lui sera malheureusement difficile d’inverser cette tendance tant cet album a du mal à totalement convaincre.

Et pourtant, le groupe avait de quoi séduire les fans de Rhapsody et autres groupes de true metal (je serais presque tenté de dire de « middle-age metal ») : une production qui étonne par sa qualité dans la mesure où l’underground ne nous a pas habitués à un tel son, de superbes orchestrations, très bien pensées, des atmosphères riches et magnifiques, de très bon soli ou une jolie pochette (dans le genre fantasy)...

Oui mais cela n’est pas suffisant. Et si les premières écoutes s’avèrent concluantes, la lassitude s’installe vite. On peut même parler de frustration dans la mesure où, avec de tels moyens, on se dit que le groupe aurait pu accoucher d’un excellent opus. Au final, on se retrouve avec un album moyen qui marque par ses ambiances ou ses orchestrations mais pêche au niveau du reste. Les compositions ne sont pas assez variées et on finit par avoir l’impression d’écouter le même morceau ou presque. La raison en incombe surtout aux lignes de chant. Hachées, pas assez mélodiques, parfois monotones, elles donnent souvent l’impression de jurer avec le reste, confinant à un contraste déplaisant. Il y a bien deux morceaux qui sortent du lot, c’est à dire qui sont bons du DEBUT à la FIN : Maestro De La Nada et El Lago Y El Dragon. Les autres morceaux ne sont pas mauvais, mais il y a toujours un ou plusieurs éléments qui gâtent l’ensemble.

Quand on entend l’intro symphonique (de rigueur sur un tel album), les soli de Cuando Salga El Sol, l’intro d’El Oriculo ou celle de La Morada De Celler, on finit par être déçu que les Espagnols ne soient pas suffisamment parvenus à intégrer de si magnifiques moments au sein de meilleures compositions. On en vient même à s’écouter le CD à l’aide des touches « arrière » et « avant » du lecteur afin de s’attarder sur les meilleurs moments (qui sont tout bonnement magnifiques, je me répète). C’est réellement dommage car le potentiel du groupe semble très intéressant.

Le label espagnol Goi Music se cherche une figure de proue et ce n’est malheureusement pas NORTHWIND qui parviendra à assumer ce rôle, tout du moins pas avec cet album. Si le groupe parvient à rectifier le tir, on peut tout de même s’attendre à une suite bien plus prometteuse.

Note : 1,5 / 5

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par BAST :


DERDIAN
New Era Pt. 3 - The Apocalypse (2010)
Heavy sympho, révélation grandement confirmée




Luca TURILLI
Demonheart (2002)
Metal symphonique


Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Miguel G. Fernández (basse)
- Txema Trinidad (chant)
- Dani G. Suárez (guitare)
- Tino Hevia (guitare)
- Fernando Argüelles (batterie)


1. Profecía
2. Cuando Salga El Sol
3. El Oráculo
4. Imohën
5. El Susurro Del Viento
6. La Morada De Celler
7. Maestro De La Nada
8. Senderos Divinos
9. A Las Puertas Del Edén
10. El Lago Y El Dragón
11. Bajo El Altar
12. El Retorno Del Rey
13. Cielo Gris
14. Epílogo - Ensis Diva



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod