Recherche avancée       Liste groupes



Le 02 Août 2014


MANOWAR - HAIL TO ENGLAND

Qui pourrait préciser la définition du "Power Metal".
J'ai toujours considéré MANOWAR comme un groupe de Power Metal.
J'ai lu que d'autres donnent cette qualification à HELLOWEEN, alors que pour moi c'est du Speed Metal (voire du Happy Metal, inclassable).
Merci d'avance





Le 02 Août 2014 par Dark Schneider (visiteur)

MANOWAR n'est pas du tout du Power Metal. Mais au contraire du Heavy traditionnel à tendance épique. A la rigueur, quelques morceaux de l'album "Triumph Of Steel" flirtent avec le Power, du fait de leur côté Speed grâce à l'apport technique du guitariste et du batteur de l'époque.

Sinon, le terme Power Metal n'est pas du tout apparu au milieu des années 90 mais durant la première moitié des années 80.
Il y a un gros problème de définition autour de ce style, mais il n'y a que chez nous (en France) que l'on a autant de mal à définir ce style.

Je copie-colle à ce sujet ici un message que j'avais posté sur le forum lecteur il y a quelques mois, au sujet d'une définition européenne soi-disant opposé à une définition américaine :

Cette histoire de définition américaine et européenne est une pure connerie. Ça n'existe pas. Ou en fait si mais il faut alors remplacer européenne par française.

Car le problème vient de chez nous...uniquement. Suffit de fouiner sur les sites anglophones et vous comprendrez qu'on est l'exception. Et c'est une spécialité chez nous car il n'a y a pas que le Power Metal qui pose problème. On a aussi d'autres définitions qui nous sont endémiques : Le Hard FM (gnéé...) et le Hard US. Ça n'existe nulle part sauf chez nous ! La faute aux journalistes français de Hard des années 80 et 90 car se sont eux qui ont inventé ces styles...On peut y ajouter aussi le Speed Mélodique.

Le PANTERA des années 90, c'est du Groove Metal, point. Et le Groove Metal est une évolution du Thrash Metal. C'est d'ailleurs très subtil je trouve car c'est une sorte de Thrash qui en oublie la vitesse.

Le Speed Metal est apparu avant le Thrash. Ce n'est pas un style très simple à définir mais aujourd'hui un groupe qui fait du Speed Metal c'est un groupe qui fait un Heavy très rapide mais qui n'a pas la même structure rythmique que le Thrash qui se base beaucoup sur des rythmiques syncopées et surtout étouffées (bien sûr, il y a plein d'exceptions). Tous les premiers groupes de Thrash faisaient du Speed à la base, mais certains (et notamment METALLICA), ont affiné la recette pour accoucher du Thrash ce qui a fini par les différencier des groupes de Speed (comme EXCITER qui est longtemps resté fidèle à la recette Speed d'origine, et beaucoup de groupe européen qui ont fini sur la touche d'ailleurs).

Quant au Power, oui, c'est clairement le bordel. Mais le genre a une signification d'origine. Et c'est Saga 03 qui a raison : à la base, c'est clairement un genre entre Heavy et Thrash. C'est en fait juste une certaine radicalisation du Heavy, qui est concomitante à l'apparition du Speed Metal. Ça peut sembler être un style de transition, mais en fait pas tant que ça car beaucoup de groupes sont restés dans cette brèche, entre deux-eaux. HELLOWEEN par exemple : "Walls Of Jericho" et l'EP étaient à la base considérés comme du Speed Metal souvent comparés à...METALLICA. Puis on a commencé à parler de Thrash, puis HELLOWEEN a un peu adouci son propos en mettant plus en avant les mélodies, on peut donc alors les ranger dans la catégorie Power Metal avec les Keepers.
La définition du Power s'est élargie avec le temps, on peut y inclure des groupes assez costauds à la base comme METAL CHURCH et tous les groupes comme GAMMA RAY et les premiers HAMMERFALL. Pour mieux saisir le truc, je conseille de lire le bouquin "Sound Of The Beast" qui explique tout cela assez bien.

La preuve par l'exemple :

Power Metal : 6285 occurrences sur Metal archives. http://www.metal-archives.com/search/advanced/searching/bands?bandName=&genre=power+metal&country=&yearCreationFrom=&yearCreationTo=&status=&themes=&location=&bandLabelName=#bands

Melodic Speed : 81 occurences http://www.metal-archives.com/search/advanced/searching/bands?bandName=&genre=melodic+speed&country=&yearCreationFrom=&yearCreationTo=&status=&themes=&location=&bandLabelName=#bands

Speed Metal : 1811 occurences.

Bref, les occurrences de Melodic Speed ne sont que résiduelles. Et ce n'est pas valable que sur Metal Archives je précise. Essayez aussi avec Hard FM ou Hard US : c'est encore plus flagrant !!

Taper "HARD FM" sur Google : aucun renvoi sur des sites autres que francophones !!
Et bien sûr, le wikipedia français est aux fraises et parle de Hard FM sans jamais vraiment le définir alors que dans toutes les autres langues on va parler ou de Hair Metal ou de Glam Metal et parfois d'AOR.

Donc ouais, le terme Power Metal c'est un peu compliqué. Mais oubliez donc ces histoires de définitions américaines et européennes, car tout cela n'est que foutaises.





Le 03 Août 2014 par Pilgrimwen (visiteur)

@Dark Schneider: à vrai dire, le terme "AOR" est lui-même aujourd'hui supplanté par le terme généraliste "Melodic Rock" (voire "Classic Rock"). Le terme "AOR", donc anglophone, est lui aussi une sacrée connerie car des groupes comme SURVIVOR, souvent taxés d'AOR, sont à l'origine des groupes de Hard Rock. Et l'exact nom d'AOR n'est pas clair : Adult Oriented Rock ? Album Oriented Rock ? C'est flou! :/




Le 03 Août 2014 par TidusHugo (visiteur)

Pour beaucoup, le Power Metal est synonyme de Speed Metal.
Pour d'autre le Power metal qualifie les groupes de Thrash "moderne" avec un son plus lourd ou plus lent comme MACHINE HEAD ou TESTAMENT des année 90, voire même PANTERA !

Quant à moi je différencie le Speed et le Power metal de la manière suivante. Le Speed découle du Heavy et avant que le terme Speed mélodique ne soit inventé la plupart de ces groupes étaient qualifiés de Heavy.
D'où HELLOWEEN.

Le Power metal découle d'un Thrash, qui aurait gardé la vitesse et les riffs mais pour les fusionner avec une musiques plus mélodique.
De ce côté là je mettrais BLIND GUARDIAN qui a débuté en tant que groupe de Thrash et qui a de plus en plus viré du côté mélodique et symphonique, tout en gardant une personnalité très rugueuse grâce au chant. ICED EARTH rentre aussi dans cette catégorie et parvient même à recouper l'autre définition du Power Metal, à savoir très lourd.

Maintenant pour ne pas s’emmêler je parle de Speed mélodique pour ces 2 catégories ou Heavy melodique si le groupes ne speede pas, et je garde le termes Power Metal pour Thrash moderne expliqué plus haut.

Pour une réponse plus complète et précise je t'invite à aller voir la rubrique "Lexiques" du site qui est très bien faite.





Le 03 Août 2014 par Rikkit (visiteur)

Power Metal, Speed Mélodique, c'est la même. Plus que dans le Heavy Metal, son grand frère, le Power Metal met l'emphase sur les concepts épiques.

RHAPSODY, GAMMA RAY, HELLOWEEN, CRYONIC TEMPLE, HAMMERFALL, SONATA ARCTICA, ANGRA...





Le 03 Août 2014 par Ramon (visiteur)

Franchement, je trouve toutes ces définitions bien nazes car totalement incompréhensibles et pour ainsi dire inutiles.
Je trouve sympa que Dark Schneider se décarcasse pour tenter de nous expliquer l'inexplicable et au passage je le salue pour son boulot sur ce site, mais néanmoins je ne peux m'empêcher d'y voir (je parle des définitions) un machin pseudo élitiste inventé par des fainéants qui ne sauraient utiliser des phrases un tant soit peu élaborées afin de définir une musique, au final la multiplication des étiquettes, au moins selon moi, c'est de la branlette.





Le 04 Août 2014 par Saga 03 (visiteur)

@Ramon : Tu as raison sur un point, l'invention d'une terminologie c'est une prise de pouvoir intellectuelle. Cela permet à une petite communauté qui maîtrise le vocabulaire ainsi créé de se décrétée "experts". Utiliser un vocabulaire spécifique est donc toujours un peu élitiste (que ce soit volontairement ou non).
A ceux qui parlent avec des mots compliqués, il vaut donc mieux préférer ceux qui seront capables d'expliquer avec un vocabulaire plus simple. Ce que je vais tenter de faire.

La définition de Dark-Schneider d'abord (en étant caricaturale, c'est ça ou prévoir 2h de lecture) :
Le heavy metal (c'est la base) il va enchainer les notes avec une certaine vitesse qu'on va qualifier de "normale". Le Speed Metal, jouera les même notes, avec une répartition temporelle équivalente mais 2 à 3 fois plus vite.
Le Power Metal, lui veut jouer vite et dur aussi, mais il va jouer les notes comme le heavy metal. Simplement, au lieu de la jouer une fois, il va les jouer 4 à 12 fois. Du coup, il est 4 à 12 fois plus rapide que le Heavy. C'est ça la radicalisation. A cela, il faut ajouter un chanteur à la voix aigue.
Concernant le Thrash, on va parler d'abord de chiffres. Quand on est musiciens on compte les temps. En général dans le metal on compte 1,2 ou 1,2,3,4. On dit que les temps forts sont les temps impairs (donc 1 et 3). Une syncope c'est accentuer, donc faire ressortir, les autres temps (2 et 4). C'est ce que fait le Thrash, par plusieurs moyen. En plus, le Thrash a souvent un son de guitare particulier, très tranchant, "sec", qui favorise justement la syncope.

La définition du metal "épique" maintenant :

L'épique, c'est une thématique, qui implique l'histoire d'un héros. Donc dans ce cas là, si on fait un album sur Superman, avec un son de guitare saturé, on fait du power metal. C'est un peu juste. D'autant que les contre-exemples sont légions, je n'en prendrai qu'un cependant : SUMMONING. Je ne crois pas qu'une seule personne classe SUMMONING en Power Metal. Pourtant la musique du groupe est clairement épique, il y a même des claviers, un aspect symphonique. Mais c'est du Black.

Voila, voila, j'ai essayé d'être clair, mais un commentaire est trop limitant pour ce genre de chose. Le forum est, quant un lui, un support bien plus approprié (donc allez y faire un tour, si jamais vous voulez en savoir plus).





Le 03 Août 2014 par Rikkit (visiteur)

Non, le concept d'étiquette est juste pratique. Ca me fait bien rire de voir certains critiquer. Ça sert seulement à approfondir notre passion, surtout au niveau de la sphère Metal où la musique est archi variée. MAIDEN et ACID BATH ne font absolument pas la même musique. Pour découvrir, les étiquettes restent un excellent outil.




Le 04 Août 2014 par Ramon (visiteur)

@RIKKIT
Désolé mais la prolifération des étiquettes dans le METAL est juste ridicule selon moi, elle n'est pas aussi énorme dans la musique classique (de Bach à Rachmaninov en passant par Beethoven et Chopin il y a pourtant de sacrés écarts), pas plus que dans le Jazz où on trouve du Louis Armstrong, du Miles Davis, du Didier Lockwood,du Nina Simone jusqu'au Jazz rock de WEATHER REPORT qui n'est pas celui de John Mclaughlin ni celui de SPYRO GYRA, donc à un moment donné, il faut stopper l'hémorragie avant qu'elle ne vous tue.
Bien à toi.





Le 04 Août 2014 par Rikkit (visiteur)

J'ai eu cette discussion à propos de la musique classique ce week end, et je pense qu'il s'agit d'un tort. En revanche dans le jazz, comme dans l'electro d'ailleurs, y a la masse d'étiquette. Mais, ça n'a pas de sens de prendre pareil exemple, parce qu'effectivmeent, le Jazz Rock de Miles davis n'a rien à voir avec celui de Soft Machine, tout comme le Black Metal d'Immortal n'a rien à voir avec celui de Gorgoroth.




Le 04 Août 2014 par Saga 03 (visiteur)

En fait, on a le même genre de découpage en "Classique" (au sens de musique orchestrale). Simplement il n'est pas organisé par artiste. Démonstration :

On dénombre, au moins,5 périodes (Baroque, Classique, Romantique, Moderne, Contemporaine). La plupart coïncident avec le développement de nouveaux instruments (elles sont donc liées à un développement technique). Mais surtout elles sont nettement séparées par des règles d'écriture bien différentes. A titre de comparaison on pourrait dire qu'il y a une différence aussi notable entre les règles de la musique Classique (de la période Classique) et de la musique Contemporaine, qu'entre le Heavy Metal et le Black Metal.

Ensuite, les œuvres sont nommées suivant leur tonalité (c'est à dire la sélection de notes qui a été principalement utilisée pour la composition), et leur forme. La forme donne de nouvelles indications sur les règles de composition (qui vont de la vitesse d'exécution, à l'organisation générale du morceau). On peut même aller jusqu'à indiquer la structure (c'est à dire une organisation plus détaillée du morceau). Ainsi, on sait tout de suite la différence entre une Symphonie, un Nocturne, ou une Fantaisie. Tout comme on entend déjà distinctement la différence entre une Valse et une Marche.

En résumé, en classique on a largement autant d'étiquettes qu'ailleurs. Mais elles sont appliquées à chaque morceau sur des bases musicales peut-être un peu moins discutables qu'ailleurs.





Le 12 Août 2014 par Furya (visiteur)

Voilà comment je vois les choses.

Power Metal / True Metal : MANOWAR, SACRED STEEL, ICED EARTH, OMEN, JAG PANZER, SKULLVIEW, THOR, TYRANT, GODDESS OF DESIRE.

Speed Metal : ACID, AGENT STEEL, WARHEAD, CROSSFIRE, EXCITER, LIVING DEATH, IRON ANGEL.

Speed Mélodique / Happy Metal : HELLOWEEN, GAMMA RAY, STRATOVARIUS, EDGUY, FREEDOM CALL, SONATA ARCTICA.

Groove Metal : PANTERA, MACHINE HEAD, DEARLY BEHEADED, SKINLAB, PISSING RAZORS, EXHORDER (le deuxième album), GRIP INC.





Le 02 Août 2014 par Heavy metal kid (visiteur)

Au milieu et à la fin des années 90s, cette appellation était destinée aux groupes comme PANTERA et MACHINE HEAD, une musique un peu bâtarde (sans être péjoratif) avec leur hargne et leur puissance de son qu'on ne trouvait nulle part ailleurs (sans être "Neo", qui émergeait aussi en ces temps).

Plus tard, avec la vague True Metal, il y a eu un basculement, "Power Metal" désignait ce qui était avant Heavy et Speed, ou nouveautés plutôt symphoniques, mais avec une grosse production moderne.

Après, c'est une étiquette créée par les médias concernés, voire les distros ; les groupes, surtout les plus vieux, doivent se considérer comme Heavy Metal.

Pour moi, "Power metal" n'existe pas. On parle de Heavy/Speed Metal, avec une précision supplémentaire à la rigueur.


Le 16 Mai 2008


MANOWAR - HAIL TO ENGLAND

Bonjour,
j'aime beaucoup Sign Of The Hammer et Louder Than Hell. En revanche Kings Of Metal m'a déçu car trop hétérogène à mon goût.
J'aimerais continuer l'aventure MANOWAR mais j'hésite entre Battle Hymns, Into Glory Ride, Hail To England et Fighting The World (je connais "Defender" et j'adore ce titre). Lesquels me conseillez-vous ?

Merci d'avance !





Le 16 Mai 2008 par POWERSYLV

- Si tu as aimé Sign Of The Hammer, je te conseille Hail To England qui pour moi est son grand frère :). Ca a longtemps été mon préféré dans les albums les plus anciens du groupe car il possède plein d'hymnes.

- Si tu as un faible pour les morceaux bien épiques, plus lents et d'où se dégagent une bonne puissance avec de l'émotion, je te conseille Into Glory Ride. Celui-là, j'ai eu du mal avec au début car je le trouvais ... "mou". Et puis, aujourd'hui je l'adore : un titre comme "Secret Of Steel" possède je trouve une sacrée charge émotionnelle (et la version live est encore plus terrible), mais il y a aussi "Gloves Of Metal", l'effrayant "Hatred" etc ... et bien d'autres.

- Fighting The World est sympa mais c'est à mon sens l'album le plus accessible. Il possède par contre "Defender" qui est géante, je le conçois.

- Battle Hymns est leur premier album. Il n'est pas parfait mais y a un côté rock'n roll/équipée sauvage assez sympathique ainsi quelques bons hymnes connus des Metal Warriors comme "Metal Daze" ou carrément "Manowar" et aussi le très bon "Dark Avenger". On sent les prémisses du style MANOWAR.

Voilà. Je te suggère de commencer par Hail To England et Into Glory Ride pour avoir à mon sens les 2 facettes de ce qui fait la musique de MANOWAR : les bons hymnes bien guerriers et aussi le côté épique.

A +

Powersylv





Le 17 Mai 2008 par Atomdoom (visiteur)

Battle Hymns, Into Glory Ride et Hail To England sont hautement recommandables et Fighting The World je l'aime bien aussi (y'a de bon titres ...). Bonne écoute !




Le 19 Mai 2008 par darkpoet (visiteur)

Les 3 premiers sans hésitation. J'ai un petit faible pour "into glory ride" avec le guitariste de l'époque qui était excellent ; les compos étaient travaillées et surprenantes. l'évolution de Manowar me fait penser à celle de Van Halen qui, après le départ de David Lee Roth s'est contenté de faire de la soupe Hard/Heavy FM sans inspiration.
C'est le cas pour Manowar et sa musique "cucu le praline" pour Bikers limités !





Le 21 Mai 2008 par Rastapopoulos (visiteur)

Into Glory Ride est le plus grand album de MANOWAR, achète le vite.




Le 23 Mai 2008 par Larsen (visiteur)

Je te conseille tout ceux que tu as cité sauf bien sûr la bouse monumentale qu'est "Fighting The World" et qui renvoie nos guerriers en slip fourré au statut de Groupe F.M. pour minettes.

Gros bisous ! (P.S. "Louder Than Hell" tue graaaave)





Le 23 Mai 2008 par mustis 666 (visiteur)

HAIL TO ENGLAND
ENSUITE INTO GLORY RIDE (AMBIANCE TRES PARTICULIERE MAIS PARFAITE POUR LE GROUPE)





Le 25 Mai 2008 par Erwin (visiteur)

HAil to England, sans l'ombre d'une hésitation.

Surtout , n'écoute pas ce bon Larsen: "Fighting the world" est excellent, avec 3 morceaux phénoménaux: "Defender" "Holy War" et "Blackwind fire and steel", le skeud date de 1986, crois-moi Larsen, à lépoque "Blackwind fire and steel" ce n'est pas du FM, la même année sort "The final countdown" qui en est en revanche.
Retente l'écoute cher Larsen, tu devrais aimer; ou alors c'est que l'écoute prolongée de Mayhem et Deicide a fini par endommager très sérieusement tes esgourdes.





Le 26 Mai 2008 par Larsen (visiteur)

Tu remarqueras cher Erwin que malgré le fait que "Fighting The World" soit "excellent", Personne même toi ne le conseille ici :D et trois bons titres pour un album, je trouve ça un peu court jeune homme ;)

Bref, pour découvrir Manowar, rien de tel que Sons Of Odin puis Fighting The World XD le second passera nickel après ahah





Le 26 Mai 2008 par Rabbitman (visiteur)

Je ne peux que te conseiller Fighting the World.




Le 05 Juin 2008 par LEATHERFACE (visiteur)

Fighting The World est très bon mais plus accessible, plus direct.

Si t'as aimé Louder t'aimerais peut-être, c'est le même genre de compos directes.

Autrement Battle Hymns est bon mais un peu vieillot, ce n'est pas celui que je te conseillerais en premier.

Restent Hail et Into Glory Ride. Le premier est dans la veine de Sign Of The Hammer, en plus court malheuresement.
Le second est le seul album de Manowar que je ne possède pas, je ne saurais donc trop t'en dire.
Reste que cet album est plus lourd, plus "extrême" presque.

Voila, fais ton choix ;)








1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod