Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Linkin Park
Road To Revolution : Live At Milton Keynes
Page  1 |

le 23 Décembre 2008 par UGO


Autant le dire tout de suite je n'ai pas acheté le DVD préférant le regarder sur Youtube afin de ne pas dépenser mon argent inutilement et force est de constater que le principal est dit dans cette chronique.

Pendant la tournée Minutes to Midnight, la meilleur Setlist aura été celle du tout début privilégiant les anciens titres ainsi que "Given Up" et "No More sorrow" les 2 seuls titres potables de MTM. S'enchaine ensuite une dégradation avec la disparition des titres énergiques pour laisser place à des ballades de MTM à savoir "Shadow of the day" ou encore "Leave Out all The rest". Pour les derniers Lives de la tournée les "Don't Stay ou encore "A place for my head" faisaient leur apparition un live sur trois. Sachant que ces titres font partie des chansons les plus énergiques en Live, il parait incroyable de les avoir supprimés pour entre autre mettre à la place le soporifique "Hand Hell High" ou encore 2 fois "Numb" (la version originale + celle avec Jay-Z qui en passant massacre le très bon "Faint" et son outro plus que réussie). Une des bonnes surprises de ce Road To Revolution est la chanson "Points of Authority" venant se gratifier d'une très bonne extension clairement orientée Rap/Metal avec un riff lourd accompagné d'un rap très agressif. Malheureusement le groupe a décidé de ne pas le mettre dans le concert et a préféré le mettre en bonus.

Niveau performance maintenant, on peut tout de suite constater la folle dégradation du talent de Chester pourtant le grand atout de Linkin Park. Le californien étant réputé pour avoir une puissance et un timbre de voix phénoménal perd ici toute crédibilité avec une voix allant dans les aigus extrêmes à la limite du ridicule et restant constamment en "clean". On ne peut cependant lui reprocher son très bon jeu de scène : sauts dans tous les sens, headbang...ce n'est plus à prouver Chester est un maitre dans ce domaine ce qu'on peut cependant reprocher à son acolyte guitariste Brad Delson faisant constamment du surplace.

Pour les aspects extérieurs, on peut remarquer une ambiance chaleureuse sur fond de coucher de soleil nettement supérieur au très froid Live in Texas. Le public reprenant en choeur les plus grands tubes du groupe et enchainant pogo sur pogo, fait remonter légèrement le niveau de ce médiocre live qui possède en plus un son de moins bonne qualité que son grand frère. La faute aux changements de Matériel du groupe dès le début de la tournée MTM se retirant de chez Mesa Boogie pourtant réputé pour avoir le meilleur son Metal du marché. Drôle de choix encore une fois.













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod