Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
9 commentaires notés  
[?]



Therion
Vovin
Page  1 | 2 |

le 29 Avril 2017 par LOUVOIR


Revenir à la base de temps en temps, ça ne fait pas de mal. En se vautrant avec délectation dans un passéisme coupable, on se rassure quelque part. On se dit quand même... Cette époque était grandiose. Et pourtant, loin de moi l'idée de ressasser le vieil adage boudeur "c'était mieux avant". Mais quand j'écoute ce "Vovin" de 1998, 19 ans d'âge, à part le fait que cela ne me rajeunisse pas, et bien ça décrasse sérieusement les oreilles.

Cet album est grandiose. Rien que le titre d'ouverture "The Rise of Sodom and Gomorrah" devrait mettre tout le monde d'accord. Envoûtant, mystique, et haletant. Maîtrisé de bout en bout. Rien à redire, on est hypnotisé.
Et tout au long de l'album, on aura ces voix féminines, ces chœurs quasi-religieux, ces riffs de guitare impies. Pourtant, il n'y a pas d'impression de redite.

Il s'agirait là de l'album le plus personnel de Christofer Johnsson, l'ayant enregistré uniquement avec des musiciens de studio. Vu le travail surtout effectué sur les orchestration et l'impression d'intimité qui se dégage de cet album, je le crois bien volontiers.

Il est vrai cependant que le son de cet album a vieilli. Comparé aux productions actuelles, il fait pâle figure. Mais justement, c'est une raison de plus pour succomber à son charme. Ce son, aujourd'hui, on ne le retrouve nulle part. Le Metal Symphonique veut en mettre plein les oreilles, au risque de saturer nos pauvres capteurs sensoriels. Ici, tout est audible et qu'est-ce que c'est bon !

le 11 Décembre 2010 par CLEM

A noter la présence de Sarah Jezibel Diva de CRADLE OF FILTH.

le 14 Novembre 2009 par FREMEN10


Je suis tout simplement envoûté par ce disque à chacune de mes écoutes. THERION réalise de la musique telle que je la conçois : rythmique, accrocheuse, mélodique, lyrique et conceptuelle... On peut passer d'une cavalcade endiablée à une envolée lyrique en un battement de cil et c'est ce que j'adore dans cet album.

le 01 Janvier 2008 par DREAMER_DECEIVER


Moi aussi j'ai écouté ce groupe suite aux excellentes critiques dont il fait l'objet.

Mais en fait je ne suis pas sensible à ce style de musique je crois.

Ecouter Therion est, pour moi, comme me retrouver dans une immense église, croyant ou non, on se sent toujours impressionné par le lieu,
écrasé même par l'atmosphère pesante, la taille des statues , la grandeur et la majesté des espaces ,peut être aussi par des siècles de conditionnement mental subis depuis notre naissance.

On peut aussi, comme c'est mon cas, éprouver un sentiment de malaise, de langueur, se sentir complètement étranger devant un tel déploiement de magnificence.

"Voivin" n'est pas un mauvais disque, la musique est aboutie, l'imagerie plutôt mystique et conceptuelle.

Il y a un coté atmosphérique très présent sur cet album qui, il est vrai, est plutôt lent et soporifique sur la durée.

Je n'ai jamais vraiment compris la volonté de certains groupes de mélanger metal et musique classique, j'y vois sans doute le fait d'accéder à une certaine crédibilité musicale même si pour moi un chien fait rarement un chat.

Généralement, les gens écoutant du classique méprisent les hardos
et souvent le résultat est à des années lumières des grands compositeurs de classique donc l'intérêt me parait plutôt limité.

De "Voivin", je retiens le morceau d'ouverture "The rise of sodom and gomorrha" très réussi, un peu plus péchu ainsi que les parties vocales masculines sur le dernier titre " Raven of dispersion".

Le reste n'est qu'un vaste et bel océan d'ennui, sans fond à mes yeux.

Bon, je vais m'écouter n'importe quel groupe de punk moi.

le 14 Août 2007 par MALKAV'


Bah... cet album est exellent, après pour ce qui est de la technique, je ne pense pas que ce groupe mise à tout prix là-dessus. Si rien n'est en effet mis en avant c'est pour donner un coté atmosphérique (qui a d'ailleurs un peu disparu dans leur dernier album), mais vraiment, si vous cherchez la technique, le Metal (avec un grand M), soit ouvrez vous l'esprit, ou passez votre chemin (à croire que tout bon metal a absolument une technique exeptionnelle).

Enfin, je n'ai pas vraiment trouvé de groupe personnellement qui puisse nous plonger autant dans un autre univers, et sa simplicité apparente, est largement pardonnée selon moi, par la multiplicité des instruments et des voix.
D'ailleurs mis à part quelques exeptions, je remarque que plus il y a d'instruments, plus leur mélodie est simple, pour, tout simplement, un accès simple (et pourtant on peut trouver facilement des performances musicales sur la plupart des pistes). Therion a son style à lui, tout simplement.

Pour en revenir à moi, pour résumer, mis a part quelques morceaux en dessous, le résultat est très honorable.













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod