Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
5 commentaires notés  
[?]



Running Wild
Rogues En Vogue
Page  1 |

le 22 Avril 2020 par BRUTALDELUX


Finalement avec le temps, les derniers albums, avant la reformation, sont pas mal, je me surprend à apprécier ce "Rogues En Vogue" qui se défend plutôt bien. Depuis "Victory" le groupe a ralenti le tempo pour s'aventurer sur le terrain du Hard Rock ("Skeleton Dance") et ce n'est pas un mal. On a ici quelques pépites qui nous rappellent des bribes d'un passé déjà lointain. ("Draw The Line", "Skulls & Bones").
À l'instar d'un AC/DC, RUNNING WILD ne se renouvelle pas, d'ailleurs il ne faut rien attendre de ce ce groupe qui a tout de même su créer son propre son ou style avec opiniâtreté et une régularité sans faille.

le 21 Août 2008 par ALEX GUITARGOD


J'ai acheté ce disque la semaine passée, un des derniers du groupe que je n'avais pas encore ! J'ai été très déçu en l'écoutant la première fois, mais depuis je le fait tourner et je trouve qu'il est vraiment chouette. Les morceaux sont un peu plus court que sur les 3 derniers albums ce qui donne un aspect plus compact et un côté "hymne" plus développé que j'aime beaucoup !

La production est la même que depuis Victory et je n'en suis pas un super fan, quoi que je trouve que ça passe mieux sur celui-ci...

Bref je lui donnerais 3,5/5 car "Draw the line", "Angel of mercy", "Skull and bones", "Black Gold" et "The War" sont vraiment très chouette, le reste n'est jamais mauvais et se laisse écouter, mais manque singulièrement d'originalité...

le 27 Avril 2007 par KARL VON KARL


Les congés ont été profitables (encore 3 ans),les nouveaux titres sont directs et mélodiquement excellents,mais le mix de la voix demeure assez mauvais .Dommage,l'album est attachant,on sent qu'on a affaire à un vieux briscard du Heavy.La passion et le talent suintent par toutes les plages de ce disque très classique , manquant toutefois un peu d'ambition à mon goût.En effet on a l'impression agréable au demeurant,que Rolfi nous invite dans son salon ,une bière bien fraiche à la main,et tout en nous donnant l'accolade ,nous murmure nerveusement:"Mon coco ,je vais te faire écouter mon nouvel album que j'ai enregistré pendant les vacances de Pâques ,putain il est mortel,enfin perso je l'adore!!" et nous de répondre :"C'est vrai Rolfi, la flamme est encore là,c'est un bon disque cette fois -ci ,mais bon sang c'est qui le con qui a mixé ta voix comme une chèvre !! Hein ? quoi c'est toi !? ...Heu bon.. ben c'est pas si grave tu feras mieux la prochaine fois!!

le 08 Novembre 2005 par XAV


Je suis complétement d'accord avec le commentaire de Julien, la chronique est bien sévère pour Brotherhood, un album de bonne qualité où se détachent quelques perles comme "The Ghost" ou le morceau-titre. Pour en revenir à cet album "Rogues en Vogue", on est effectivement mitigé. Ca reste du Running Wild, bien sympa, mais sans plus. Le morceau "The War" est assez décevant et lasse, on ne réussit pas à tous les coups à refaire "treasure Island" ou "The Ghost", et certains morceaux présentent assez peu d'intérêt. Donc effectivement, un album pour les fans, pour les autres n'importe quel album dans la période allant de "Port Royal" à "Black Hand Inn" suffira amplement.
A noter: le disque est à se procurer en édition limitée, le morceau bonus Libertalia étant digne du meilleur Running Wild, sans doute le meilleur tire de l'album. Le trouver uniquement en bonus sur l'édition limitée est d'ailleurs assez incompréhensible...

le 21 Avril 2005 par JULIEN


Je suis plutôt d'accord avec la chronique et la note de Fredouille, même si je me détache de son avis quant à l'album "The Brotherhood" qui reste, pour moi, le meilleur RUNNING WILD depuis "Black Hand Inn"... Il est vrai qu'il est loin le Heavy speed mélodique des 80's (à ne pas rater : "Port Royal" et le mythique "Death Or Glory") et le Speed carton des 90's (recommandés : "Pile Of Skulls" et "Black Hand Inn")... Depuis "Victory", RUNNING WILD a considérablement freiné le tempo, abordant davantage les rivages du Hard Rock. Et ce "Rogues En Vogue" n'échappe pas à cette option, ne possédant que peu de morceaux vraiment rapides (deux tueries à signaler à ce titre : l'excellent bonus track "Libertalia", meilleur que bon nombre de titres de ce disque, et le fonceur "Angel Of Mercy" et son riff à la "The Privateer", single de "Black Hand Inn"), tandis qu'abondent les compos naviguant à allure plus modérée, même si la molesse n'est pas ici à concevoir...

Comme d'habitude donc, RUNNING WILD aligne les titres sympas mais pas franchement marquants, nous balance un titre épique en conclusion ("The War", qui présente d'ailleurs quelques originalités au niveau de sa structure et des mélodies, avec des thèmes militaires particulièrement enjoués), et ré-hausse le tout de quelques perles destinées à se loger aux côtés des classiques du groupe ("Angel Of Mercy", le mid-tempo épique et fédérateur "Skulls And Bones", le morceau titre, voire le presque pépère "Draw The Line" qui ouvre l'album)... mais une production mettant un peu trop en avant le gosier toujours très particulier et remarquablement conservé de Rolf Kasparek, un son de batterie un peu moins synthétique que sur ses deux prédécesseurs, mais pas vraiment très soigné non plus, une inspiration pas franchement spectaculaire, et l'absence de toute forme de concepts, ne confèrent pas de charme singulier à ce disque...

Un album de plus donc pour mes pirates favoris, mais je n'irai pas, comme Fredouille, jusqu'à dire aux auditeurs ne connaissant pas cette institution allemande de passer leur chemin, bien au contraire : il n'est jamais trop tard pour découvrir une formation aussi valeureuse, et qui possède une grande qualité : un son inimitable et immédiatement reconnaissable... J'inviterais donc surtout ces auditeurs à se pencher sur les quelques albums que je me suis permis de conseiller, un peu plus haut. RUNNING WILD, quand même, ce n'est pas rien, et ils en témoignent. Brillamment !













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod