Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
8 commentaires notés  
[?]



Ministry
Psalm 69 - The Way To Succeed And The Way To Suck Eggs
Page  1 | 2 |

le 01 Octobre 2018 par DJINN


Malgré de vraies qualités, "Rio Grande Blood" et "The Last Sucker" ont achevé mes oreilles. Trop vieux j'étais déjà.

"Filth Pig" perdait son groove Thrash pour des sonorités plus proches de... Même pas NINE INCH NAILS tiens, plutôt le méconnu FUDGE TUNNEL.

La période dorée pour moi c'était "The Mind..." et ce hypé "Psalm 69". Pour un thrasher de l'époque, c'était presque plus naturel d'aimer MINISTRY que le Neo Thrash de MACHINE HEAD. C'est ce qui assura son succès là où GODFLESH restait dans un style pour initiés.

le 04 Août 2016 par NOORS


Je ne suis pas fan de l'indus. Mais j'en a écouté un peu. S'il y a deux albums que je retiens par dessus ce que j'ai pu connaître, "Psalm 69" fait partie du lot. Avec "Demanufacture".

le 12 Mai 2016 par CLANSMAN57


C'est très étonnant qu'Al Jourgensen ne se soit pas fait enfermer dans un asile psychiatrique après la sortie de "Psalm 69".
Sérieusement, il n'est vraiment pas net ce gars.
Dans les années 80, il faisait de la synth pop plutôt agréable, il suffit d'écouter "Revenge" sur YT.

Sur "Psalm 69" il endosse le rôle d'un tyran régnant sans pitié sur un peuple qui n'a plus rien d'humain.
Ils s'entretuent pour survivre, se dévorent entre eux, ou se font la peau pour le plaisir.

Si un jour je tombe sur un mec qui voue un culte à cet album, je le dénonce à la police.

Le riff de "Just One Fix" rappelle curieusement celui de "Links 2, 3, 4" de RAMMSTEIN.
Je le trouve encore sympa pour le coup, le Al, il pourrait largement les traîner devant le tribunal...
Il ne s'appelle pas Satriani, heureusement pour les Allemands.



le 09 Juin 2009 par SEIJITSU


Un de mes disques préféré toutes catégories confondues. Noir, glauque, malsain et contestataire, Psalm 69 est un véritable brulot cyber punk qui fait saigner des oreilles.

Entre les tubes N.W.O., Just One Fix (morceau dédicacé pour tous les junkies de la terre entière) et ce fameux Jesus Built My Hot Rod (avec ces vocaux trafiqués et dotés, je trouve, d'un groove imparable, si, si !), on voyage entre violence orchestrée par des boites à rythmes qui nous cognent les tympans à nous foutre une migraine (Tv Ii), des morceaux hypnotiquex et lancinantx (Scare Crow), un pamphlet acide contre la religion (Psalm 69) ou encore un chaos sonore qui résonne dans notre tête avec des vocaux déchirants et des sirènes qui percent nos oreilles (Corrosion).

Un album qui rend maso, où l'incompréhension règne lors d'une première écoute et on finit par s'accommoder de cet indus féroce et bruyant pour replonger finalement volontiers dans le délire de Al et de Barker, et en ressortir tout chamboulé avec le sourire jusqu'aux oreilles.

Mention spéciale au titre Grace, qui a l'art de me mettre en transe à chaque écoute. À croire qu'une bombe atomique dévaste tout ce qui trouve autour de moi. Une véritable apocalypse sonore dans mes enceintes... et un régal pour mes oreilles !

Note: 4.75/5

le 05 Mars 2009 par RAUM


Un album qui fait mal, même "Jesus Built My Hot Rod" est loin d'être réjouissant, pour le reste c'est une machine de destruction qui semble spécialement composée et produite pour vriller les tympans, écorcher les nerfs, le tout avec une technique diablement efficace.
Ça pourrait être pesant, mais en fait, il semble que ce skeud rende maso ... en ce qui me concerne.

Note pour les non-ministrés qui voudraient commencer en douceur: "Scare Crow" reste le titre le plus abordable et jouissif de cette rondelle cloutée.













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod