Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
7 commentaires notés  
[?]



Morbid Angel
Formulas Fatal To The Flesh
Page  1 | 2 |

le 23 Avril 2020 par I AM THE GROWL


Le meilleur MORBID ANGEL. Pourquoi ? Parce qu'il y a tout le groupe ici. Les expérimentations rituelles de "Domination", la lourdeur de "Blessed Are The Sick", la vitesse de "Altars of Madness", le satanisme bon marché de "Covenant", le Heavy à la VAN HALEN de "Abominations Of Desolation". Certes, la production est sèche et pas massive comme celle du très bon album suivant, mais elle convient clairement, comme la voix (je préfère David Vincent sur "Covenant", mais Tucker ne démérite pas). Ce qui m'achève complètement sur celui-là, que les gars ne se sont pas autorisés sur leurs autres sorties, c'est les longs solos de guitare sur "Covenant Of Death" ou "Invocation Of The Continual One", ce caractère épique débridé qu'ils n'ont malheureusement jamais développés ailleurs. Le solo de guitare d'Azagthoth sur "Invocation" est une tuerie absolue !!!

le 11 Février 2019 par ZOMBIEMAN


Rien à faire, cet album sonne creux. Très plat, et pourtant d'un rythme soutenu tout le long, je crois qu'il pêche par un manque d'inspiration, de riffs mémorables. C'est écoutable, certes, mais au final, je n'en retiens rien. Cela fait des années que je me dis cela, et de l'avoir redécouvert dernièrement ne fait que confirmer cette impression. C'est rapide, puissant, lourd, mélodique, et pourtant, ça tourne à vide. Dommage pour ce grand groupe, dont je ne conteste en aucune manière le talent. Cet album, je passe à côté, et c'est juste subjectif.

le 26 Décembre 2011 par DOMKIRKE


Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les albums de MORBID ANGEL alternent entre un côté plus lourd et un côté plus rapide :

"Altars Of Madness" : un peu plus rapide.
"Blessed Of The Sick" : un peu plus lourd.
"Covenant" : un peu plus rapide.
"Domination" : LOURD.

... "Formulas Fatal To The Flesh" est donc logiquement, un énorme maëlstrom, et ça ne manque pas. Cet album est juste excellentissime ! Azagthoth donne une leçon de brutalité avec des chansons comme "Prayer Of The Hatred" ou l'incroyable (j'étais les quatre fers en l'air la première fois) "Hellspawn : The Rebirth" qui donnerait une bonne leçon aux groupes de Brutal Death insipides.
Il comporte aussi des chansons très étranges mais succulentes (je pense à "Chambers Of Dis" ou "Invocation Of The Continual One") où le style d'Azagthoth est représenté à merveille.
La formule est toujours la même c'est vrai, mais Azagthoth réussit à nous livrer une sorte de nouvel "Altar Of Madness" plus rapide et plus fou (toutes proportions gardées bien sûr). Un de mes albums préférés de l'Ange Morbide !
À titre de curiosités, il y a aussi des titres "instrumentaux" comme MORBID ANGEL nous a habitués, c'est-à-dire assez mauvais mais plutôt glauques...

P.S : "Gateways To Annihilation" : TRÈS LOURD.

le 28 Avril 2011 par HYPOCRISY31


Mon tout premier disque, offert par un cousin.
Je n'étais pas très chaud en voyant la gueule de la pochette, mais dans la chaîne, c'était une tout autre histoire !
Ces rythmes endiablés, une batterie époustouflante, des soli qui transportent ailleurs, ces ambiances écrasantes... (je pense surtout à "Prayer Of Hatred" et "Invocation Of The Continual One", le meilleur pour la fin).
Ça fait huit ans, huit ans que je l'ai, huit ans qu'il passe au moins une fois par semaine.
Ce disque, c'est ma vie.
Mon préféré avec "Gateways To Annihilation" et "Heretic".

le 01 Février 2010 par TIYECK


Un album extrêmement décevant...
Très peu inspiré.
Steve Tucker ?
Le roi du mimétisme (en studio ! (faut pas déconner quand même)... )
Il n'apporte aucune touche personnelle.
Et pour l'avoir vu en concert (La Locomotive 23/02/2004) et bien ça casse pas des briques.













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod