Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
7 commentaires notés  
[?]



Morbid Angel
Kingdoms Disdained
Page  1 | 2 |

le 28 Avril 2020 par NAPALM FRED


Je n'y arrive pas, inécoutable, le vide sidéral. MORBID ANGEL a perdu beaucoup avec le départ de Sandoval. Le duo Azagtoth/Sandoval est intouchable, ils ont dominé le Death Metal des années 90 (de "Altars..." à "Gateways...", c'est 5 étoiles à chaque album). Un groupe de légende.

le 12 Avril 2020 par NEPTUNE


J'ai retenté récemment, et on peut dire que j'aurai tout essayé avec cet album mais non, rien à faire. C'est plat, c'est mou, c'est insipide, aucune ambiance, aucune consistance, un Tucker aboyant comme un vieux clébard avant l'euthanasie sur un riffing chiant comme la pluie, sans âme et sans passion ; un Azagthoth totalement absent niveau soli (et c'est peut-être mieux comme ça tant ses rares interventions sont à des années-lumière des fabuleux leads pluridimensionnels de jadis)... Mais nom de Dieu qu'est ce qu'on s'emmerde...

Pour couronner le tout c'est carrément produit avec les pieds : batterie en plastoc qui bouffe l'espace sonore, guitares sans aucun relief donnant l'impression d'avoir été enregistrées dans un placard à balais, pfffiou...
Et le pire c'est qu'il n'y a pas une once de puissance dans cette infâme tambouille pourtant affublée d'une prod moderne. Bordel mais on parle quand même de Rutan derrière les manettes là ! On pourra par exemple dire ce qu'on veut d'un groupe comme HOUR OF PENANCE, mais on pourra pas leur reprocher le manque de puissance de leurs productions. Et même niveau inspiration, riffing et qualité d'écriture, leur pire album est un vrai monument à côté de ce truc.
Honnêtement je pige pas.
Sans déconner, y a qu'à se cogner des machins imbuvables comme les immondes "D.E.A.D", "Paradigms Warped" et "Declaring New Law" pour prendre ses jambes à son cou.

Sérieux, à choisir je préfère encore me taper le semi-foutage de gueule "Illud Divinum...", parce que les gars avaient au moins le mérite de mettre leurs baloches sur la table et qu'on pouvait surtout se consoler avec de bons morceaux comme "Existo Vulgoré" ou "Nevermore" ; morceaux qui font office de chefs d'œuvre face aux bouses intersidérales qui peuplent ce disque pour le coup encore plus méprisable que son prédécesseur.

le 30 Novembre 2018 par ZOMBIEMAN


Je vais être plutôt indulgent avec cet album, car MORBID ANGEL m'apparaît, au final, comme un groupe qui ne supporte pas de faire deux fois le même album. Et force est de constater que celui-ci est vraiment différent des autres. On parle de retour aux sources ? Non, je ne pense pas. Depuis ses débuts, MORBID ANGEL est un groupe de riffs. Même "Gateways..." que je n'aime pas, est un album vraiment "Heavy" au sens mélodique du terme.
Ici, MORBID ANGEL fait dans le rythmique, le lourdinque, le gras, et le son de l'album, apparemment trop compressé, est juste parfait dans cette approche. Du coup, j'hésite à qualifier la galette de "nulle à chier" ou de "ratée"... Que dire ? Ok, l'ensemble ne restera pas dans les annales du Death Metal, mais le groupe parvient à proposer un oeuvre en décalage avec son passé propre, certes plus en accord avec ce que d'autres ont fait depuis longtemps (d'où une absence d'originalité de style assez évidente) et prouve, par ce constat, qu'il n'a pas encore tout dit.
Oui, je suis optimiste, et je pense que la bête peut encore proposer quelque chose qui déchire vraiment !

le 10 Janvier 2018 par DINICED


Sûr que "Kingdoms Disdained" ne va pas rester gravé dans la roche de la montagne du Death Metal. Sans grande originalité, on repense constamment aux anciens albums de l'Ange lors de son écoute.
Malgré tout, ça fait plaisir de réentendre du MORBID ANGEL, même 2ème cycle. "The Pillars Crumbling", "For No Master" et "The Falls Of Idols" sont mes préférées. En revanche, je déteste "Declaring New Law (Secret Hell)" qui sonne comme les moins bonnes de "Illud Divinum Insanus".
On va dire que je m'attendais à pire, le cd en main dans le magasin, son artwork en mauvaise 3D mal photoshopé effet 3DS, ... ma longue initiation au Death Metal défilant devant mes yeux vitreux...
Mais ça va, MORBID revient, lentement, va falloir être patient.

le 29 Décembre 2017 par DEATH-IS-LIFE


Je ne sais réellement ou commencer suite au longue écoutes depuis sa toute récente sortie, "Kingdoms..." peut sembler aux abords des plus vifs comme un retour aux sources très plaisant, ce qui semblait inévitable, le son de MORBID que l'on connaît et que l'on souhaitait ainsi que toute la composition sinueuse que l'on aime.

Cela pourrait sembler parfait comme cela, mais ça ne s’arrête pas là, évidemment.

L'album manque cruellement de fond, d'un réel caractère, le petit quelque chose qui nous fait frétiller qui était pourtant bien présent dans la majeure partie de la discographie, le chant de Steve, bien que fidèle à lui-même, manque vraiment de charme, il m'est même agaçant au bout du compte, et le mix en général met bien trop en retrait les guitares qui pourtant sont le centre qui convient à l’atmosphère du groupe.

C'est dommage mais l'on ne retienne que peu de chose de celui-ci finalement, seules les années me permettront d'en juger d'une manière plus mûre.













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod