Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
60 commentaires notés  
[?]



Rhapsody
Symphony Of Enchanted Lands 2 - The Dark Secret

le 25 Avril 2019 par THORPEDO


Je continue la discographie de RHAPSODY avec "Symphony Of Enchanted Lands 2"...

Début de la deuxième épopée, disons-le tout de suite, tout en étant très bonne, elle est tout de même légèrement inférieure à la première.
Pour moi, ce n'est pas tant la qualité des albums qui est à remettre en cause mais il y manque ce petit zeste de fraîcheur qui faisait la différence sur les cinq premiers disques...

Ceci étant dit, ce disque est monumental, rendons à César ce qui lui appartient, oui, parce que sinon, il se fâche !

Je l'écoute encore parce que ma femme a un gros faible pour cet album.
Il faut dire que nous habitions Milan entre 2004 et 2006 et que "SOEL 2" doit être très largement le disque qui nous avons le plus écouté à cette époque.
Je lui aurais mis 5 étoiles jusqu'à il y a encore trois-quatre ans, je lui en mets 4 aujourd'hui parce que quelques titres sont dispensables, "Never Forgotten Heroes" notamment, et que le tout orchestre rend le tout un peu boursouflé.
Bon, en vérité, j'aurais très bien pu mettre 5 étoiles encore aujourd'hui.

De ce deuxième cycle, j'ai toujours préféré le suivant, le plus calme et "mélodique" de la discographie des Italiens, à savoir "Triumph Or Agony".
Mais ça c'est une autre histoire.

Ma note sera donc de 4,5, rabaissée à 4 parce que je ne peux pas mettre des 5 à tous les albums et lui préférant "LT", "SOEL", "POTD" ou "TOA", il fallait bien marquer une petite différence d'une façon ou d'une autre.

le 11 Décembre 2016 par CLANSMAN57


Ce disque, on pourrait le comparer à un commando surentraîné qui s'est tapé 10 ans de karaté, sa musculature ferait passer Schwarzy pour un Somalien, et puis au moment de sauter de l'hélicoptère pour nettoyer le terrain, ce con plonge dans les sables mouvants pour ne plus en ressortir.

Sacré flop peu accrocheur avec l'orchestre qui bouffe tout.
La première saga est quand même plus réussie que la seconde à mon sens.
Même si je n'écoute plus du tout ce groupe.




le 07 Juillet 2015 par HELLSOLDIER


C'est d'après moi avec cet album que RHAPSODY a sombré !
Dommage car la sublime pochette et le titre aguicheur faisait pressentir quelque chose de monstrueux. Mais ce n'est malheureusement pas le cas...
Fabio commence a montrer des faiblesses vocales, son vibrato devient de plus en plus énervant, et ses lignes vocales sont moins épiques qu'avant ("Flames Of Revenge", rappelez-vous !).

Et la musique dans tout ça ?
Tout commençait bien avec une introduction qui monte en puissance, narrée par la voix caverneuse du désormais défunt Christopher Lee.
Les orchestrations s'enchaînent et "Unholy Warcry" constitue un morceau d'ouverture de premier choix, même si moins marquant que "Emerald Sword".
"Never Forgotten Heroes" assure lui aussi en tant que morceau classique mais efficace, mais c'est ensuite que tout va s'effondrer.

Si "Elgard's Green Valley", sympathique ritournelle folklorique, n'est pas transcendante, le morceau "The Magic Of The Wizards Dream" assomme l'auditeur.
On croirait entendre de la soupe de variété italienne. C'est quoi ces couplets mièvres au possible ? Et ce refrain totalement hors-sujet ? J'écoute un album de Metal, de RHAPSODY, pas de Pavarotti en duo avec Laura Pausini !
"Erian's Mystical Rhymes" est long, chiant et sans saveur.

"The Last Angels' Call" relève un peu le niveau avec son gros refrain bien épique, malgré un Fabio irritant sur les couplets.

Pour le reste c'est juste insipide, vide et peu inspiré. Sans parler de cette ignoble ballade en italien (le Metal en italien c'est tellement pas crédible !).

Oui il y a des orchestrations, oui cela ressemble à une BO de film, mais ça ne prend pas ! Les refrains sont plats, c'est dommage !
La où "SOEL" premier du nom était parfait, magique, inspiré, épique et pleins de sublimes mélodies et soli de toutes sortes, ce second opus est plat, mou et pratiquement sans intérêt, sauver par les morceaux "tubesques".

Ils se rattraperont sur le très bon "Triumph Of Agony" et l'excellent "The Frozen Tears Of Angels", renouant avec un aspect bien plus Metal. Mais ils retomberons dans leurs travers avec les 2 insignifiants "From Chaos To Eternity" et "Dark Wings of Steel".

Et ne mettons pas trop Turilli sur un piédestal, car le second opus de son nouveau groupe n'est pas terrible terrible !

2/5 pour l'intro et les quelques morceaux qui passent bien !

le 03 Octobre 2011 par KID66


Pas d'accord.

Cet album a été l'une de pires douches froides de ma vie de Metalleux (et l'air de rein ça commence à faire des années), avec "A Fine Day To Exit" d'ANATHEMA et le "Black Album" de METALLICA.

Cet album déborde de partout. Des bourrelets grossiers d'orchestrations gerbantes et étouffantes au possible. Des minutes et des minutes passent dans des narrations sans effet ou des couches de chœurs grandiloquents stériles. Écouter cet album en entier est une épreuve que je déteste m'imposer. Cet album est pour moi synonyme d'une chose : indigestion.

Le groupe ne joue plus. La batterie est réduite au "poum-chac" routinier, on n'entend plus Turilli, ou alors c'est pour des soli néo-classiques sans âme... Lione chante bien, c'est déjà ça.

"Unholy Warcry" n'a pas le centième de l'impact d'un "Emerald Sword" et la suite est encore plus chiante. Même les titres qui devraient sonner Heavy ne sont qu'une soupe imbouffable : "Never Forgotten Heroes" et "Last Angel's Call" n'ont aucun intérêt. Le duo de fin "Shadows Of Death"/"Nightfall On The Grey Mountains" est plus assommant qu'une dose de 4 grammes de Prozac dans le sang.

La ballade "The Magic" est sympathique et j'aime beaucoup la pièce "Erian's Mystical Rhymes" (si on ampute l'intro et l'outro) : classe, puissante inspirée. "Sacred" montre que malgré une prestation sympathique, on peut foutre en l'air une pièce de 10 minutes par un bête refrain sans entrain.

En résumé, on tient là une daube ridiculement peu inspirée. Adieu RHAPSODY, je quitte le dragon.

1/5, pas plus.

PS : ceci est un avis objectif, je ne suis pas fan de RHAPSODY (mais j'aime beaucoup "SOEL1"), mais je ne déteste pas non plus le groupe, loin de là.

le 02 Octobre 2011 par GUILEBAD


Nous n'avons pas à faire à du Metal mais à de la musique, il n'y a pas le groupe puis un orchestre (comme le font tous les autres groupes de Metal Symphonique que je connais) mais le groupe fait partie de l'orchestre, et ça s'entend. On a pris dans des ouragans de notes qui nous forcent à voyager pour notre plus grand bonheur (enfin pour le mien en tous cas, apparemment c'est pas le cas pour tout le monde au vu des autres avis) dans des contrées lointaines et verdoyantes peuplées de dragons et d'autres créatures in-identifiables.
La fusion entre le groupe et l'orchestre est surtout flagrante sur "Sacred Power Of Raging Winds" ou Monsieur Turilli se permet des échanges guitares / violon de toute beauté, on dirait une pièce de théâtre ou la guitare répond aux violons et vice versa (d'ailleurs, le passage instrumental de cette chanson justifie l'achat de l'album tout simplement).
Un 5/5 bien mérité.













1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod