Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
38 commentaires notés  
[?]



Emperor
In The Nightside Eclipse
Page  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |

le 08 Mars 2018 par BABAR


Un bon disque pour ceux qui, comme moi, ne sont pas spécialement fans ou connaiseurs de Black Metal.
C'est néanmoins une petite déception pour moi, car à la lecture des nombreux avis je m'attendais à autre chose.
Je n'y vois rien de musicalement extraordinaire, encore moins de riffs marquants. Mais c'est peut-être parce que tout est noyé dans une production caverneuse. Et la voix... Bon ben la voix c'est du Black Metal classique quoi, interchangeable avec n'importe quel autre chanteur de Black.
Un joli travail d'ambiance, toutefois.

le 08 Mars 2018 par JULIEN


Bonjour à tous. Je me permets ici ce petit commentaire pour remercier vivement EROS et MARTIN de leurs remarques flatteuses et agréables à mon endroit, puisque je suis l'auteur de la modeste chronique originelle consacrée à ce monument du Black Metal qu'est (et restera pour moi) "In The Nightside Eclipse".
Je mentirais en disant que je n'ai pas ressenti un réel pincement (narcissique, sûrement) au coeur en voyant cette nouvelle chronique très riche et détaillée de PERE FRANSOUA prendre la place de la mienne, eu égard également à la place que tient cet album dans mon esprit. Je dois reconnaître toutefois me trouver désormais en fort prestigieuse compagnie dans la section Kros-express !! Pour une fois, Possopo aura décerné autant d'étoiles que moi à un album, c'est à noter !!
Mais si je laisse l'émotion de côté, je comprends la logique de NIME telle que précisée par DS, et il faut bien reconnaître que ma propre chronique, davantage élan "lyrique", décomplexé et passionné que véritable travail de description minutieux et didactique, ne correspond plus en effet à cette ligne éditoriale à l'ambition davantage encyclopédique. Ainsi soit-il. J'ai apporté jadis ma petite pierre à un édifice qui continue de croître, et ceux qui ont pris le relais prennent davantage la lumière, c'est dans l'ordre des choses.
Dans cette histoire, j'ai gagné un hommage de PERE FRANSOUA qui me touche beaucoup ; et vos commentaires, EROS et MARTIN, me font sentir fier d'avoir pu toucher quelques personnes avec mes chroniques, rédigées avec enthousiasme (et sûrement quelques excès de générosité parfois sur les notations...), sincérité et volonté de partager mon goût pour cette musique.
Merci à vous pour vos mots, et au plaisir de vous croiser peut-être un jour en concert (peut-être même à une représentation de mon propre groupe, qui sait ?) ! Quant à mon avis sur cet album... il n'a pas changé, les années ne font rien à l'affaire, et je ne peux que maintenir ma notation des anciens temps !!

Par Nightfall In Metal Earth

Salut Julien,

Heureux d'apprendre que tu lis toujours NIME et merci pour ce message !

J'espère d'ailleurs que les chroniqueurs blackeux du site s'attèleront prochainement à chroniquer les albums de ton groupe, d'autant qu'ils sont vraiment très bons.

Bonne continuation, tu sais que la porte reste ouverte si un jour l'envie de chroniquer te reprends, qui sait...^^

DS


le 07 Mars 2018 par MARTIN


Aïe ! Malgré la dédicace en fin de chronique, il est dur de voir que cette chronique a pris la place de celle historique de Julien. D'une époque ou mieux que tout autre site, NIME, grâce à Julien, Possopo et consorts contaient le Metal Noir avec une magistrale justesse doublée d'une grande efficacité.

Il aurait été de bon ton que cette chronique, aussi bonne fusse-t-elle, reste une kro-express. Ce n'est pas la seule dans ce cas malheureusement, quelle est l'idée derrière la volonté de recouvrir progressivement l'histoire qui a fait la réputation de NIME avec des chroniques plus récentes ?

Concernant le disque, l'album reste un monument à présenter aux futurs générations, même si ces dernières risquent gentiment de se moquer de la voix de gargouille et des claviers qui ont quand même pris un bon coup de vieux, avec une ambiance horrificomique qui ne glacera plus, aujourd'hui, le sang de grand monde. Malgré la superbe des riffs et le taux d'épiquicité (?) qui déborde de la grande majorité des titres.

Par Nightfall In Metal Earth

Salut Martin,

La dédicace finale de Père Fransoua est justement un bel hommage mais aussi un signe de respect envers ce qui a fait l'histoire de NIME.

Ce processus de réécriture a pour seul but d'améliorer la base de données de NIME, en proposant des chroniques qui correspondent à nos standards actuels, avec un certain contenu informatif non négligeable (d'autant plus quand il s'agit d'un album culte qui a marqué l'histoire du Metal).
Il n'y a aucun "recouvrement" de l'histoire de NIME car la chronique originelle est désormais toujours accessible en Kro-Express, il est d'ailleurs très justement mentionné en préambule de celle-ci que "Cette kro-express était à l'origine la chronique principale avant d'être réécrite par PERE FRANSOUA", avec la date de publication d'origine (13/08/2003), et même le nombre de consultations est conservé. Je rajouterais également que ces Kro-Express sont toutes aussi faciles à retrouver que les chroniques normales via le module de recherche avancée. Sache, d'ailleurs, qu'il n'en a pas toujours été ainsi sur NIME : les premières réécritures datent de 2005, et à l'époque les chroniques originelles étaient purement et simplement supprimées, et il n'y a pas toujours eu de mention indiquant qu'il s'agissait de réécriture. Et oui, cela fait depuis très longtemps que les réécritures font parties de l'histoire de NIME !

NIME n'a pas vocation a demeurer un vieux grimoire poussiéreux, l'équipe actuelle, très motivée, n'a que pour but d'en faire une encyclopédie la plus complète possible. Certains chroniqueurs actifs, qui n'ont pas eu l'opportunité d'écrire sur des albums cultes, peuvent ainsi contribuer à améliorer le site, tout en se faisant plaisir (car oui, on chronique également pour notre plaisir personnel).

J'espère avoir ainsi répondu à tes interrogations.

DS.


le 05 Mars 2018 par EROS


Je me joins à toi pour adresser mes remerciements à Julien pour ses nombreuses et belles chroniques, DT, EMPEROR DISSECTION et DEVIN pour ne citer qu'eux.
J'ai découvert EMPEROR sur le tard, ce chef d'oeuvre m'a convaincu que j'aimais le Black Metal définitivement. Sans faire un chanson par chanson, son atmosphère est pesante, mystique, froide ; l'hiver, la nuit il se révèle encore davantage. Quand je travaille avec je m'isole et voyage avec lui dans les contrées enneigées.
Le remaster est conseillé pour mieux se rendre compte des mélodies de guitare, les synthés se feraient presque oublier en comparaison d'autres albums du genre.
On tourne en rond pour au final constater que cet album est superbe.

le 30 Octobre 2016 par CLANSMAN57


Un des meilleurs albums de Black Metal, mais également un des meilleurs en Musique.
Car oui, il est question de Musique ici, EMPEROR compose de véritables chansons cohérentes, il faut y aller pour trouver ne serait ce qu'un seul hic dans les enchaînements.
De la composition de surdoués.

Rarement une pochette d'album aura été aussi évocatrice de son contenu.
Cette illustration prend vie lorsqu'on lance le cd, à chaque écoute je me promène sur une vaste étendue de glace sur laquelle je peux contempler des sculptures intrigantes et majestueuses, parmi lesquelles des créatures difformes qui semblent vivantes sous cette épaisseur gelée les tenant immobiles.
Une voix à peine audible semble vouloir s'échapper de ces prisons de glace afin de jeter un maléfice.
Un sortilège de non retour à la réalité, ne plus jamais quitter ce lieu à la beauté inouïe.

Oui, car il est question de beauté!
Ihsahn et sa bande rendent le Black Metal BEAU et par la même occasion, intelligent.
Pas grand chose à voir avec les confrères officiant dans le même "style".
EMPEROR possède une classe folle.

Un véritable chef d'oeuvre.














1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod