Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Yerۊelem [yeruselem]
The Sublime
Page  1 |

le 23 Avril 2019 par NORTHMATHR


Excellente chronique ! C'est grâce à des auteurs comme toi Positron que NIME fait la différence (mais je pense aussi à Isaacruder, Mefisto, Wën, et les autres).

Pour ma part, je n'ai pas été happé complètement par ce "Sublime". J'ai quand même apprécié, et je ne peux que me coucher misérablement devant le talent de son créateur, ainsi que son ouverture beaucoup plus mystique, en recherche d'illumination, et moins purement ténébreuse (voie ouverte depuis quand même quelques temps et qui me parle beaucoup).

Le côté GODFLESH est délectable - mais ce serait une erreur de tout ramener à cette comparaison - même si c'en est marrant dans le sens où "Post Self" est lui-même dans une lignée beaucoup plus expérimentale et sublimée, comme ce "The Sublime" par rapport aux "777" ou "Deus Salutis Meæ". Y aurait-il une volonté d'éveil mystique chez pas mal d'artistes ? (car il n'y a pas que dans le Metal ou la musique en général où on peut remarquer cette tendance).

Ce que je reproche en fait ici et c'est purement subjectif, c'est d'avoir tapé tellement fort sur "Triiiunity" et "Babel" (qui se suivent) que le reste s'en démarque moins et paraît plus comme un bloc homogène. Il s'agit aussi des chansons les plus lourdes et assommantes, ce qui n'est justement pas pour me déplaire. Néanmoins, je l'ai préféré au dernier BLUT AUS NORD - le bien-nommé - et n'ai absolument pas perdu ma confiance en Vindsval (et les autres, si tant est qu'ils existent !) pour continuer à nous marteler de leur imagination musicale !













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod