Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Liv Kristine
Deus Ex Machina
Page  1 |

le 04 Septembre 2017 par CLANSMAN57

@ HEART OF STEELE :

Ah d'accord, elle chantait donc déjà sur "Werk 80".
C'est marrant, car c'est justement celui-ci que j'avais entendu il y a des lustres.
Je viens de me réécouter "Shout" sur YT et effectivement, il s'agit bien d'elle, c'est dire comme ça m'aura pas marqué.
Mais je l'imagine bien danser sensuellement là-dessus !

Sinon, c'est bien la première fois que je tombe sur quelqu'un qui apprécie ce disque de Liv autant que moi.
On se sent un peu moins seul !

Merci pour ta réponse.

le 04 Septembre 2017 par HEART OF STEELE


@Clansman57 :
Je me suis planté effectivement, c'était en 1997 pour la promo de "Werk 80". Voir la belle chanter "Shout" des TEARS FOR FEARS, et danser de façon sensuelle tout le show a été un moment très agréable. Et cette poitrine... Pour le reste, ATROCITY porte bien son nom. C'est purement atroce.

le 04 Septembre 2017 par CLANSMAN57

@ HEART OF STEELE

Salut, t'es sûr de la date ?
Il me semble que Liv Kristine n'est venue dans ATROCITY qu'en 2004 avec "Atlantis" et seulement pour poser sa voix sur quelques parties de l'album.
Je crois qu'en 1993, ils faisaient encore du Death Metal.

Après, je peux me tromper, je ne suis pas un grand connaisseur de ce groupe.

le 02 Septembre 2017 par HEART OF STEELE


Tout apreil que Clansman, j'adore ce skeud, qui pour moi est le seul intéressant de Liv en solo. C'est comme si elle avait voulu explorer le maximum de styles tout en restant dans une mouvance bien Goth. Du coup ça oscille entre la Pop et le Dark Wave carrément génial. Le tout est en plus hyper homogène. Instant Twitter : J'ai vu la belle en 1993 à Lyon avec ATROCITY, c'était gratuit dans un bar : le Raid Rock Café. Le même où sont venus les VANDEN PLAS et tant d'autres. C'était gratos à chaque fois (!!!). Je me rapellerai toujours cette prestance qu'elle avait et sa poitrine scandaleusement généreuse...

le 31 Août 2017 par CLANSMAN57


Je l'ai exprès réécouté récemment celui-là, car je le voyais depuis un moment dans les archives à venir et je me doutais que Dark Beagle allait s'y coller.
J'aurais dû parier quelque chose.
J'ai pas encore lu la chronique, je le ferai plus tard, mais pour moi, ce "Deus Ex Machina", c'est carton plein, malgré les critiques parfois incendiaires qu'il se prend, ou prenait.

Je me suis jamais lassé de ce disque, c'est toujours un immense plaisir de le repasser.
De la première à la dernière note, j'assiste à un rêve éveillé... Et j'adore ce type de musique qui réussit à mettre en transe.
Ouais, je suis un planeur-né, les atmosphères, c'est ce que je préfère dans la musique, même si j'en aime d'autres caractéristiques bien sûr, varions les plaisirs, c'est tellement bon.

Il paraît que la belle Liv n'a rien écrit pour cet album, tout au plus quelques paroles, mais c'est pas bien dramatique, tant que la qualité est au rendez-vous.
Pour ma part, c'est une des plus belles voix féminines que j'ai pu entendre de ma vie.
Elle ferait croire à l'existence des anges.
Une bouche sensuelle qui laisse échapper des vocalises célestes, hyper suaves, je suis plus que preneur.
Une voix qui est telle un trésor que l'on se sent obligé de protéger, gare à celui qui tenterait de la souiller.

On y trouve de l'excellente Pop mélangée à de l'Electro que n'aurait pas dénigré son idole, MADONNA.
D'autres chansons sont bien plus expérimentales, plus mystérieuses et tout aussi réussies, bien que moins abordables... Je pense qu'elles ne plairont pas à tout le monde, certains trouveront ces pistes dispensables, car trop bizarres, voire peut-être incongrues.
Pour ma part, je trouve que ça colle parfaitement avec le reste.

"In The Heart Of Juliet" et "Take Good Care" sont de magnifiques tubes.
"3 Am" également, avec l'invité Nick Holmes, qui nous fait profiter de son registre Gahanien, offrant un duo sensuel avec Liv...
Une merveille avec un bref solo qui sonne comme nulle part ailleurs et qui fonctionne parfaitement.
Un autre solo de ce type est présent sur une autre chanson.
C'est ce que j'appelle du feeling, pas besoin d'en faire des caisses et de se la jouer néo-classique, juste des notes aériennes parfaitement jouées et parfaitement placées.

Par ailleurs, Liv m'impressionne le temps de quelques brèves vocalises opératiques bien amenées !
J'adore ce qu'elle a fait sur "Portrait" : la mélodie et les paroles sont en fait une berceuse que sa grand-mère lui chantait lorsqu'elle était enfant.
Un petit pendant culturel en somme, c'est jamais de refus, aussi court que ça puisse être.

"Good Vibes Bad Vibes" est un autre tube qui termine l'opus sur une note assez joyeuse.
J'adore.

Bref, je pense que c'est un de mes disques préférés.
J'ai une pochette différente, avec une Liv canon et souriante, les yeux fermés avec un style à la MADONNA qui est bien plus sympa que celle exposée ici à mon sens.

0% Metal inside!














1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod