Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
4 commentaires notés  
[?]



Les Discrets
Septembre Et Ses Dernières Pensées
Page  1 |

le 10 Janvier 2019 par LORDI2


On pourrait presque verser une larme à l'écoute des DISCRETS ! Ces petits génies sont doués. La guitare me transperce le cœur !

le 14 Décembre 2015 par NABOMOUETTE


Quand même, j'ai beau être d'accord avec tous les points de la chronique, je ne peux m'empêcher à toutes les belles images que LES DISCRETS ont réussi à provoquer dans ma mémoire avec cet album. L'univers dépeint est d'une niaiserie sans nom, certes, mais il est indéniablement bien foutu. Et bien que les échos du grand frère Neige ne manquent pas, ma foi… c'est toujours joli, l'écho.
Au niveau des compositions, c'est sûr, on n'atteint pas la beauté enchanteresse de "Ruines Humaines", de l'album d'AMESOEURS ou de "Souvenirs D'Un Autre Monde". Mais paradoxalement, "Septembre" réussit là où les trois cités avaient échoué : créer un monde absolument cohérent, sans aucune retouche ni grosse trace de raccord (cf. le dernier morceau complètement hors sujet chez ALCEST, par exemple, ou les incursions Black étonnantes de la bande à Audrey Sylvain). La voix de Fursy agace un peu, la conclusion du CD suinte la guimauve, "Sur les quais" est un pétage de couilles en règle avec ses voix monocorde et sa cadence random, "Song for Mountains" est un peu trop théâtrale pour être honnête… et malgré tout, l'ensemble se tient. L'effet "petite promenade en forêt" est très réussi, on ne remarque même pas les fonds verts, tous les éléments s'assemblent comme il faut. Rien que pour ça, voici un album très agréable à parcourir.

le 12 Décembre 2015 par MR LARSEN


Merci pour la chronique de cet album que j'avais soumis dans la boîte à demandes. En revanche, je serai plus élogieux sur cet essai à la croisée des genres (Shoegaze, Folk, post-Black...) mais toujours poétique, proche d'un ALCEST (période "Souvenirs D'Un Autre Monde"). C'est vrai qu'il est empreint d'une atmosphère brumeuse, mais je trouve que ça participe à la beauté de cette production. Et comment ne pas succomber, comme tu l'écris si bien en fin de chronique, au charme bucolico-naïf de "Chanson D'Automne" ? Non, vraiment, on tient là un bel album de Shoegaze, moins bon qu'un ALCEST certes, mais beaucoup plus poétique qu'un AMESOEURS à mon sens. Reste la voix de Fursy toutefois, proche d'un Nicolas Sirkis (INDOCHINE) parfois, qui peut rebuter... C'est bien le seul reproche que je ferais à ce "Septembre Et Ses Dernières Pensées".

le 12 Décembre 2015 par RIKKIT


Si je trouve "Ariettes Oubliées" vraiment naze, y a un truc chez "SESDP" que je trouve super délicieux. C'est pas une pale copie d'ALCEST et c'est plus vaporeux que AMESOEURS. Y a un parfum purement français, entre Pagnol, Hugo et Verlaine dans les ambiances, c'est charmant. La voix de Fursy est cheum, mais ça rajoute à l'atmosphère très sombre (jamais noire) de l'album. À la croisée du Black, du Post-Rock, du Shoegaze et de la Folk, "SESDP" fonctionne très bien, et croyez-moi, sa durée de vie sur ma platine en témoigne.













1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod