Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
107 commentaires notés  
[?]



Metallica
Death Magnetic

le 08 Octobre 2008 par VEHAU

Malédition, depuis sa sortie, j'ai bien du mal à ne pas écouter Death Magnetic, quel album mes enfants!
Plus je l'écoute, plus je suis accroc, dur de rentrer dedans et maintenant dur d'en sortir. Une drogue "dure" en quelque sorte.

Cet album est pour moi un bon gros coup de pied au cul, du début à la fin, mis à part peut-être My Apocalypse que je trouve moins inspiré, tout me fait vibrer, oui je suis dithyrambique, et...je bave devant cette pochette si bien foutue.

Un petit mot sur l'artwork justement que je trouve très intelligent (pardon, n'étant pas musicien mais seulement designer, les artwork d'albums m'intéressent beaucoup dans ce qu'ils veulent symboliser):

· Déjà, le blanc, on peut y voir une évocation de la page blanche soit, revenir aux sources, faire table rase d'un passé récent moins glorieux et revenir aux fondamentaux de ce qu'est Metallica, à noter que Mötley Crüe a lui aussi donné à son nouveau bébé une pochette d'un blanc immaculé. Si on était bien vicieux, on pourrait aussi dire que la page blanche est l'absence d'inspiration. Mais il y a eu le White Album des Beatles, loin d'être pauvre en compos inspirées.

La confrontation avec le noir, Metallica a eu son Black Album, ACDC aussi, considérés comme de très grands albums, le noir est vu comme une consécration (Metallica), un hommage posthume (ACDC), ou tout bêtement la fin, la mort.
Le blanc prend donc ici tout son sens, après la consécration en noir, la renaissance en blanc.
Par contre, je ne pense pas que ce soit un clin d'oeil à And Justice For All, dont la pochette était dans des tons proches.

· Le cercueil, là, c'est facile, on fait un big hommage-respect à Master Of Puppets, Metallica n'en est plus à jouer aux marionnettes avec les morts, Metallica EST mort, car le groupe est considéré par ses détracteurs comme un groupe fini, crevé, qui a rejoint les limbes du Thrash, de qui on n'espère plus rien. Il fallait oser de la part des Met's jouer le jeu de ceux qui les détestent et leur montrer du fond du trou que la bête bouge encore.
L'idée du cerceuil est formidable, joli pied de nez d'un groupe survivant, tellement sûr de lui qu'il ose cette pirouette du fond de sa tombe fraîchement creusée.

· La terre et le magnétisme, le cercueil émet des ondes magnétiques, le mort bouge encore, fait vibrer encore autour de lui, provoque des réactions, peu importe si elles sont positives ou négatives, bien au contraire, car l'aimant a deux pôles, le cercueil (donc Metallica) est un aimant qui joue avec ses pôles positifs/fans et ses pôles négatifs/pas fans.
L'aimant attire et éloigne, par son magnétisme il provoque le mouvement de ce qui gravite autour de lui, les médias, les auditeurs, le public.

Encore une fois, Metallica se la joue très ironique, voire cynique, conscient du chemin à parcourir pour rattraper le temps perdu.

La terre peut aussi être perçue comme un retour aux origines, aux racines du groupe, et la poussière redevient poussière, tout commence et tout finit ici. Cohérent de plus avec le title-track de l'album.

· Le logo, Metallica est de retour, donc on remet le logo et ses fameuses branches, et surtout, on lui donne une tonalité qu'il n'avait jamais eu (du moins il me semble), une teinte métallique, crédieu!! Pourquoi se casser le troufion à lui donner du volume, à le mettre en rouge pour dire qu'on est méchant, non, Le logo de Metallica se doit d'être tout bêtement métallique, aiguisé, survolant la tombe du groupe comme un ultime bras d'honneur à tous ceux qui voulaient enterrer trop promptement les Four Horsemen.

· Dernier détail, le track-listing au dos, qui reprend le style très épuré des premiers monuments de Metallica, plus question de se la pêter, on en revient encore une fois à l'essentiel, aux fondamentaux.


Voilà donc qu'au-delà de la musique, j'ai apprécié cette logique avec le travail graphique très poussé de ce Death Magnetic, qui apporte un ensemble cohérent et donne l'impression que tout a été très travaillé, très pensé.

Bref, pardon à ceux qui trouveront mon commentaire un peu vain, mais ce Death Magnetic n'en finit pas de sonner de bien belle façon à mes oreilles, et son graphisme si simple de prime abord est fort passionnant.

le 07 Octobre 2008 par DETHMAN


Tout simplement le meilleur depuis and justice for all. J'adore!

le 05 Octobre 2008 par MALDOROR


J'ai eu du mal à me forger un avis sur cet album. Pour ça faudrait que je vous dise pleins de choses mais je suis pas chroniqueur et je dois faire un minimum court. Disons que comme j'imagine la quasi totalité des gens j'ai évidemment répudié la sainte colère (même avec le mode d'emploi format DVD some kind...), après la traversée du désert, allez on fait un bon album! J'étais donc finalement assez enthousiaste jusqu'à ce qu'on annonce METALLICA revient au bon vieux temps. AAAARGH! Vous avez déjà vu les vieux au club med qui veulent faire jeunes sportifs avec un tel fanatisme que ça en devient pitoyable? J'ai le même ressentiment ici. C'est comme la chirurgie esthétique, au final la cure de jouvence se transforme en vieillesse accélérée et l'effet est inverse! J'en veux pour preuve la prod' garage, grand trip de METALLICA, qui si elle est fraiche et jeune sur Kill, donne ici un son crade désagréable, ne collant absolument pas avec les morceaux ambitieux, avec plusieurs riffs et durant en moyenne 6-8 min, et ensuite le fait que le groupe s'est pastiché lui même. Certains diront un album de synthèse, moi je réponds que quand on reprend des solos et des structures déjà faits presque note pour note (celui de Dyers Eve, Fight Fire, le schéma de Fade To Black sur The Day That... (en notant que le clip est une bouse intégrale) etc...), euh ouais, faut pas charrier quand même.

Alors bon je m'attendais à pire. De la à dire que je suis agréablement surpris, je ne fais que parler de la prod et de la démarche des horsemen, si on parlait des membres un a un:

Jaymz: bon derrière à la gratte rythmique comme toujours et à la compo. Perso de ce coté là je trouve que l'ensemble manque de speed et que l'album a en général besoin d'un gros coup de pied au cul parce que c'est assez mou. Sinon la voix, bah moi je la trouve sympa faudra juste remarquer qu'il sait faire, allez admettons 5 notes. Faudra que quelqu'un lui dise de jamais essayer d'aller dans les aigus.

Keurk: 1ere grosse déception: soit les solos sont à chier (j'en ai retenu aucun), soit ils sont copiés collés. Ajoutons la plus grosse confiture de wah wah que j'ai jamais entendu de toute ma vie en un seul disque (en écartant le reggea et le psyché et encore), ayé je suis gavé et noyé. Faiche.

Larz: 2nde grosse déception: alors lui, il était déjà pas bien exceptionnel sur les 4 de la gloire et par la suite la c'est carrément soit un oubli total de la pratique (comme au début en fait si on reprend la démarche sus nommée), soit la grève. Mais qu'est ce qu'il branle bon sang? Le seul truc qu'on entend c'est sa caisse claire, sa pédale et sa cymbale. Tu veux un roulement? mais t'es fou ça va lui arracher un bras! Alors ouais des fois il lance la double. Wah bravo. Nan sérieux avant il était un minimum créatif mais là c'est même plus le minimum syndical.

Robeurte: alors lui si on l'entendait je pourrais peut-être dire quelques petites choses, m'enfin c'est au final Jason Newsted II.

Bon alors il y a quand même quelques points positifs, j'ai bien aimé The Day et Unforgiven III parce que très originaux (The Day ne reprend finalement que la ligne directrice de Fade To Black), le refrain de Cyanide et quelques passages du morceau instrumental et dans certains morceaux quelques passages sympas. Sinon le reste est d'une platitude incroyable, on se fait chier et la longueur des morceaux n'arrange rien.

1,75, parce que je m'attendais quand même à pire et parce que je me suis pissé dessus en lisant la chronique de zonemetal, complètement dithyrambique.

le 02 Octobre 2008 par ARPAD


Alors nous y voilà... Que dire de ce nouvel album si longtemps attendu... Et bien il m'a franchement déçu. Mais où est donc passée cette magie qui a fait de "Kill'em all" jusqu'au "Black Album" des chefs d'œuvres du metal??
Certes ils sont revenus à une ambiance plus thrash, il y a de bons riffs... Mais y a-t-il une seule musique sur le "Death Magnetic" capable de rivaliser avec un "Seek and Destroy"? Ou un "For Whom the Bell Tolls"? "Master of Puppets"? "Nothing Else Matters", etc...??? Et bien pas pour moi en tout cas...
Après 5 années de silence voilà tout ce qu'ils ont trouvé à nous offrir.
Selon moi ce qui a fait leur succès jusqu'au "Black Album" se résume par un fait très simple: ils jouaient de la musique pour eux et leur plaisir avant tout et non pour leurs fans.
J'adore MEATLLICA et j'aimerais qu'il ouvre les yeux... "Death Magnetic" comporte de bons morceaux, ça je n'ai pas dis le contraire, comme "That Was Just Your Life" (le seul de l'album avec "The End Of The Line" à être vraiment bon), mais malheureusement il comporte énormément de défauts: la durée des morceaux beaucoup trop longue, des riffs plats, pas assez accrocheurs... Pour moi il tient plus du réchauffé que d'une véritable innovation, car c'est pas parce qu'ils reviennent à leurs premiers sons qu'ils ne peuvent plus innover... Je suis d'accord qu'ils reviennent à leur début, mais alors qu'ils le fassent bien, qu'ils prennent des risques, qu'ils s'éclatent en composant et en jouant, car c'est comme ça qu'ils parviendront à sortir quelque chose de phénoménal et je leur souhaite vraiment.

le 29 Septembre 2008 par IORI371


Je trouve cet album long, chiant et répétitif. Je retiens rien des morceaux, il y a certes de bonnes idées, mais c'est gâcher par les longueurs, le son de la batterie, et la prod "crade" qui fait plus mal au crâne qu'autre chose. Les soli insipides et auto parodiques de Hammett n'aideront pas à remonter le niveau... Je regrette aussi que le groupe n'ai pris aucun risque. Cet album est banal et manque d'âme, de personnalité (je pense que même le médiocre "St-Anger" le bat de ce côté).
En somme, un album avec de bonnes idées mais qui a trop de défauts pour être excellent.













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod