Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
107 commentaires notés  
[?]



Metallica
Death Magnetic

le 02 Janvier 2009 par SKYZO0


Un bon album de Metallica, propre à faire découvrir le groupe aux jeunes générations, comme le "Brave New World", le "Dance Of Death" et surtout AMOLAD de Maiden l'ont fait après les échecs relatifs des précédents albums.

Avec Death Magnetic, plus grand-chose à voir avec la fougue, la spontanéité ou la créativité des premiers albums jusqu'au Black Album, si ce n'est une tendance à singer plus ou moins les albums de l'âge d'or, ce qui n'est pas désagréable en soi et a le mérite de faire un peu oublier la parenthèse Black-St. Anger. Pour autant nous n'avons évidemment pas un ultime chef d'œuvre. Metallica continue donc habilement de capitaliser sur son nom comme plusieurs autres gros groupes l'ont fait tout récemment en 2007/2008. A croire qu'ils avaient prévu la conjoncture actuelle et pris les devants en conséquence! Mais encore une fois, ça n'enlève rien à la qualité relative de Death Magnetic, je l'écoute régulièrement mais sans ferveur.

Fenryl, dans ta kro express tu écris : "Pour la première fois depuis ma découverte du groupe en 1986, je n'attendais plus rien des Mets... ". Tu es né en 1977, tu aurais donc écouté Metallica à... neuf ans ? C'est possible ça ?


le 30 Décembre 2008 par DREAMER_DECEIVER


Un mot à propos de la chronique que je trouve un poil sévère, quand METALLICA revient à un style foncièrement métal, les gens trouvent que cela sent le réchauffé et quand ils s'aventurent sur d'autres territoires les mêmes (?) crient à la trahison !

A propos de l'album, j’ai lu une interview d’Antoine de Caunes qui disait qu’il se mettait « Death Magnetic » pour faire son footing le matin et qu’il s’éclatait, ce qui m’a franchement fait sourire et donner envie de l’écouter.

Je trouve en effet que le test du footing le matin en plein hiver pour juger du punch d’un album de hard rock devrait être d’ailleurs plus usité dans les milieux journalistiques.

J’avais précédemment salué « Saint Anger » comme un beau sursaut pour un groupe agonisant.

Retour à un son cradingue, brut, agressif et violent, à cette énergie nucléaire qu’au fond de nous on attend tous de METALLICA, et non des délires symphoniques ou country rock issus du passé.

A l’écoute de cette nouvelle livraison je me suis demandé si « Death Magnetic » n’était pas un « Saint Anger » réussi, c’est à dire plus abouti, plus concis avec un son cette fois ci plus travaillé et propre.

D’entrée METALLICA frappe fort, enchaînant les morceaux rapides à fond les ballons.

« That was just your life » avec son riff tournoyant à l’efficacité démoniaque, la voix rageuse de James Hetfield est une entrée en matière mémorable.

Ce rythme thrash si caractéristique que j’aime, les guitares bourdonnant sourdement comme les pales d’un gros hélicoptère de combat lancé à plein régime, les riffs comme crachés par des folles machine-guns postées de part et d’autres du cockpit, réduisant en charpie toute forme de vie minérale, végétale ou animale à des kilomètres à la ronde dans un déluge de feu et de fer.

Mais malgré cette démonstration de puissance et de vitesse, cette tornade de décibels propulsée à la vitesse du son, l’auditeur peut tout de même se raccrocher à des mélodies, ce qui décuple son plaisir sauvage.

Difficile de résister, autant donc se laisser emmener par ce flot de impétueux et attendre de voir si l’orage se calme tant cet album s’annonce comme la fête du gros son qui réduit les neurones en fumée.

L’accalmie vient (croit-on) sur le quatrième titre, « The day that never comes », METALLICA y déploie ce qui pour moi en fait un groupe de hard à part, capable de pondre des power ballades épiques avec des mélodies irrésistibles susceptibles de lui faire toucher un public plus large et généraliste que le simple chevelu de base.

Ce morceau rappelant « One » par sa construction, s’avère pour moi le meilleur de l’album, se transformant en furieux duel de guitares hystériques sur la fin.

Après cette semi-respiration, le groupe reprend son intense travail de démolition.

Deux curiosités au milieu de cette orgie de puissance, « The Unforgiven III » autre semi ballade très dispensable et « Suicide and Redemption » renouant avec les traditionnels instrumentaux fleuves de prêt de 10 minutes avec certes moins de génie créatif que durant la période du disparu Cliff Burton.

Le reste avoine sévère à tel point que le fan de la première heure ne pourra qu’être rassasié.

« Death Magnetic » n’est peut être pas le meilleur album de METALLICA.

Il est cependant incroyablement dense, brutal et profondément métallique renouant avec un son thrash absolument sans concession qui fait qu’on ne peut l’écouter deux fois de suite en raison de sa puissance dévastatrice.

Pour moi, METALLICA reste un groupe dans le haut du panier du métal, un groupe non politiquement correct, non recommandé aux oreilles délicates et un groupe que l’on peut continuer à écouter le matin pendant un footing en territoire hostile car ce « Death Magnetic » sent la sueur, la douleur et la colère.

le 25 Décembre 2008 par OLIV


Death Magnetic. Le retour de METALLICA ?

Death Magnetic est l'un des meilleurs albums si ce n'est LE meilleur depuis le Black Album. METALLICA a retrouvé une partie de son énergie d'autant. Les morceaux ont gagné en puissance et James possède une voix unique. Par contre, ces morceaux n'avaient pas besoin d'une telle longueur. 7:57 pour "All Nightmare Long" (ce morceau est une tuerie), c'était dispensable.

Les riffs sont complexes et terriblement accrocheurs. L'accord standard est de retour et ça change beaucoup de chose.

Kirk Hammet rejoue des solos mais n'a plus le même doigté qu'avant. Si l'on reconnait son utilisation de la Wha-Wha, son phrasé mélodique n'est plus le même. Le côté "shred" à pris le dessus et c'est un peu dommage. Certains morceaux auraient gagné en qualité avec un solo digne de ce nom !

C'est donc là un bon disque, qui frise l'excellence par moment ("That Was Just Your Life") mais qui côtoie aussi du moyen ("Cyanide") et c'est cela qui l'empêche d'être un indispensable du groupe.

le 08 Décembre 2008 par KOV666


J'ai arrêté de suivre METALLICA après le black album. Eh bien cette dernière production ne me fera pas revenir vers le groupe.

A chaque nouvel album d'un groupe je me pose la même question : quelle est sa valeur ajoutée ? Autrement dit, qu'apporte-t-il de nouveau par rapport aux anciens albums du groupe ou au genre musical dans lequel il s'insère ? Là on me prête cet album pour lequel je n'ai volontairement pas voulu lire la critique pour éviter d'être influencé. Je l'ai écouté plusieurs fois même. Trois titres ressortent un peu du lot (plages 5/6/10).

Mon album préféré du groupe étant Ride The Lightning, je ne retrouve pas l'inspiration originelle du groupe.
Les riffs ne cassent pas trois pattes à un canard, au lieu de complexité je parlerais plutôt de longueurs (les titres ont tous deux minutes de trop) et d'écriture un peu brouillonne. L'ensemble de la galette est homogène mais ne transcendera pas le genre musical. On peut faire une croix sur l'effort mélodique, presque inexistant. C'est vrai qu'après St Anger ou Load / Reload c'était difficile de faire pire mais quand même. Je sais que c'est difficile de critiquer un groupe comme METALLICA, c'est un groupe auquel on touche pas sous peine de se faire conspuer. Mais il faut être honnête. Cet album est loin d'être une référence musicale.

Ceux qui sont fans à tout prix l'apprécieront car il n'est pas foncièrement mauvais. Mais les autres seront plutôt dubitatifs. Il manque cruellement d'inspiration et d'originalité même s'il est vrai qu'il a la pêche. Mais pour moi cela ne suffit pas à faire un très bon album. Un album moyen sans plus, qui s'écoute honnêtement mais qui ne transcende rien. On attendait davantage de ce groupe. Peut-être le prochain album ?

le 08 Décembre 2008 par ACE FREHLEY


Un super album !!! Ils l'auraient composé à la place de Load ou Reload, ça aurait été super !!!
Bon, Lars a toujours un peu de mal à se remettre à bien taper sur sa batterie mais cela ne gène pas sur l'album je trouve.

- "That was just your life" est une tuerie, ça va être trop bien le 1er avril avec le bon la brute et le truand juste avant !!!
- "The end of the line", super aussi mais dans la set-list de la tournée, ils auraient du mettre "All nightmare long" à la place… Mais ça gène pas, elle est très bien aussi.
- "Broken, beat & scared", un super morceau bien rapide un des meilleurs vraiment.
- "The day that never comes", la fin est superbe, les paroles et le clip sont très dénonciateur.
- "All nightmare long", ma préférée, personnellement je l'adore.
- "Cyanide", elle est bien mais je la trouve un peu trop fouillis, ils ne devraient pas la faire sur la tournée...
- "The unforgiven 3", moi qui pensais une suite "copier/coller" du 2… Elle est en fait super bien et avec l'intro au piano, ils montrent qu'ils s'exposent à tous les genres de musique.
- "The judas kiss", bah un peu copié sur les anciens mais je l'aime beaucoup, et le solo est super.
- "Suicide & redemption" est bien mais casse pas des briques.
- "My apocalypse" pas encore suffisamment écouté pour m'en faire un avis.













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod