Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
93 commentaires notés  
[?]



Metallica
Master Of Puppets

le 08 Juillet 2017 par PAULINE


Le début de la fin d'un point de vue des albums. Après un début du niveau de l'album précédent, les 4 derniers titres ne sont absolument pas mémorables, et les albums suivants ne feront que rendre le groupe de plus en plus commun, sans intérêt, ou toutes les tentatives d'innover tombent à plat ... En live par contre, ils resteront très bons et sembleront sincères encore quelques années. C'est marrant quand même, autour de moi, en 86, et surtout 88, on se disait que ce groupe ne durerait pas !!
2,5/5 pour cet album, tant de groupes moins connus ont fait beaucoup mieux !!!

le 18 Avril 2017 par SCARAMANGA6669


Alors ce potentiel classique ultime du metal, en tout cas selon la bibliothèque du Congrès des États-Unis, mérite-t-il ce titre ?
"Battery" nous refait le coup de "Fight Fire with Fire", une intro classique, un titre qui envoie, un Lars déchaîné... En gros, c'est du super thrash des 80s. La chanson éponyme, titre ultime du groupe pour beaucoup, c'est bien évidemment un chef d'oeuvre. Aimer le Metal sans aimer cette chanson est impossible.
"The Thing That Should Not Be" la moins bonne chanson de l'album ? Peut-être mais ça reste du Heavy de très grand classe. "Welcome Home (Sanitarium)" n'est pas "Fade to Black" ni "One" mais bon le groupe est tellement doué dans ce genre que la chanson ne être que géniale à défaut d'être parfaite.
"Disponable Heroes" envoie du lourd c'est clair et James est tellement puissant sur cette chanson je trouve. "Leper Messiah" contrairement à pas mal je l'apprécie beaucoup, un peu plus mid-tempo mais du Thrash toujours efficace.
"Orion" est somptueuse, Cliff est au sommet de son art. On a là peut-être la meilleur oeuvre instrumentale du Metal. En tout cas, je n'ai jamais écouté une oeuvre semblable à celle-ci. "Damage Inc." est ultra efficace et préfigure "Dyers Eve". Impossible de ne pas headbanguer : elle referme bien l'album qui avait également commencé dans la vitesse avec "Battery"
Un des meilleurs de metal? Certainement ! Le meilleur ? J'en suis moins sûr...

le 30 Mars 2017 par BABAR


C'est vrai que le squelette de cet album ressemble beaucoup à "Ride...". Mais c'est plus lourd, et Hetfield a ici presque terminé sa transformation en "bonhomme".
Et son riffing d'horloger bûcheron est d'anthologie.
Un classique indéboulonnable, intouchable même par la furie moderne anti-METALLICA (mais c'est leur faute, fallait pas nous faire des cacas comme "Load" et "Re-Load" aussi...).

le 29 Mars 2017 par LORDI2


Le niveau de "Master Of Puppets" est très élevé. Je l'aime énormément même si mon préféré restera quand même "Ride The Lightning" ! "Master Of Puppets" est cette perle incandescente telle une flamme qui éclairera vos hivers, vos nuits, une flamme qui jamais ne s'éteindra. Cet album vous accompagnera durant toute votre vie, il sera votre confident! une perle du Thrash Metal ! Et pour les passionnés d'autres genres musicaux soit vous aimerez, soit vous détesterez ! Comme dirait le groupe de musiciens LES 3 FROMAGES : Le Heavy Metal c'est trop génial ! Si vous n'aimez pas le Heavy comme BAAZBAAZ alors tant pis ! Ça va trop vite pour la compréhension de certains ! Non "Master Of Puppets" est vraiment spécial !

le 14 Novembre 2016 par BAPTISTE89


1986. Année particulière pour METALLICA, et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, c'est bien sûr l'année où est sorti "Master Of Puppets", album majeur du Thrash Metal mélodique considéré par de nombreux fans comme leur meilleur. Un CD qui n'a pas volé sa réputation.

En effet, il s'agit de l'album de METALLICA le plus homogène qualitativement (rien à jeter), et qui possède de nombreuses pépites. On peut remarquer que l'agencement des titres de "Master Of Puppets" est sensiblement le même que celui de "Ride The Lightning". Les morceaux bien Thrash sont de la partie ("Battery", "Disposable Heroes", "Damage Inc."), mais une bonne partie des compositions calment le jeu au niveau des tempi ("Master Of Puppets", "The Thing That Should Not Be", sans doute le titre le plus Heavy de leur discographie, la sublime "Welcome Home (Sanitarium)"). Le groupe se fend une nouvelle fois d'un superbe instrumental, "Orion", véritable chant du cygne de Cliff Burton. Si je devais trouver un petit défaut à ce "Master Of Puppets", c'est que c'est un album un peu trop propre, son prédécesseur et son successeur ont une ambiance forte qui lui fait défaut.

1986. Année particulière pour METALLICA, comme je l'ai écrit plus haut, mais pas seulement pour de bonnes raisons : elle a en effet également vu le décès d'un grand bassiste. La présence de Cliff Burton au sein du groupe aura été importante à bien des égards : c'est lui qui a ouvert les autres membres du groupe à l'univers de Lovecraft, et sans lui il n'y aurait probablement pas eu de "The Call Of Ktulu" ou de "The Thing That Should Not Be". C'est lui qui a initié James et Kirk aux harmonies, ce qui a fortement contribué à la beauté d'un titre comme "Orion". Enfin, même si James et Lars ont toujours été les deux têtes pensantes de METALLICA, ils ont toujours été sensibles à l'avis de Cliff. Il n'aurait probablement été contre le virage Rock du groupe au milieu des années 90, car il était très ouvert aux expérimentations et était un grand fan de Rock, notamment de R.E.M.

Un classique du Thrash.













1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod