Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
99 commentaires notés  
[?]



Metallica
...and Justice For All

le 04 Juin 2008 par YEC'HED MAT


Pour éclairer certains auditeurs sur la prod' de cet album :

Concernant la prod un peu "spé" de cet album, il semble qu'elle ait été voulue comme cela par le groupe, afin que tout les "kids", même les plus désargentés, "tape traders" y compris (on est en 88 !) puissent bénéficier de la même qualité de son. Effectivement, pour avoir, à l'époque, copié l'album sur une vieille K7 depuis la radio (RTL - Tonton Zézé !), la qualité du son était au rendez-vous !

A l'époque, Metallica se voulait proche de ses fans, et acceptait à première vue la copie de ses œuvres. Quand on connaît par la suite l'affaire "napster", ça laisse rêveur sur l'évolution des mentalités au sein du groupe.

le 04 Juin 2008 par YEC'HED MAT


Le terme "thrash progressif" me semble un bon résumé de la musique ici proposée. Cette dernière est plus complexe et réfléchie que sur "Master.." dont la longueur des morceaux se rallongeait pourtant déjà.
Il y a des parties instrumentales magnifiques, en particulier en ce qui concerne les guitares et les arrangements ("To live....").
La production ne nuit pas à l'écoute, contrairement à celle de "Ride", parfois un peu brouillonne (cf la fin de "Fade..").
On sent la maturité acquise par les musiciens.
En 1988, aucun autre groupe ne proposait une telle musique, ce qui faisait de Metallica des précurseurs.
En 2008, l'album se réécoute avec plaisir.
C'est sur, on est loin des critères de production d'aujourd'hui, mais ca fait 20 ans! C'est comme comparer la production du 1er Black Sabbath avec celle de cet album.
Le groupe a le mérite de vouloir proposer autre chose.
Quant à Burton, on ne peut pas vraiment dire que la basse soit à la fête sur les trois premiers albums!

le 04 Juin 2008 par ERWIN

Comme dab, j'arrive alors que la partouze est terminée!!
Justice a toujours été un lieu d'expiation pour les horsemen -ya qu'a voir le nombre de posts!-, c'est troublant. L'album est moyen bon, "Blackened" est un vrai classique, la video de "One" une réussite totale, "Harvester of sorrow" un single de qualité, et j'adore "Eye of the beholder". De plus le look de James à cette époque est pour moi le prototype du chevelu rebelle. Lars fait du Lars et le fait bien. Bon certes, le Jason vient de débarquer et toute la frange des puristes maugrée....Que fallait-il faire? Jouer sans bassiste?

La prod ne me choque pas, une vrai compo n'a pas besoin de prod pour exploser à la face du monde, Metallica en fait la preuve sur "Kill em all".

Toutes ces querelles sont bien étranges....Somewhere n'a pourtant pas levé un lièvre phénoménal. Dire de Metallica en gros : "c'est naze", c'est bête comme les petits pieds de notre gentil somewhere. Metallica est au dessus de ce genre de considération. Toute critique constructive est la bienvenue, mais les condamnations définitives ne peuvent aller de pair avec Metallica qui aura tant fait pour notre zique.

Mais je suis sur que Somewhere est un "gentil gentil", et n'est plus un jeunot genre "Roy",- celui qui a fichu le bronx chez les passionnés de Trust et autres Queensryche-. Il a du être déçu à l'époque, méchant trasheux avec bracelet clouté et veste patchée, terrorisant la ménagère de 50 ans en 86/88, indiscipliné à l'école, ce "justice" a du le faire vomir comme l'aurait fait un Motley crue ou un Cinderella de l'époque. Peut-être même en a-t-il jeté sa veste patchée et sacrifié sa crinière bouclée?

Les traumatismes d'adolescence et autres...pas besoin d'en faire un tel ramdam
"Load" m'avait rétrospectivement fait un effet désagréable lors de sa sortie. Mais pas besoin de maudire les horsemen pour autant.

Ah!Je suis déçu d'avoir raté cette belle orgie sémantique ou se sont déchainés avec talent les afficionados de NIME

le 04 Juin 2008 par SHATTERED HOPE


D'habitude, je n'aurais jamais donné mon avis sur un album du groupe, tant je les considère comme une porte d'entrée (de bonne facture, j'avoue) dans le metal, mais tout ce remue-ménage m'y pousse.

Tout d'abord, j'adhère très très peu à la méthode maintenant très populaire qui consiste à dire que, si un avis va à l'encontre du votre, c'est que celui-là est naïf et ne résulte que d'un phénomène de conformisme. C'est vraiment bien hautain. L'art appelle avant tout à notre sensibilité et vouloir les trier dans divers sacs "mouton", "true", "il a raison", c'est vraiment stupide.
"Respect et liberté", oui, d'accord, mais j'en vois peu de la part de celui qui prône ça, vu les propos condescendants et moqueur qu'on peut voir de sa part...

Bref, dialogue de sourd dans tous les cas, non? Des fois la censure pourrait servir.

Quant à l'album en lui même, il est bon. Complet, classe, réfléchi, mais pourtant tellement ennuyeux. L'intention était bonne, mais ça ne passe pas... C'est... trop long à venir (c'est un fan de funeral doom qui parle... héhé) et de ce fait, ça perd en puissance. Les premières écoutes furent très satisfaisantes, à l'époque, mais seulement les premières... Du reste, j'ai du mal à critiquer la démarche du groupe sur cet album.

Pour finir, j'espère qu'un jour certains accepteront le fait que Metallica, ce n'est pas le metal, qu'on peut s'en passer facilement pour quelque chose de MIEUX. C'était très bien quand je découvrais, mais ce genre de musique ne m'est pas essentielle, alors que je puise dans le doom quelque chose qui m'est presque vital, par exemple.

le 03 Juin 2008 par SB

La prod de ce disque ne m'a jamais dérangé, je trouve même que le son de guitare est parfait pour des titres comme "Blackened" par exemple ; c'est vrai que la pochette est très belle et la fin de "One" très bonne.

Pour moi cela s'arrête ici et avec "Blackened" et "The Eyes Of The Beholder" qui sont les seules raisons pour lesquelles j'ai encore le disque, ces deux titres font sans doute partie de mes musiques de METALLICA préférées.













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod