Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
11 commentaires notés  
[?]



Diamond Head
Lightning To The Nations (the White Album)
Page  1 | 2 | 3 |

le 07 Février 2021 par DJINN

Puisque la chronique mentionne la réédition Sanctuary de 2001, il faut préciser que le remastering effectué ici n'est pas fameux.
Je préfère de loin la version de 2016 de HNE.

Je ne sais pas ce que vaut la High Vaultage de 97.

Par Nightfall In Metal Earth

Je confirme en effet que la version de 2016 est bien meilleure. Ne serait-ce que pour "It's Electric" qui sonne très médiocrement sur la réédition Sanctuary.

DS


le 30 Août 2015 par CLANSMAN57


Un classique du Heavy Britannique, sans doute.
Mais pas pour mes oreilles en tout cas.

Bien fait, inspiré, plutôt bien chanté (quoique..), je n'aime pas ce disque qui est bon.

Je me comprends...

le 23 Janvier 2013 par AMBER


Amateur de la NWOBHM, je porte une grande estime à cet album.
Il est toutefois un peu desservi par une production pas toujours excellente, mais bon... C'est aussi ça, le charme de la NWOBHM.
Mais le groupe aurait mérité un Martin Birch "aux manettes" et un management plus professionnel.
Ainsi, il aurait pu prétendre à une carrière à la DEF LEPPARD, groupe que j'aime, mais qui, en toute objectivité, était à la base moins doué musicalement.
Ceci étant dit, j'aurais tendance à préférer le deuxième album de DIAMOND HEAD ("Borrowed time"), pour des titres comme "Call me"..., ce dernier avait tout pour être un tube énorme, à la "Pyromania".
Dommage.


le 22 Janvier 2013 par DJINN


Le blanc vaut largement la note maximale.

Quand à "Borrowed Time" qui lui succède, j'ai du mal à y voir une "compil". C'est le deuxième album, même s'il y a deux titres qui sont des réengistrements de chansons se trouvant déjà sur ce "Lightning To The Nations".

La version de METALLICA est d'ailleurs basée sur ce réenregistrement ; On peut difficilement la trouver "infiniment meilleure" puisqu'elle reprend le titre presque note pour note.

le 06 Novembre 2012 par ANGEL D


Une très bonne surprise ce groupe avec cet album que j'ai découvert récemment.
Au début je pensais que c'était un groupe stéréotypé comme MERCYFUL FATE mais rien de tout ça.

DIAMOND HEAD est surtout connu pour être un des groupes favoris de METALLICA et MEGADETH, on le comprend mieux en écoutent le disque.

Sur "Lightning To The Nations" ou le "White Album", DIAMOND HEAD montre le visage d'un groupe qui était clairement en avance sur son temps.

De tous les groupes de la NWOBHM, il sortait clairement du lot.
Le niveau sur ce disque est similaire au premier IRON MAIDEN.

Comme celui ci, DIAMOND HEAD conjugue le feeling rock et mélodique des années 70's avec le coté plus direct, plus Métal et punkisant des année 80's. Tout ce qu'on aime !

Pour résumer plus précisément, on a ici du Heavy Metal travaillé et puissant avec une bonne louche de (hard) rock.
La touche rock, c'est surtout la voix de Sean Harris, imparable, et quelque titre sur la deuxième partie du disque qui groove sec.

Le début de l'album est impressionnant : le titre "Lightning To The Nations" ouvre le bal ; un titre rapide et efficace avec "the" riff, virevoltant et bien trouvé.

Tout en continuant d'envoyer le bois, le groupe propose ensuite des titres plus longs et complexes en multipliant les ambiances.

"The Prince", et "Sucking My Love" sont deux chefs d’œuvre qui n’ont rien à envier à l’excellent "Am I Evil", classique du groupe.

Difficile d'écrire sur ces deux titres. Ils sont tous les deux hypnotiques et puissants avec un coté obsédant, même si "The Prince" est plus rapide et « in your face » que "Sucking My Love" avec son final hallucinant.

On continue avec le classique "Am I Evil"  et son riff SABBATHien, ses changements de rythme et son solo légèrement néo classique.
Pas de passage pachydermique et linéaire, DIAMOND HEAD a un pur groove et ne dérive pas dans un vieux Heavy Doom de 3ème zone.

A ce stade du disque , on voit clairement où METALLICA est allé chercher leur riff et leur mélodie : en jouant le tout plus vite et plus fort.

Les derniers titres du disque sont plus directs et rock comme ce "It's Electric" avec un chant qui swingue bien,
"Sweet And Innocent" balance bien aussi avec son refrain mélodique où le chant de Sean Harris fait des merveille.

"Helpless" revient à quelque chose de plus furieux avec tous les instruments qui remuent dans tous les sens.
Encore un titre fort !

DIAMOND HEAD réalise un sans faute et un disque indispensable.
Sur les albums suivants, le groupe accentuera plus le coté rock et mélodique mais c'est une autre histoire.













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod