Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
3 commentaires notés  
[?]



Arena
Contagion
Page  1 |

le 16 Janvier 2009 par BUPIE


Dans le Néo-Prog, il y a du bon et du moins bon, voire du mauvais. ARENA se démarque du lot par la qualité de compositeur de Clive Nolan, son clavier multi-cartes (ARENA, PENDRAGON mais aussi moult side-projects tels que SHADOWLAND, CAAMORA...), par le talent de son guitariste John Mitchell (également, voire encore plus multi-cartes : ARENA, KINO, IT BITES, FROST*...) et par la voix de Rob Sowden qui ne fait pas l'unanimité mais que, perso, je considère comme une des plus belles de la scène Prog.

N'y allons par quatre chemins, Contagion est pour moi, à ce jour, le meilleur album du groupe. Il s'agit d'un concept-album qui, comme tout concept-album qui se respecte, est parfois un tantinet obscur dans son concept (j'ai cru comprendre, mais je ne garantis rien, que le monde est ravagé par un virus et que le héros -malade ou pas ? initiateur de l'épidémie ou pas ? - sauve ce qui peut encore l'être en se repentant) et un tantinet prétentieux dans ses paroles (cf. "Ascension"). Mais, et c'est là l'essentiel, il est musicalement excellent du début jusqu'à la fin, enchaînant ses seize (!) morceaux sans longueur excessive ni temps mort. Ajoutons que je trouve l'artwork très réussi, ce qui était un challenge pas gagné d'avance car passer après le célèbre Hugh Syme, qui avait réalisé les pochettes des deux albums précédents, n'est pas chose aisée...

Difficile de ressortir un morceau phare tant l'ensemble est homogène mais j'ai quand même un faible pour "Spectre At The Feast" où la voix de Rob et la guitare de John se mêlent dans un refrain sublime.

Au final, Contagion est à mon avis l'un des meilleurs albums de Prog de ce nouveau millénaire, à l'inverse de l'album qui suivra, Pepper's Ghost, autre concept-album malheureusement plus brillant par son artwork que par sa musique, laquelle alterne le très bon et le pas terrible.

D'ailleurs, si j'avais un souhait pour un éventuel futur album d'ARENA, ce serait que Clive Nolan laisse un peu plus de place à John Mitchell dans la composition des morceaux, John ayant récemment prouvé par ailleurs toutes ses qualités de compositeur (et accessoirement de chanteur mais là, ARENA est bien pourvu).

le 01 Mars 2004 par TARJY


Excellent album en effet, mais je dois avouer continuer à préferer The Visitor. Certes, de très peu, mais bon... Toute façon, aucune raison de se priver de ce grand disque de néo-progressif (comme de toute la discographie d'Arena d'ailleurs)

le 28 Février 2004 par PHANTOM


Cet album est vraiment surprenant. Aux premières écoutes, c'est un album sympa, dans le style Arena, qui pourrait ressembler, dans le genre concept-album, à "The Visitor" (toujours d'Arena). Les chansons s'enchaînent très bien, et rentrent assez vite dans la tête. Mais après cette phase de découverte, on comprend que ce bijou surpasse franchement tous les autres albums d'Arena (a mon avis bien sur :) ), et qu'il en émane un charme vraiment sensationnel.
Okay, "The Visitor" et "Immortal?" étaient très bons, les chansons étaient riches, belles, et profondes, comme c'est souvent le cas chez Arena. Mais là c'est différent : on a bien sur ce cd une seule et unique chanson de 60 minutes, qui nous fait voyager et passer par toutes les émotions. Le chant y est pour beaucoup, et le son est très pur, très agréable.
Arena atteint sans nul doute avec cet album la sphère des dieux incontestés du prog.













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod