Recherche avancée       Liste groupes



Le 02 Octobre 2021


IRON MAIDEN - SENJUTSU

Suis-je le seul à adorer "Lost In A Lost World" ?

Cette composition a pourtant de superbes mélodies, un refrain bien rythmé.
Elle est passionnante et si typique de MAIDEN.





Le 05 Octobre 2021 par Patatus Emeritus (visiteur)

J'en avais un peu rapidement fait le morceau le moins passionnant de l'album, à tort. Comme surl'ensemble du disque, on y trouve un bon gros travail sur la progression, cette introduction plutôt calme suivie de ces riffs bien heavy et un Bruce Dickinson au ton très juste... Je valide totalement




Le 03 Octobre 2021 par 2112 (visiteur)

Je l'aime bien aussi même si le refrain est raté, il ressemble à celui de "The Wicker Man", un titre que je trouve naze avec le temps contrairement à beaucoup de gens (le seul refrain raté de l'album à mon sens, tout les autres font mouche).

Mais j'aurais préféré qu'il reste dans l'ambiance de l'intro tout du long. Un morceau planant avec un Smith qui se la serait joué à la Gilmour ça l'aurait fait grave. Tant pis.





Le 03 Octobre 2021 par Bane (visiteur)

T'es pas le seul, t'es pas le seul !
Je lui trouve un côté "X Factor" pas désagréable.





Le 02 Octobre 2021 par Narchost (visiteur)

Refrain inécoutable en ce qui me concerne ! Par contre, j'aime beaucoup son intro qui m'a fait penser à du PINK FLOYD. Le passage mélodique du milieu et le solo sont également réussis.

Le 19 Septembre 2021


IRON MAIDEN - SENJUTSU

Je lis dans les commentaires que certains sont déçus d’un des guitaristes. Comment arrivez-vous à les distinguer ? D’ailleurs, si je ne savais pas qu’il y avait trois guitaristes, je serai incapable de le savoir en écoutant… Je précise que je n’ai aucune connaissance technique de musique.

Golgoth 68





Le 23 Septembre 2021 par Golgoth 68 (visiteur)

Merci pour vos réponses étayées et d’avoir pris le temps de me répondre… Mes prochaines écoutes seront studieuses et se feront avec vos réponses.

Golgoth 68





Le 22 Septembre 2021 par Julien 77 (visiteur)

Tout à fait d’accord avec l’analyse impeccable de Dark Schneider.

Je me permets de rajouter mon ressenti :
- Dave Murray a un style aérien, fluide et lumineux, en concert, ses soli sont de toute beauté.

- Adrian Smith a un panel plus large, il peut être plus bluesy mais aussi plus agressif et même plus varié que Dave.
Son boulot sur "Senjutsu" est remarquable, il a tenté de nouvelles sonorités et semble plus à l’aise que jamais dans MAIDEN.

- Janick Gers a un style plus « destroy », on le reconnaît entre mille.
Ses soli anarchiques sont sa marque de fabrique, j’aime beaucoup ces guitaristes qui ont une identité sonore aussi forte et personnelle (par opposition à des guitaristes au son générique, interchangeable).
Il est décrié par pas mal de « fans », alors qu’il est, à mes yeux, indispensable à MAIDEN : pour ses qualités de compositeur, sa présence scénique (il se bouge en concert) et son sens de la mélodie (notamment ses influences celtiques que j’adore).





Le 21 Septembre 2021 par Clansman57 (visiteur)

Peut-être qu'en regardant les dvd live, en faisant un peu attention à qui joue quoi, on arrive ensuite à les reconnaître, tout simplement.





Le 20 Septembre 2021 par EskapeEskape (visiteur)

Avec l'expérience, il est assez facile de reconnaitre les soli chez IRON MAIDEN, au niveau du style, pas du son sur cet album, sinon il y a internet bien sûr.
Comme très bien expliqué par Fred B, Adrian Smith sera sur le solo bien amené et carré, très propre; Dave Murray sur le glissé de doigt et le tapping main gauche mais très Metal, et Janick Gers le côté fou fou à l'arrache, un peu de tout, qui s'arrête comme il peu mais assez efficace malgré tout.

Ci dessous les crédits solo chanson par chanson trouvé chez Reddit:

"Senjutsu":

Solo 1 (2:23 - 2:40): ADRIAN (Adrian is using a slide for the first part of this solo)

Solo 2 (2:40 - 2:56): DAVE

Solo 3 (5:20 - 5:36): JANICK

Solo 4 (7:19 - 8:06): ADRIAN

"Stratego":

Solo 1 (3:15 - 3:43): JANICK

"The Writing On The Wall":

Solo 1 (3:43 - 4:05): DAVE

Solo 2 (4:24 - 5:09): ADRIAN

Solo 3 (5:17 - 5:58): JANICK (behind the final chorus)

"Lost In A Lost World":

Solo 1 (6:14 - 6:34): DAVE

Solo 2 (6:34 - 6:55): ADRIAN

"Days Of Future Past":

Solo 1 (2:10 - 2:31): ADRIAN

"The Time Machine":

Solo 1 (4:36 - 4:53): ADRIAN

Solo 2 (4:53 - 5:08): DAVE

Solo 3 (5:08 - 5:24): JANICK

"Darkest Hour":

Solo 1 (4:12 - 5:01): ADRIAN

Solo 2 (5:01 - 5:30): DAVE

Solo 3 (5:39 - 6:25): JANICK (behind the final chorus)

"Death Of The Celts":

Solo 1 (4:18 - 4:43): ADRIAN

Solo 2 (6:54 - 7:22): JANICK

Solo 3 (7:22 - 7:36): DAVE

Solo 4 (7:36 - 7:49): ADRIAN

"The Parchment":

Solo 1 (3:18 - 3:31): JANICK

Solo 2 (5:02 - 5:48): DAVE

Solo 3 (5:48 - 6:00): JANICK

Solo 4 (6:14 - 6:44): ADRIAN

Solo 5 (10:30 - 11:05): JANICK

Solo 6 (11:05 - 11:23): ADRIAN

Sur le Solo 2 sûrement un échange entre Dave, et Adrian à partir de 5:25.

"Hell On Earth":

Solo 1 (5:54 - 6:10): DAVE

Solo 2 (6:10 - 6:25): ADRIAN

Solo 3 (8:21 - 8:43): JANICK

Soit:

DAVE: 8 total solos

JANICK: 10 total solos

ADRIAN: 12 total solos

= 30 guitar solos sur l'album "Senjutsu".

Sur "Senjutsu", les soli sont hélas mal amenés, mal introduits par des morceaux trop longs.
Il ne sont pas mémorables mais pas désagréables heureusement.

En espérant avoir aidé.






Le 20 Septembre 2021 par DARK SCHNEIDER

C'est une question intéressante. Ça n'a effectivement rien d'évident de les distinguer car cela demande une bonne éducation musicale, c'est à dire des écoutes très attentives, se renseigner aussi pour savoir qui joue quoi. Rien de simple en fait, surtout qu'en terme d'analyse auditive, on est franchement pas égaux.

Ce qui est très intéressant chez MAIDEN, c'est que les trois guitaristes ont vraiment chacun leur style caractéristique, qui se détecte surtout sur les parties solos, mais pas que non plus.

Pour les solos, Dave Murray se caractérise par un jeu très fluide, un son très doux car il utilise surtout le micro manche de sa guitare, il vient du Blues Rock comme beaucoup de gens de sa génération mais a su faire évoluer son jeu, il a par exemple été influencé par Yngwie Malmsteen et ça se ressent, ce qui aboutit parfois à des parties franchement techniques. Il improvise beaucoup mais pas toujours non plus, il y a clairement des parties écrites dans ses soli. Il est cependant un peu en roue libre ces dernières années.
Adrian Smith utilise d'autres techniques (plus de tapping chez lui), a un son plus agressif aussi, car il ne joue quasi jamais sur le micro manche. Comme tous les autres gratteux du groupe il a une base Blues Rock qui ressurgit régulièrement, mais il enrichit beaucoup ses solos (je vais m'abstenir de parler de gammes pour ne pas alourdir le propos) et ces derniers sont très écrits : comme cela a été dit, ses solos racontent une histoire, ce qui les rend extrêmement intéressant à analyser pour un musicien. C'est, de plus, de loin celui qui a gardé son meilleur niveau d'écriture en terme de solo.
Janick Gers en terme de son se situe un peu entre les deux, car c'est très souvent lui qui joue les petites mélodies et parties lead qui soutiennent le chant en dehors des solos. Ses solos sont assez "anarchiques", bien qu'ils se basent sur des gammes très classiques mais il aime bien sortir un peu des clous. Il a un bon niveau technique mais le problème c'est qu'il se répète beaucoup et c'est flagrant sur "Senjutsu" : le solo de "Stratego" c'est lui et on y retrouve beaucoup de ses gimmicks habituels dessus.

Pour ce qui est de la composition et de la rythmique, on se fout un peu de Murray car il n'a que très peu composé, ce n'est pas son truc et il ne sait pas écrire un morceau du début à la fin (dixit Harris). En revanche, Gers a un style qui lui est très propre, il aime beaucoup les arpèges et aussi les mélodies celtiques (un brin répétitives...), ce qui fait que son style se marie très bien avec celui d'Harris, les deux font la paire. Smith a un style clairement plus varié, avec parfois des résurgences bluesy, Hard Rock, limite Southern Rock (il lui arrive même d'utiliser du bottleneck), mais également souvent un peu plus aventureux (le mastodonte "Paschendale" dénote beaucoup de ce que fait Harris seul, on ne sera pas étonné qu'il soit co-crédité sur le titre "Senjutsu" qui lui aussi sort un peu des sentiers battus).

Je constate d'ailleurs avec un certain amusement que des personnes ont comparé les titres "Wasting Love" et "Darkest Hour". Ils sont pourtant fort différents et n'ont donc que peu en commun en dehors d'une structure "ballade" assez classique. C'est un bon exemple pour voir la différence entre Gers et Smith : les arpèges de Gers sur "Wasting Love" sont typiques de son style d'écriture, il utilisait déjà cela quand il jouait avec Ian Gillan, rien à voir avec "Darkest Hour" qui commence par un plan tapping main gauche caractéristique de Smith et qui contient un solo central assez prodigieux de la part du même Smith, suivi d'un bon solo de Murray (bien réchauffé de celui de "Coming Home"), mais Gers fait lui un peu de la figuration sur ce titre. Ces deux titres n'ont pas du tout la même essence, "Darkest Hour" peut d'ailleurs rappeler un peu les travaux de Dickinson en solo, notamment quand il collaborait avec Smith.

Bref, j'ai fait beaucoup trop long. Ah oui, pour distinguer les parties solo, c'est plus simple à faire sur les enregistrements live, de mémoire : Murray est tout à gauche sur le spectre sonore, Smith à droite, et Gers à gauche mais près du centre.

Sinon, on critique souvent l'aspect "trois guitares" chez MAIDEN, mais je pense que c'est surtout un malentendu tout ça. Car en studio, MAIDEN avait déjà des parties à trois guitares avant d'avoir trois guitaristes, et ce n'est pas le seul groupe de Heavy à avoir fait cela. Que penser des groupes où il n'y a qu'un gratteux alors que l'on entend très distinctement deux parties de guitare distinctes dans les enregistrements studios ? N'est-ce pas BLACK SABBATH ? (qui même parfois utilise un second gratteux en live, caché derrière la scène). La prod' de MAIDEN peut parfois être très critiquable, mais ce n'est pas à cause de la présence de trois guitaristes.





Le 19 Septembre 2021 par FRED B (visiteur)

Sur les parties rythmiques, bien malin qui pourrait distinguer les guitaristes. En revanche, sur les solos, c’est généralement très identifiable.
Chaque musicien va avoir tendance à jouer fréquemment des plans (= phrases musicales) qu’il aime et maîtrise. Ou il va se distinguer par l’utilisation de certaines techniques (legato, tapping, jeu staccato…) de façon régulière.

Dans le cas de MAIDEN, en ce qui me concerne, je suis plus que gavé depuis de longues années par la plupart des solos car ils ne sont pas construits et sonnent comme un passage obligé. Dave Murray va faire son plan en legato improvisé, un peu à l’arrache mais la plupart du temps plutôt bien rythmé et assez juste. Ca fonctionnait très bien durant l’âge d’or du groupe, et aujourd’hui c’est dispensable bien que pas inécoutable. Mais je trouve que ça n’apporte rien aux morceaux.
Le problème vient surtout de Janick Gers, qui va jouer les quelques plans qu’il connaît, avec des bends (= tirés de corde) souvent faux, un vibrato de la main gauche plus que douteux, et une propreté dans les passages rapides aux abonnés absents. Ses solos en viennent à desservir les compositions et je soupire à chacune de ses interventions.

Reste Adrian Smith, qui dans les années 80, bien que moins véloce que Dave, avait un sacré talent pour écrire ses solos (contrairement à Dave qui improvisait beaucoup plus, ce qui se ressent d’ailleurs sur les performances live, où Adrian est toujours assez fidèle aux solos sur album). Résultat : ses solos « racontaient » une histoire, avec une mélodie forte et réfléchie.
Sur "Senjutsu", tous ses solos ne sont pas géniaux, loin s’en faut, mais globalement, dès qu’il intervient, j’ai l’impression qu’il tente toujours de s’adapter au morceau plutôt que de faire de la redite permanente contrairement à ses deux collègues.

Mon souhait pour un éventuel prochain album ? Des morceaux beaucoup moins longs, avec des plages de solo plus courtes mais plus travaillées, + d’interventions d’Adrian, - de Dave, et si possible aucune de Janick.





Le 19 Septembre 2021 par Ed Dit (visiteur)

Ils sont déçus de Dave Murray qui ne se renouvelle pas à l'instar de Adrian Smith plus inspiré et plus mélodique sur cet album, cuvée 2021.




Le 07 Octobre 2021 par 2112 (visiteur)

Personnellement j'arrive à tous les identifier, même en rythmique. La seule confusion possible c'est entre Gers et Murray, peut-être parce qu'ils jouent tout deux sur des Fender Strat tandis qu'Adrian est souvent sur une Jackson.

Sinon pour faire grossièrement, Adrian est le plus propre et le plus précis, en solo comme en rythmique. Dave joue souvent des plans rapides en legato, Janick de la bouillie et tous les deux sont à côté de la plaque sur les rythmiques saturées (c'est à croire qu'ils ne connaissent pas le palm-muting, un comble pour des gratteux aussi expérimentés).








1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod