Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
24 commentaires notés  
[?]



Kiss
Music From The Elder
Page   1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

le 01 Juin 2018 par LEO


Music From "The Elder" est une aberration dans la carrière de KISS, qui pourtant n'en est pas à sa première énormité depuis le navet "KISS Meets the Phantom of the Park" !
Non seulement Stanley et Simmons refont appel au redoutable et mégalomaniaque Bob Ezrin qui était en grosse partie responsable du ramollissement musical général sur "Destroyer", mais en plus celui-ci va leur proposer (imposer ?) un concept-album foireux (ah ! Les méfaits de la cocaïne !), qu'il finira par reconnaître comme une erreur des années plus tard.
KISS faisant dans le 'Rock Opera' ! quelle absurdité !!!
Si l'abum démarre plutôt bien sur le riff couillu de "The Oath", en revanche les passages où Paul Stanley prend une voix de fausset est une idée à la con. mais ce premier titre n'est pas le pire, cela ne fait que commencer... !
"Fanfare" n'est qu'un court instrumental d'une minute avec un orchestre symphonique et aucun membre de KISS à l'horizon. inutile et pompeux.
Paul Stanley remet le couvert avec sa voix de fausset sur la ballade "Just A Boy" et le résultat est franchement grotesque et affligeant.
"Dark Light" n'est vraiment pas ce que Frehley a fait de mieux. le titre ne décolle jamais et on s'ennuie pas mal à son écoute mais ce morceau ressort un peu par rapport au reste. ça montre un peu l'état dans lequel se trouvait le groupe à cette période !!!
L'insolite "Only You" de Gene Simmons est plutôt correct et relève un peu le niveau bien que j'aurais plutôt vu cette compo sur l'album solo de Gene en 78 que sur un album de KISS.
"Under The Rose" signé conjointement Gene Simmons et Eric Carr est du grand n'importe quoi avec ses choeurs grandiloquents. du plus haut comique !
"A World Without Heroes" est une ballade ramollo et tout aussi lamentable que son clip qui a servi à faire la promo de cette horreur (écrite à quatre !) extrait en single.
"Mr. Blackwell" co-signé Gene Simmons/Lou Reed est balourd bien que je trouve son refrain assez marrant et sympa. cela n'en fait pas un bon morceau pour autant.
On enchaîne avec l'instrumental "Escape From The Island" qui n'est en fait qu'une enfilade de riffs sans queue ni tête et qui ne casse pas des briques pour tout dire.
Le summun de la ringardise et de la prétention est atteint sur "Odyssey" (composé par un certain Tony Powers) dans lequel Paul Stanley se ridiculise comme jamais avec son chant affecté et cette orchestration emphatique. il faut avoir entendu cela pour le croire tellement ce truc est totalement burlesque et à côté de la plaque.
Pour finir, "I" est un petit peu plus burné et passe plutôt bien. un genre de délivrance en somme après tout ce fatras sans nom.
Reste la coda sans intérêt (intitulé "Finale" ou accolé au titre précédent selon les éditions) dans laquelle Bob Ezrin intègre une fois de plus, ses bruitages débiles.

le 28 Juillet 2017 par CHRISNAKE


"The Elder" ne laisse personne indifférent on vènere ou on déteste.... 3 albums qui se suivent et n'ont rien à voir ensemble : "Unmasked", "The Elder" et "Creatures Of The Night" est ce le même groupe ? Après le son fadasse du LP précédent c'est le retour des grosses guitares saturées mème si Ace joue très peu : rythmique sur "The Oath", guitares,,basse et chant sur "Dark Light" et guitares sur "Escape.." (Ezrin à la basse). La tracklist de la version US initiale qui respectait l'histoire du concept-album ouvrait avec "Fanfare"-"Just A Boy" et "Odyssey" !!!" qui a du déconcerter l'auditoire....Pour la version Europe, Phonogram a décidé de changer l'ordre des titres au vu des ventes en berne pour mettre "The Oath" en tête pour redonner du coffre à l'album.

le 10 Janvier 2016 par ADRI


Que c'est nul... KISS à son Nadir absolu. Une horreur à oublier au plus vite (d'ailleurs, c'est ce qu'ils ont essayé de faire, il n'y a même pas eu de tournée promotionnelle pour cette... chose).

le 19 Décembre 2015 par FRED


Je suis plutôt agréablement surpris.
Déjà, je ne suis pas fan de KISS, alors pas du tout, pas du tout, pas du tout !!!
Mais j'ai bien aimé !
Déjà, la pochette est classe, ça commence bien.
Ensuite, la musique est plutôt sympa': cela m'a évoqué, par moments, un album , pour moi, référentiel, 2112 de RUSH ! Et d'autres trucs de ces années-là, KANSAS, STYX... KISS (ben oui, quand même !!)... ANGEL...
Certes, c'est moins technique, moins léché, beaucoup plus basique ... mais, finalement, ça fait aussi du bien. Certes, "Mr. Blackwell" n'est pas vraiment top, tout n'est pas réussi ("Odyssey", QUEEN du pauvre ?)... mais franchement, globalement, j'aime.
"I" est du pur KISS, donc il y en a pour tout le monde, non ?


le 05 Juin 2014 par ANGEL D


Étant donné que j'ai connu KISS dans les années 2000, j'ai eu tout le temps de me rendre compte qu'il avait touché à tous les genres (Hard, Heavy, Disco-Rock, Pop, Prog) via de nombreuses chroniques sur le net.
Et, comme je suis plutôt ouvert musicalement, je n'ai pas eu peur d'écouter cet album.
Au contraire, et comme je voyais en plus qu'il se faisait démonter de partout, j'avais hâte de l'écouter. Curiosité !

Ce n'était pas l'album qui m'a fait découvrir le groupe... et je l'avais bien apprécié dès les premières écoutes ...

Aujourd'hui, je le réécoute et mon avis n'a pas beaucoup changé.
La production n'est pas mauvaise, c'est quand même Ezrin aux manettes.
C'est aéré, précis : pas grand chose à redire.

Niveau morceaux, il est vrai que c'est orienté Rock symphonique et progressif, que l'album est bourré d'ambiances et nous sert autre chose que le Hard Rock Fun habituel.
Mais les titres restent souvent courts, ils sont accessibles et très souvent accrocheurs.
Donc , comme quoi, on retrouve quand même un peu de KISS là-dedans.

Que ce soit l’excellent "Under The Rose", "Just A Boy, "Mr Blackwell ou "Dark Light", les morceaux restent franchement bien en tête et c'est varié.

"I" n'est pas un chef d’œuvre mais s'en sort pas trop mal : le tempo est lent, le riff et le jeu de batterie carrés.
On peut dire qu'il y a là-dedans les prémices de "Creatures Of The Night".

Quand à "Odyssee", il fait partie d'un des trucs les moins KISSiens.
Ça s'égare un peu, ça passe mais sans plus.

"Only You" passe bien mieux tout comme la ballade symphonique "A World Without Heroes".

Décidément, Gene est peut être celui qui s'en sort le mieux dans cet album.

Globalement, je mettrais un bon 3,5/5.
Pour l'audace mais, bien sûr, pour la qualité de l'ensemble plutôt homogène.
Pas le pire album de KISS, loin de là.













1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod