Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
16 commentaires notés  
[?]



Kiss
Revenge
Page  1 | 2 | 3 | 4 |

le 25 Juin 2018 par DADA


KISS nous sort un très bon album de Heavy Metal, et atteint enfin le sommet qu'il avait dégringolé avec "Animalize". Tous les musiciens se donnent à fond, et le contexte de la mort d'Eric Carr assombrit encore davantage cet album.

le 03 Avril 2015 par HAWKMOON


Le décès d'Eric Carr, survenu le même jour que celui de Freddie Mercury, aura montré l'humanité des mecs de KISS. C'est froid, un brin cruel dit comme ça, mais ce "Revenge" ressemble à un véritable cri du coeur pour les trois autres musiciens. Le disque est plus sombre qu'à l'accoutumée, plus heavy, moins parasité par des "aides extérieures" qui n'ont rien à voir avec le Hard Rock. Ici, on retrouve Vinnie Vincent à la composition sur quelques titres et cela s'entend, KISS sonne plus "naturel", plus juste.

Il y a quelques titres en-dessous, mais rien d'aussi ignoble que le groupe ait déjà pu produire par le passé. Sur "Revenge", on sent que le groupe va dans la même direction et que chacun est pleinement appliqué. Le meilleur hommage qu'ils aient pu rendre à Eric Carr avant de penser à leurs fans. Pour moi, Eric Carr fut le meilleur batteur à avoir joué avec KISS. Sans son décès, une reformation pour "Psycho Circus" aurait-elle vu le jour ?

le 11 Juillet 2013 par TONTON CLEM


À l'instar de leurs collègues DEF LEPPARD, les années 90 ne pouvaient pas plus mal commencer pour KISS. Anéantis par la mort de leur batteur Eric Carr qui les a accompagnés durant toute la décennie 80, Stanley, Simmons, Kulick et le nouvel arrivant Eric Singer sortent un nouvel opus encadré du signe de deuil. Le titre annonce la couleur : "Revenge", KISS veut prendre sa revanche sur la vie en livrant un album qui n'avait plus été aussi Heavy que depuis 82-83.

Vu la photo centrale du livret du disque, les membres du groupe sont on ne peut plus sombres. Finies les fanfreluches colorées de la période "Animalize"/"Asylum". KISS nous tient par les couilles avec son Heavy Metal non tourmenté ni torturé pour autant : on a droit à des titres bien enjoués ("Tough Love", "Heart Of Chrome", "I Just Wanna"), un hommage instru ("Carr Jam 1981") ou de la guimauve avec "God Gave Rock'N'Roll To You II" (reprise d'ARGENT un peu hors-sujet sur ce disque obscur). Puis on repassera sur la ballade obligatoire qui vaut pas tripette.

Mais cet album marque surtout une résurrection pour Gene Simmons, lui qui a passé des années de Hard FM à rester dans l'ombre d'un Paul Stanley chaud comme la braise. Ici, le Demon revient en ouverture avec un monstre du nom de "Unholy". Sans doute l'un des meilleurs titres de son répertoire : Gene retrouve sa voix ténébreuse, les riffs sont saturés, le refrain culte, le clip très 90's... Sans compter l'étonnant "Domino" où il se permet une prestation Blues/Rock de qualité. Sur "Revenge" il prend le dessus en imposant cette hargne si propre à sa personnalité, et livre ses meilleurs morceaux depuis longtemps ("Spit", "Thou Shalt Not", "Paralyzed").

Bref, grâce à "Revenge", KISS parvient à se refaire une beauté à une époque où les temps (et les sonorités) sont plus durs.

Top du Tonton : "Unholy".
Bombes : "Domino", "Heart Of Chrome".
Parfait pour un lap-dance : "Take It Off".

le 13 Janvier 2013 par GUILLAUME THE ELDER


"Ouf, KISS est toujours vivant"... C'est ce que je me suis dit il y a maintenant plus de 20 ans, à la sortie de "Revenge". Car en effet, on pouvait craindre le pire après le décès assez soudain d'Eric Carr. On connaît l'obstination de nos 2 Hommes mais la disparition du Renard les avait réellement sonnés....

KISS débarque donc, apparemment offensif, demandant sa revanche sur la vie et ses injustices.... Il faut l'avouer, le contenant est plus agressif que le contenu. Certes, il y a "Unholy", titre très convainquant qui mériterait largement de figurer sur les set-lits actuelles.

Quelques autres titres bien ficelés ("Heart Of Chrome", "Paralized"), un son particulièrement bon, mais on voit poindre cette façon de composer et d'interpréter les choses que l'on retrouvera sur tous les albums suivants, une façon de faire les choses qui me laisse un peu de marbre...




le 26 Février 2012 par KINGKILLING


L'album porte bien son nom, avec "Revenge" KISS revient au top de sa forme et en fout plein la gueule à ses détracteurs.
"Revenge" peut être considéré comme l'album le plus Heavy de KISS, le groupe atteint son apogée (la triste mort d'Eric Carr a boosté les 3 membres restants). Après avoir sorti deux albums plus orientés Hard FM (surtout "Crazy Nights" qui reste pourtant bon), KISS décide de mettre les petits plats dans les grands.

Cet album marque aussi le retour de Gene Simmons à l'écriture, le bougre signe et chante les trois meilleurs titres de l'album : "Unholy", "Domino" et "Paralyzed". La première est vite devenue un classique. Sombre, terriblement Heavy et bénéficiant de superbes instrumentations (les guitares, mon dieu !), le clip aussi dark que la chanson est très bien filmé. A l'écoute de "Domino", on a l'impression d'écouter ZZ TOP feat. Gene Simmons, un brin Rock N' Roll dans la construction, la voix de Simmons guide la chanson. Les changements de rythme sont excellents. "Paralyzed" vaut surtout pour son refrain et (encore une fois !) la voix chaude de Gene Simmons.
On remarque quelque chose dans les compositions de Gene Simmons, elles ont toutes un feeling Rock N' Roll prononcé (il suffit d'écouter "Spit" avec son accélération pas désagréable et ses chœurs ou "Thou Shalt Not"), ce qui diversifie encore plus l'album.

Dire que l'album est 100 pour 100 Simmons est un mensonge. Les adeptes des compositions de Paul Stanley ne seront pas déçus (pourtant, ils en ont bouffées pendant les 80's). La patte de Stanley est reconnaissable entre mille comme le montre "I Just Wanna" (riff sympa, chœurs avec un passage qui fait penser à QUEEN et surtout la voix si différente de celle de Simmons), le génial "Heart Of Chrome" (le refrain, le refrain !!) ou "Take It Off" (un poil plus faible que les autres chansons). "Tough Love" commence comme une composition de Gene Simmons sauf au niveau du refrain digne de Stanley.
N'oublions pas la typique ballade de l'album. Ici, c'est "Every Time I Look At You". Inférieure à "Forever" présente sur l'album précédent, elle reste tout de même agréable (dommage que l'émotion ne soit pas aussi présente). Autre chanson plus typée Power ballade, "God Gave Rock'n'roll To You II" chantée en duo par Stanley et Simmons. Une bonne surprise mais un peu étrange pour du KISS.

Coté musicien, le petit nouveau Eric Singer (encore un !) s'intègre très bien dans le groupe, son jeu certes simple, reste efficace. "Revenge" apporte son lot de bon soli ("Unholy" et "Domino" en tête), "Bruce Kulick réalise un bon travail ! Gene Simmons retrouve ses marques dans KISS en signant des compositions solides et bien Heavy, tandis que Paul Stanley hé bien... reste fidèle à lui même !
Un must dans la carrière de KISS !

Chansons préférées : "Unholy", "Domino", "Heart Of Chrome", "Paralyzed".













1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod