Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
20 commentaires notés  
[?]



Iced Earth
The Glorious Burden
Page  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

le 07 Septembre 2018 par PILGRIMWEN

J'aime lire le roman historique "The Killers Angels" (rédigé par Michael Shaara) tout en écoutant la trilogie dédié à Gettysburg. D'ailleurs, Jon Shaffer semble s'être grandement inspiré de ce livre, véritable référence outre-atlantique !

Rien que pour cette trilogie musicale, l'album vaut le coup d'oreille. Elle me fout des frissons à chaque écoute ! S'imaginer les Etats Confédérés provoquer le destin (dans un élan de désespoir ou d'espoir ?) en s'aventurant si loin en territoire ennemi. Et l'Union l'attendant au tournant. Tout ceci dans un bled perdu : Gettysburg.

Dommage qu'ICED EARTH n'a pas proposé d'autres disques relatant des faits historiques...

le 23 Janvier 2018 par MR G


Après le départ de Matthew Barlow qui restera la voix d'ICED EARTH, le groupe était attendu au tournant et Tim "Ripper" Owens avait la lourde tâche de remplacer le chanteur démissionnaire! On peut dire que dans un registre différent il s'en sort très bien. "The Glorious Burden" reste un très bon album! Si l'on met de coté les 2 ballades, qui cette fois-ci ne sont pas de grandes réussites comparées à ce que le groupe peut proposer, le reste de l'album réserve de grands moments!

"Declaration Day", "The Reckoning (don't Tread On Me)", "Red Baron/blue Max" entre autres sont de très bons morceaux qui n'ont pas à rougir dans la discographie d'ICED EARTH! L'album est vraiment bon dans son ensemble et quasiment tous les titres sont au moins bons voire très bons pour certains! Il ne manque pas grand chose à la trilogie finale pour être marquante, quelques accélérations et changements de tempos auraient sans doute rendu les morceaux moins monotones, car même si ils ne sont pas mauvais, loin de là, ces 3 derniers titres peinent un peu à décoller! N'en déplaise à certains, cet album reste un très bon album du groupe !

le 22 Juin 2011 par JUDAS


Je voulais, depuis un certain temps, faire un nouveau point sur cet album que j'avais un peu enfoncé dans un commentaire daté de 2004...
Il s'est passé du temps et mon analyse de l'époque sent trop l'aigreur.
Reprenons. Matt Barlow s'en est allé et mon cher Ripper est venu le remplacer. Joie. Je l'aime beaucoup et ce fût une très bonne nouvelle de l'avoir à l'époque.
Cet album fait suite à "Horrow Show", un album très fort côté ambiances et personnalité musicale, où tout le talent de Jon Schaffer s'est fait entendre. Qu'attendre donc de sa suite qui a vu la perte de son chanteur emblématique ?
Une plus profonde recherche des ambiances ? Un retour aux sources ? Un nouvel âge ?
Nous sommes ici à un niveau moins profond du côté des ambiances sans pour autant quitter les rails. Jon attaque avec rien de moins que l'hymne national américain mais réserve toute sa ferveur musicale sur la monstrueuse pièce présente sur le deuxième CD. Oui, depuis, j'ai eu le temps de l'apprécier. C'est bien, c'est beau et le troisième titre, "High Water Mark", est un de mes favoris du groupe. Il transpire de passion et Ripper n'y est pas innocent. Je vis la charge avec lui et je "pleure" lors du final poignant. Bordel que c'est bon !
Qu'en est-il de l'album à proprement parler ? Je reste sur un constat mitigé : d'un côté des titres excellents, de l'autre, des chansons moyennes.
Le bon ? "Declaration Day", "The Reckoning", "Red Baron", "Hollow Man" et la somptueuse "Waterloo". Le reste me laisse froid, je n'y trouve pas mon compte. Ce qui, le compte établi, nous donne une assez bonne moyenne et bon espoir pour la suite.
3,5/5.

le 03 Novembre 2007 par DREAMER_DECEIVER


"The glorious burden" est le premier abum d'Iced Earth que j'ai écouté.

Le premier disque présente du matériel de bonne qualité avec un heavy metal simple, direct, très efficace, porté par des rythmiques au son tranchant, sec, parsemé de temps à autre de touches mélodiques rafraîchissantes.

Je trouve Ripper très à son aise dans ce registre taillé pour lui.

Plus puissant et démonstratif que Barlow il impose son style personnel et insuffle une énergie incommensurable à certains titres (Green Face , Red Baron , The reckoning ) qui finissent même par sonner "Priestien".

Dans le registre mélodique "Hollow Man" ou "When the eagle cries" se défendent (même si les paroles de ce dernier sont bien gnangnan).

Les autres morceaux sont à mon sens plus anecdotiques bien que de bonne qualité.

Le titre phare reste pour moi "Declaration day" qui donne vraiment le frisson en ouverture.

En résumé le premier disque tient bien la route mais n'est pas non plus un chef d'oeuvre à mon sens.

Il n'en est rien du second ou la Schaffner propulse son groupe dans une toute autre dimension historique et épique avec l'utilisation d'un orchestre symphonique.

Les 3 morceaux sont monumentaux et nous plongent directement au coeur de cette fameuse bataille entre Nordistes et Sudistes ou loin des décisions politiques, sur le terrain le courage, la peur ou la lâcheté transcendent la couleur de l'uniforme pour révéler l'humain derrière le soldat.

L'utilisation de choeurs sur les refrains avec Ripper en position de ténor s'avére être une formule irrésistible.

Bref on vibre de tout son être en ayant l'impression d'écouter un must de la musique, une oeuvre aboutie de tout premier plan.

Meme si cette approche trop classieuse peut déplaire aux fans de la première heure, je pense que le groupe aurait tout intérêt à persévérer dans cette voie.

Au final donc : premier disque 3,5/5
deuxième disque : 5/5

Ce qui fait une très bonne moyenne !





le 07 Mars 2007 par LUNAY


J'ai découvert le groupe avec l'immense live in Athens, puis j'ai écouté les vieux album et aucun ne m'a déplu !
Arrive le Horror Show et son concept tres intéressant!L'album n'est pas trop mal mais ne m'accroche pas plus que ca.

2004 : Fini barlow, bienvenu Ripper! On sait tous a quel point le Ripper est un excellent chanteur mais Iced earth n'aurai pas du le choisir car sa voix dénature trop le style du groupe.

L'album est très plat a mon gout et vraiment peu intéressant. Après l'avoir écouté quelques fois et m'être dit "mais non tu va voir c'est Iced earth ca défonce!", je n'arrive toujours pas a apprécier cet album sans saveur qui m'a fait perdre tout intérêt pour le groupe.

ps : The Glorious Burden ca veut pas plutot dire "la charge glorieuse" et non pas le " fardeau" ?...













1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod